Touristes (Sightseers)

Sightseers« Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs »

Tant mieux, ça me changera des japoniaiseries que j’affectionne tant.

Attirée par le titre de ce film (conscience professionnelle oblige), j’ai également été séduite par le pitch. Le fait que ce soit une comédie british décalée a fini de me convaincre. En plus c’était en VO.

Tina, 34 ans, vit chez sa mère envahissante et jalouse. Tina est mal habillée, mal coiffée, ronge ses ongles et tout dans la maison relève d’un goût de chiottes absolu. Pourtant elle a rencontré l’amour en la personne de Chris, un gros barbu roux en congé sabbatique. Et ça fait trois mois que ça dure. Leur amour, pas le congé sabbatique. Il décident donc de partir en vacances sur les routes d’Angleterre, avec une caravane.
La personnalité de Chris va vite se révéler au grand jour, et décontenancer Tina mais pas pour longtemps. Chris est très à cheval sur certains principes, comme par exemple le fait de ne pas jeter de détritus par terre. Au point de renverser et d’écraser un type avec sa caravane. Et finalement, toute personne contrariant Chris d’une manière ou d’une autre doit mourir. De camping en camping, Chris et Tina vont laisser derrière eux quelques cadavres tout en profitant de leur lune de miel comme deux adolescents.
Ce film est drôle et trash. Certaines images sont un peu gore mais ça reste très soutenable. Certains dialogues et situations sont très salés. Les personnages et les lieux sont extrêmement bien travaillés, jusque dans les moindre détails vestimentaires. L’Angleterre qui nous a habitués aux chroniques sociales réussies décline le thème avec la même acuité, doublée d’un humour et d’une férocité jubilatoires. Et pour une fois, je peux dire que j’ai adoré la fin. C’est suffisamment rare pour être souligné. Une fin aussi cynique que tout le reste.

J’ai particulièrement apprécié le regard sur les « touristes » et les sites de visite. Des musées glauques et chiants (musée du crayon, élevage de chouettes…), des boutiques aux produits ridicules, des touristes stéréotypés, gros godillots et appareil photo…On pourra communiquer avec toute la modernité du monde, la réalité du terrain sera toujours aussi triviale. Par contre, ce film nous offre parfois de somptueux paysages, souvent dans la brume ou la pluie et malgré le musée du crayon, ça m’a donné envie d’y aller. Mais j’aime l’Angleterre, alors je ne suis peut-être pas très objective.

Pas d’acteurs « connus », un scénario impertinent sur fond de réalité sociale (dont les deux acteurs principaux sont à l’origine), uneSightseers2 réalisation dynamique (Ben Wheatley, à suivre de près), de l’humour…Malgré la beaufitude et la grivoiserie de certaines scènes j’ai trouvé ce film extrêmement rafraîchissant. En plus, quelques bons titres musicaux choisis avec pertinence sont venus illustrer le propos et ça, c’est un truc que j’adore chez les Anglais. Ça me rappelle les cérémonies des JO d’ailleurs.

Et ça m’a aussi rappelé un autre truc, ce film. Enfin le scénario, le fait de buter les personnes qui nous font chier. Plus communément appelés les cons. Ça m’a rappelé ce roman de Carl Aderhold, « Mort aux cons ». Je cherche la note au fond du placard, je l’époussette, la défroisse et te la sers demain soir, OK ?

6 Commentaires

  1. Pingback: Mort aux cons | The magic orange plastic bird said…

  2. galuchon

    Nous allons donc y aller.

  3. galuchon

    Tu auras droit à un avis, mais ne soit pas stressée pour si peu, car je sais être civilisé, d’une part, et rien ne dit que ça ne sera pas apprécié.;;

  4. Pingback: Le roi du curling (Kong curling) | The magic orange plastic bird said…

T'as un truc à rajouter ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :