L’obsolescence programmée par la pub

Je pense que les appareils électroménagers tombent en panne uniquement pour qu’on puisse cliquer sur les pubs agressives qui ornent les sites internet. Ben oui, pourquoi cliquer sur une pub si à la base on n’a pas besoin du produit ? Ouais je mélange tout, je fais ce que je veux. Je suis énervée. J’aime pas la pub sur internet (cf. la polémique sur [Frit] et son blocage temporaire des pubs [Gogol]). Ni ailleurs, d’ailleurs. Parce que j’aime bien que mon acte d’achat provienne d’une décision personnelle et pas d’une insidieuse suggestion subliminale clignotante et persistante dans mon angle mort de lecture (ou carrément par dessus l’article que je lis). Ouais. J’aime pas non plus que certains s’offrent une rémunération grâce aux faiblesses consuméristes des internautes. Ouais. C’est un modèle économique, le harcèlement et le racket ? Bref, j’aime pas la pub, ça gêne la lecture, ça fait ramer l’ordi, ça fait souvent des bruits qui font sursauter, c’est tout le temps inapproprié (alors que j’accepte bien volontiers les cookies, surtout ceux aux noix de pécan et nougatine [insert pub Papy Crevard]). On veut toujours me faire perdre 3 kilos [insert pub Slim fesses] et me reconvertir en trader [insert pub J. Kerviel]. Mmmh…je devrais peut-être me poser quelques questions en fait…Bref, j’utilise [AdBlock] depuis longtemps et tout ce que cette polémique aura provoqué chez moi, c’est l’envie subite de verser mon obole au créateur du programme. Ça, c’est du modèle économique.

Bon bref. Je disais donc que j’aimais bien que mon acte d’achat soit spontané et provenant d’un besoin identifié. Je n’aime pas le gaspillage. Je n’aime pas la course à la technologie qui fait changer d’appareils tous les quatre matins. Je n’aime pas l’obsolescence programmée. Je n’aime pas le renouvellement par anticipation d’obsolescence programmée. Tu me suis ? Genre je change avant qu’ ça tombe en panne parce que tu comprends, ça fait 18 mois que j’l’ai donc j’pense qu’il va pas tarder à m’lâcher. Ou comment faire croire au consommateur qu’il est malin comme un primate.

Dans ma cave, bientôt j’ouvrirai un musée thématique (avec entrée payante, ou pub clignotante en gif animé, sonore, obligatoire), il y a un mini-four, un four micro-ondes, un sèche-cheveux, une brosse soufflante (sèche-cheveux en forme de brosse), un cuit-vapeur…peut-être aussi d’autres trucs que j’ai oubliés. Il pourrait y avoir aussi une machine lavante-séchante mais les petits hommes rouges de chez [Party] vont la prendre avec eux et même que [Party] va me filer des thunes pour ça. C’est rudement bien foutu non ? Extension de garantie : 5 ans. Panne : 6 ans. Si je renouvelle mon équipement avant 7 ans, on me donne de l’argent. Alors ça, putain mais ça, c’est du modèle économique qui déchire non ? Donc y a ça. Ensuite, y a évidemment le coût d’une réparation. J’ai raqué 64 € pour qu’un technicien vienne démonter/remonter/capituler. Technicien sympa, au demeurant, et pas langue de bois, conscient du dilemme systématique subi par les consommateurs. Payer 250 € de pièces/main d’œuvre sans avoir de certitudes sur la longévité de la réparation (garantie 6 mois, je te dis pas la gueule si ça replante au 7e), alors qu’on trouve des lave-linge à moins de 200€ ? Me priver de lave-linge pendant 3 semaines le temps qu’il est immobilisé à l’atelier ? Ben je vais faire comme tout le monde. Aller chez [Party] lundi et commander cette nouveauté [Po(r)sch] avec le programme « 15 minutes », l’argument marketing qui m’a séduite sur le site de la chaîne (car je vais racheter chez eux, avec ma ristourne et mon bon d’achat de 20 € que je vais recevoir par e-mail (gravement bien foutu, je te dis)). Moi aussi je veux du matériel dernier cri, avec des nouvelles options, et fissa parce que je suis pressée (je vais pas au sport tant que je peux pas laver mes fringues qui puent donc je perds virtuellement de l’argent). Ça me coûtera bien évidemment plus cher que le prix de la réparation de l’appareil actuel mais avec les ristournes, pas tant que ça. Modèle économique de geudin je te dis ! Ça cartonne depuis près de 100 ans (cf. vidéo ci-dessous) !

Si j’avais une solution de substitution pour faire ma lessive (ne perds même pas ton temps à évoquer les laveries automatiques ou le lavage à la main), je chercherais s’il existe sur Clermont des assos genre de réinsertion [insert pub Pôle Emploi] qui font des réparations pour pas cher. Mais dans tous les cas, la carte électronique qui coûte 160 € sera inévitable vu qu’elle a cramé. Bref, on voudrait, on sait que c’est possible, quelque part, quelqu’un, mais on cède. On jette. On rachète. En sachant qu’il faudra recommencer plus tôt que tard.

Alors les pubs…vous êtes bien gentils mais j’ai pas besoin de ça pour qu’on me force à consommer. Toute façon j’ai plus d’argent. [insertion pub Croc-fidis ou Cété-thunes]

**NOTE NON SPONSORISÉE** (t’en doutais ?)

A voir ou revoir, le documentaire déprimant mais très instructif (1h15, va te chercher un café [insert pub El Gringo]) :

2 Commentaires

  1. Pingback: Life | The magic orange plastic bird said…

  2. Pingback: Le temps c’est comme ton pain, gardes-en pour demain* | The magic orange plastic bird said…

T'as un truc à rajouter ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :