Les Féeries de Noël

… du quartier Delille. Vous connaissez le quartier Delille à Clermont-Ferrand ? Alors ça va, grosso-modo, de la place Delille à la mairie dans un sens, et de la place d’Espagne au milieu de la rue Pascal, dans l’autre sens. En bref, la rue du Port avec de longues ramifications de part et d’autre. Pourquoi est-ce important d’en préciser les contours ? Parce qu’en ce moment se déroule un jeu, imaginé par l’association de commerçants “Espace Delille”, une grande chasse aux trésors dans le cadre de nombreuses animations proposées avant Noël. Si vous aimez les escape games et les énigmes façon Urban Quest, alors cette chasse aux trésors devrait vous plaire ! 

feeries.jpg

La chasse aux trésors et le grimoire de jeu

C’est quand ?

Le jeu se déroule du 3 au 15 décembre et chacun le fait à son rythme. Attention toutefois à certaines énigmes qui ne pourront être résolues que certains jours ! Ce n’est pas une course donc il faut prendre le temps d’élaborer une stratégie. Allez je vous donne un conseil : lisez bien toutes les énigmes et leurs consignes (il y en a 28) avant de commencer votre quête. 

C’est où ?

Alors là… c’était le but de mon introduction ci-dessus, tout ce que je peux vous dire c’est qu’il va falloir vous balader dans TOUT le quartier, bien ouvrir les yeux et pousser la porte des commerçants dont la liste figure au dos du grimoire car certains détiennent les précieuses réponses que vous cherchez. Allez c’est mon jour de bonté, deuxième conseil : après avoir lu toutes les énigmes, lisez bien la liste des commerçants partenaires *wink wink*.

Quelles sont les questions ?

Pour ça il va falloir vous procurer le grimoire. Il est payant (5€) et disponible dans les boutiques suivantes : Aux Plaisirs des Siècles, la Boulangerie Moderne, la Pharmacie Saint Hérem (ma pharmacie, si vous voulez tout savoir), au Labo 1880 (passez le bonjour à Corinne de ma part) et à Ma Petite Boutique (pas la mienne à moi hein, je parle de celle au 45 rue du Port) et, breaking news au moment où j’écris, à l’Office de tourisme (place de la Victoire). Il y a donc 28 énigmes à résoudre et le moins que l’on puisse dire c’est que la personne qui les a rédigées ne manque pas d’imagination ! Culture générale, patrimoine local, sens de l’observation… il faut être multi-compétent ! Si vous voulez un autre conseil : formez une équipe, de jeunes, de vieux, vous ne serez pas trop de plusieurs cerveaux et paires d’yeux pour arriver à vos fins. Attention toutefois : un grimoire = une participation au tirage au sort. Pour multiplier vos chances, achetez-en plusieurs ! 

Des indices sont à glaner dans l’événement Facebook dédié, restez connectés ! 

On gagne quoi ?

Après avoir complété votre bulletin de participation avec vos réponses, envoyées ou déposées le 18 décembre au plus tard, un tirage au sort aura lieu parmi les bulletins ayant 100% de bonnes réponses. Les cadeaux sont des lots offerts par les commerçants du quartier et mon petit doigt m’a confié qu’il y avait des trucs très sympas. Des petits lots, des plus gros lots, le tirage au sort devrait faire de nombreux heureux donc c’est une bonne raison de se lancer dans l’aventure du grimoire ! 

Les féeries c’est aussi…

… plein d’autres animations bien chouettes pour les grands et pour les petits comme la pêche aux canards-licornes (alors je les ai vus, ce sont VRAIMENT des canards-licornes), un goûter-spectacle pour les enfants avec les contes de Frédérique Lanaure (samedi 14 décembre à 17h, 5€ par enfant, pensez à réserver, les places sont limitées !), des caricatures par le portraitiste Jack Hooby qui ne vous ratera pas (dans tous les sens du terme), une grande parade avec la troupe Moriquendi (samedi), un concert de musique classique à Notre-Dame du Port (dimanche 15), un rendez-vous secret “humour noir et bières” (vendredi 13, j’pense j’vais y aller, c’est 5 €), un marché de créateurs… Bref, retrouvez toutes les infos sur la page Facebook des Féeries.

Je trouve que cette initiative des commerçants du quartier Delille est vraiment chouette, avec des idées créatives et conviviales, et je dis ça avec d’autant plus de sincérité et d’enthousiasme que je constate depuis quelques années que ce joli secteur que je traverse souvent, la rue du Port en particulier (mais pas que) est en train de retrouver une vigueur particulièrement réjouissante, avec de belles enseignes, des artistes, des concepts novateurs, l’hôtel Vialatte, une boulangerie qui revient dans la magnifique Boulangerie Moderne, le Labo 1880 et ses belles expos photo argentique. Il fut un temps pas si lointain où, disons-le, c’était un peu sinistre mais là on prend vraiment plaisir à déambuler dans ce quartier, sans compter les désormais innombrables œuvres de street-art qui fleurissent sous l’œil malicieux du parcours Such’Art. Bref, autant de bonnes raisons de venir traîner par là et de se servir du prétexte fallacieux de la chasse aux trésors pour jeter un œil l’air de rien à ces boutiques dans lesquelles vous n’êtes peut-être jamais entrés. Vous pourriez même y prendre goût ! 

Je tiens à remercier Corinne du Labo 1880 pour le temps qu’elle m’a consacré afin de me présenter cette belle opération ! :) 

T'as un truc à rajouter ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s