Horizons Sancy 2019

horizons2019_bann

Cette année 2019 est un peu spéciale pour moi car pour la première fois j’ai fait partie du jury de sélection des œuvres Horizons Sancy. C’est un grand honneur, un privilège, et un grand plaisir que d’avoir participé au choix des 10 œuvres qui sont exposées depuis le 15 juin dans le massif du Sancy. Je remercie vivement Guillaume Rochon, de l’office de tourisme du Sancy et en charge du projet Horizons, d’avoir pensé à moi. Je précise que les 10 œuvres sélectionnées sont le fruit d’un choix collégial, et que par conséquent certaines des œuvres exposées n’étaient pas dans ma sélection personnelle mais franchement peu importe, le choix était extrêmement difficile compte tenu de la qualité des projets proposés, et le résultat est de toute façon fantastique. La preuve en images ci-dessous !

C’est donc avec enthousiasme que je me suis précipitée pour découvrir 5 œuvres, le temps d’une journée ensoleillée, et j’irai voir les autres dès que possible.

[edit du 23 juin 2019 : Le rire des fées rajouté à cet article]

L’or bleu – Collectif Time Maker’s

Ce jeune collectif clermontois n’est pas inconnu du festival Horizons… ils avaient déjà été sélectionnés en 2015 pour “J’ai rêvé d’un château” (relire ici et ici) et les voici de retour avec un nouveau projet que j’aime beaucoup. On reste dans les tons bleus pour une construction insolite : une station service du future, qui est censée délivrer de l’eau, l’or bleu, mais lorsqu’on actionne la manivelle… rien ne sort. Une projection alarmiste qui pourrait bien devenir réalité.

L’oeuvre est installée dans un champ. Les petites bouteilles suspendues et inaccessibles sont très belles et contribuent à cette vision aussi angoissante que poétique. Si l’on prolonge de 15 mn la balade, on tombe sur les sources de Renlaigue (déjà vues lors d’un repérage Art’Air), curiosités ferrugineuses et gazeuses.

📍 Cotteuges – Accès à l’oeuvre depuis le parking : 10 mn sans difficulté. 

www.horizons-sancy.com/evenement/oeuvres/lor-bleu

https://gabemard.wixsite.com/timemaker-s

orbleu3

orbleu2

orbleu6

orbleu4

orbleu5

orbleu1

orbleu7

orbleu8

Akènes, ouverture céleste – Oriane Bajard

Akène comme la graine du pissenlit, prête à s’envoler. Trois sculptures de bois peint occupent la forêt de Courbanges, et invitent les visiteurs à fusionner avec elles. Chaque akène est suspendu au-dessus d’une souche, qui permet de se hisser et de passer la tête dans un trou d’où la vue est vertigineuse. Au bleu du bois répond celui du ciel et le vert des arbres. On s’attend presque à décoller, dans ces soucoupes volantes en lévitation. Une oeuvre interactive, hautement poétique et esthétiquement ravissante.

📍 Courbanges – Accès à l’oeuvre depuis le parking : 20 mn sans difficulté. La carte Horizons propose un boucle, qui fait 4 km mais vous pouvez vous contenter de l’aller-retour. La boucle est sympa, avec une jolie vue sur le Sancy et le puy de Dôme. Et j’ai même rencontré une biche <3

www.horizons-sancy.com/evenement/oeuvres/akenes-ouverture-celeste

www.oriane-bajard.com

akenes1

akenes2

akenes4

akenes3

akenes6

akenes5

akenes7

biche

Résonance – L’Atelier bleu

L’atelier bleu c’est trois paysagistes récemment diplômées de l’Ecole Nationale Supérieure du Paysage. Leur oeuvre a été sélectionnée dans la catégorie Jeunes Talents. Je dois être honnête, sur le papier, lors des délibérations du jury, j’avais peur que le résultat soit décevant. Et finalement… quelle belle surprise ! Cette structure octogonale constituée de miroirs reflète le paysage environnant, tandis que l’intérieur reflète le ciel. Lorsqu’on évolue autour de l’oeuvre, on est déboussolé par ces effets de miroir, surtout lorsqu’on arrive de face et… qu’on ne voit pas son propre reflet. A l’intérieur, j’y suis restée à peine quelques secondes car lorsque le soleil tape (il était 13h30 lorsque j’y étais), c’est un vrai four. Si vous voulez parfaire votre bronzage profitez-en. C’est une oeuvre qui se prête parfaitement à la photo car les effets sont très surprenants : jouez avec !

📍 Chambon-des-Neiges, depuis le parking de l’Auberge des 500 diables. L’oeuvre est à quelques dizaines de mètres du parking donc accès sans effort. La boucle proposée sur la carte est très sympa mais pas obligatoire. Pour ma part, j’ai vu une martre jouer sur le petit pont à l’arrivée et sur l’arbre qui doit probablement lui servir de maison. Trop mignonne (mais comme pour la biche, bonjour les photos ratées… la photo animalière c’est un métier !)

www.horizons-sancy.com/evenement/oeuvres/resonance

www.instagram.com/_atelierbleu

resonance6

resonance1

P1230117.JPG

 

resonance3

resonance4

resonance5

resonance7

Trou de vert – Collectif Ma.Gy

La station du Mont-Dore accueille cette splendide structure de bois qui s’est installée sur la Dordogne, plus précisément là où la Dore et la Dogne se rejoignent. Des bombes à graines et des plantes (des chèvrefeuilles notamment) ont été disposées tout autour de l’oeuvre afin qu’elles la colonise. Vous êtes invités à y ajouter votre propre plante !

Je vous invite à consulter le compte Insta des artistes, car on y voit le processus d’installation et c’est assez impressionnant, pour un résultat qui est très délicat.

📍 Station du Mont-Dore – 20 mn depuis le parking du téléphérique. Des panneaux Horizons invitaient à monter plus haut après l’oeuvre mais je n’avais plus trop le temps et j’avais peur d’arriver en haut du Sancy ahah.

www.horizons-sancy.com/evenement/oeuvres/trou-de-vert

www.instagram.com/ma.gy.collectif

trouvert1

trouvert2

trouvert3

trouvert5

trouvert4

trouvert6

trouvert7

Léviathan – Camille Bellot et François Pottier

A proximité de La Bourboule, un bête fantastique est prête à croquer les randonneurs qui traversent la passerelle. Le léviathan semble sortir du ruisseau et même des abysses, ses écailles étincellent dans la lumière… saisissant !

📍 La Bourboule – J’ai un peu galéré pour trouver le parking. Pourtant c’est bien expliqué sur la carte. Ensuite il y a eu quelques croisements sans panneaux mais j’ai suivi mon instinct (et le PR, surtout). Comptez 30 mn pour arriver à l’oeuvre, avec quelques difficultés (côte à monter + sol détrempé (mais c’est sûrement dû à la météo de ces derniers jours).

www.horizons-sancy.com/evenement/oeuvres/leviathan

www.bellotbottle.fr

www.instagram.com/camille.bellotbellot

leviathan2

leviathan1

leviathan5

leviathan3

leviathan4

 

Le rire des fées – Victor Yvin

Cette 11e oeuvre a été installée hors territoire du Massif du Sancy, sur le territoire de la chaîne des Puys afin de fêter l’inscription de la Chaîne des Puys – Faille de Limagne à l’UNESCO en 2018. Un an déjà !

Des tiges de bois retenues par des filins métalliques se dressent sur le sommet du puy. De petits grelots sont censés matérialisés le rire des fées mais par temps calme… pas de rires entendus pour moi !

📍 Puy de Combegrasse. Située au sommet, il faut 20 bonnes minutes pour y accéder avec une petite grimpette. Faites le tour du puy afin de faire une boucle ou mieux, faites la rando Puy de Combegrasse et narse d’Espinasse qui fait 10 km ! 

www.horizons-sancy.com/evenement/oeuvres/rire-aux-fees

combegrasse2

combegrasse3

combegrasse4

combegrasse13

T'as un truc à rajouter ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s