Quoi l’amour/A réinventer

La programmation culturelle est un peu trop riche en ce moment. Il faut faire des choix corneliens. Ce soir, c’était soit avec Bastien à la Maison du peuple de Clermont-Ferrand pour le festival Vidéoformes, soit à Romagnat toute seule pour une pièce de théâtre. J’avais trop envie de voir cette représentation, donc voilà.

IMG1238Le lieu, d’abord. La mairie de Romagnat. Pour les non-Auvergnats, Romagnat est une ville de l’agglomération clermontoise où je ne me rends jamais. J’ignorais donc que la mairie y était aussi charmante. Un joli petit château croquignolet, choisi comme décorum pour une pièce de la Compagnie Les Guêpes Rouges.

Alors là, je ne sais pas trop quoi faire. Je suis partagée entre le désir de tout vous raconter et l’envie de garder le mystère intact, pour celles et ceux qui seraient tentés d’aller voir cette pièce. Je peux toutefois vous dire, avec toute la modération et l’objectivité qu’il se doit, que c’était absolument génial, magnifique, intelligent, drôle, émouvant, astucieux, inventif. Bref, je m’attendais à quelque chose d’original et de stimulant, j’en ai eu pour mes 9 € et bien plus encore.

Sans révéler de secret d’alcôve, je peux vous dire que je faisais partie du groupe desIMG1241 serviettes. Que j’ai commencé par la salle de bain et terminé par la chambre. Quatre femmes, quatre personnalités, quatre personnages, quatre histoires, quatre pièces. Un groupe de quelques spectateurs invités à s’asseoir autour de la baignoire ou de la table. Ou au pied du lit. Pour y écouter ce que les femmes ont à dire sur l’amour, leur mari, leurs amants, leur cul, leurs défauts, leur solitude. Impossible de ne pas se retrouver dans chacune de ces histoires.

Pour ce qui est de la mise en scène, je dois dire qu’elle a décuplé les émotions engendrées par les textes. Proximité, intimité, avec les comédiennes qui posent des questions, plantent leur regard dans le tien, t’invitent à danser. Proximité, intimité avec les spectateurs qui partagent l’attente fébrile à l’entrée de chaque pièce, se serrent sur les coussins ou autour de la table de la cuisine, comme de vieux amis. Regards et sourires complices avec les autres groupes, croisés dans les escaliers. Slows langoureux, baisers volés…mais chut…

Le choix du lieu…extraordinaire. La salle de bain juste en face du bureau des adjoints, ça vaut quelques points. La cuisine comme à la maison. Le grenier dont on se dit, après coup, qu’on n’y aurait jamais mis les pieds sans cette pièce. L’escalier de pierre, le vent qui s’engouffre (effet bonus dû à la météo agitée), le parc…Une scène géante, à taille humaine, fourmillant de détails qui pouvaient parfois perturber la concentration sur le texte.

IMG1242Et les comédiennes…habitées, exaltées, justes jusque dans leurs larmes. Quatre fois la même scène jouée pour chacune des comédiennes lors d’une seule représentation. Trois représentations prévues ce soir. Performance physique et mentale qui force le respect.

Prochaine session de trois représentations, le 25 mai à Volvic : si vous êtes dans le coin, foncez, c’est un ordre ! (et réservez avant…)

Je n’ai évidemment pas pris de photos pendant les scènes, mais vous pouvez en retrouver quelques-unes sur le site de la compagnie Les Guêpes Rouges, que je vais suivre de très près à partir de maintenant !

IMG1248

5 Commentaires

  1. Ah… mais là, Volvic le 25 mai, je ne peux pas! Et si je regarde dans une bouteille de Volvic, est-ce que j’ai une chance de voir la pièce?
    Encore une fois, tu as le don de donner le goût!

  2. Tiens, les volcans,je.n’avais pas pensé à ce lien brûlant qui nous unis! Si je plonge dams la montagne Pelée, je peux peut-être ressortir quelque part en Auvergne…?

T'as un truc à rajouter ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :