La famille Tenenbaum – À bord du Darjeeling Limited

Aujourd’hui sort en salle le dernier film de Wes Anderson, Moonrise Kingdom. Accessoirement il a fait l’ouverture du festival de Cannes ce soir. De ce réalisateur, j’avais vu La vie aquatique, (trop ?) loufoque, qu’il faudrait que je revoie. Ainsi que Fantastic Mr. Fox et À bord du Darjeeling Limited. Je reviens sur ce dernier avec la note que j’avais écrite après l’avoir vu en salle. Je reviendrai vite fait sur la Famille Tenenbaum ensuite, en attendant de voir le dernier opus demain ou ce week-end.

Note initialement publiée le 1er juillet 2008

À bord du Darjeeling Limited

Un road-movie, ou plutôt rail-movie bollywoodien, servi par des acteurs brillants. Mention spéciale pour Adrian Brody.

La séance commence par un court-métrage. Quand on pense que les courts-métrages étaient spécifiquement destinés à être diffusés en début de film, et qu’on n’en voit pratiquement plus. En l’occurrence, ce court aurait tout aussi bien pu être intégré au film. Mais ça aurait cassé le rythme du voyage indien donc finalement, ce n’est pas plus mal de l’avoir séparé. Natalie Portman est superbe, mais brièvement puisqu’on ne la revoit pas ensuite dans le long-métrage.

Ensuite le film commence avec Bill Murray. J’ai cru qu’il allait apparaître tout au long du film mais non…juste là pour la gloire. Il se fait griller par Adrian Brody sur le quai de la gare ET dans le film.

Et c’est là que les trois frères sont réunis dans le Darjeeling Limited. Ils ne se sont pas vus depuis un an, depuis les obsèques de leur père et les voilà partis pour un voyage spirituel avec un but bien précis, à l’initiative de l’aîné. Évidemment, comme dans toutes les fratries du cinéma, les choses ne sont pas simples. Reproches, rancœurs, jalousies, accusations, cachotteries…Elles ne sont tellement pas simples qu’ils finissent par se faire virer du train avec leurs énormes valises. Et le voyage spirituel de pacotille qu’ils faisaient jusqu’à présent va tourner à la véritable expérience initiatique et humaine.

La force de ce film, ce sont les trois acteurs, drôles et pince-sans-rire. C’est l’exotisme de la situation. C’est un regard cynique sur la spiritualité orientale vue par les occidentaux en mal de profondeur. C’est aussi les relations familiales compliquées, les fardeaux qu’on se tape pendant des années avant de les déballer un beau jour, sans crier gare.

Mon oreille a été accrochée par deux ou trois belles chansons au cours de ce film. Et la dernière est d’une délicieuse incongruité mais chut…

La famille Tenenbaum

Sorti bien avant le Darjeeling, on y retrouve d’une part la thématique de la famille compliquée, ainsi que la flopée d’acteurs magnifiques qui semblent suivre Wes Anderson les yeux fermés depuis ses débuts : les frères Wilson, Anjelica Huston, Bill Murray. Pour couronner le tout, on a un Ben Stiller hilarant en jogging, un Gene Hackman pathétique avec panache, une Gwyneth Paltrow névrosée, un Danny Glover décalé. Un casting extra-luxe.

La famille Tenenbaum s’est déchirée, laissant la mère et les enfants faire leur vie sans leur mari/père extravagant. Les trois enfants sont tous un peu frappés et à la trentaine bien sonnée ils rentrent de concert habiter chez leur mère car leur père se dit mourant. En fait ce dernier veut juste empêcher le remariage de son ex-épouse avec le comptable de la maison. La famille réunie, c’est l’occasion pour chacun de régler ses comptes, d’avouer ses petits secrets, et pourquoi pas, de pardonner.

Drôle et sensible, ce portrait loufoque est légèrement hallucinogène. Décors étranges, choix vestimentaires colorés, personnalités décalées…mais tout est cohérent donc on y croit, on embarque volontiers dans cette chronique familiale douce-amère.

Bande-originale de haute volée, à rajouter à ma shopping-list on-line.

 

T'as un truc à rajouter ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :