Randonnée au puy de Corent

Plutôt que de passer mon dimanche dans les magasins à finaliser mes achats de Noël, j’ai pensé qu’il était peut-être plus judicieux de profiter du soleil. Bien m’en a pris !

Direction le puy de Corent, au sud de Clermont !

Corent est célèbre pour sa richesse archéologique. Les fouilles à son sommet ont révélé une cité très élaborée, un oppidum qui a livré de nombreux secrets et de précieux vestiges dont j’ai pu admirer quelques exemplaires à l’occasion de la superbe expo Tumulte gaulois au musée Bargoin de Clermont-Ferrand.

Mais avant d’accéder à l’oppidum, une petite randonnée de 6 km permet de faire le tour du plateau et de profiter d’une vue exceptionnelle de tous les côtés.

Le topo-guide de la randonnée est téléchargeable ici :

Le puy de Corent

La première partie du circuit offre une vue splendide sur Veyre-Monton et sa vierge blanche monumentale, ainsi que sur la chaîne des Puys. La balade se poursuit au travers du petit village de Soulasse, accroché au flanc du puy de Corent et bien pentu. Puis l’ascension vers le sommet du plateau offre une vue côté sud, vers le Sancy, avant de mener le regard vers le val d’Allier. La dernière partie de la randonnée amène enfin les visiteurs à l’oppidum. Un chantier de fouilles en activité est interdit au public mais quelques mètres plus loin, les bases de l’oppidum ont été reconstituées afin de donner une idée de ce à quoi ça pouvait ressembler. Des petites panneaux informatifs nous désignent des habitats aristocratiques ou des théâtres là où aujourd’hui s’étendent des parcelles cultivées.  Il faut faire un petit effort d’imagination mais quand on a devant soi la chaîne des Puys dans le soleil couchant… c’est un peu difficile ! Pour ceux que ça intéresse, une petite vidéo de reconstitution en 3D est disponible sur le site du Conseil général du Puy-de-Dôme. La redescente vers le village de Corent se fait avec une vue imprenable sur le val d’Allier, Longues et le puy Saint-Romain.

Deux à trois heures (si vous vous arrêtez prendre 148 photos, comme moi) de randonnée peu difficile mais nécessitant de bonnes chaussures de marche en raison de sentiers boueux ou de chemins caillouteux. La vue  depuis le plateau, côté Sancy, est divine et particulièrement reposante. Une jolie randonnée idéale pour s’aérer à quelques minutes de Clermont, ou pour s’imprégner d’une histoire riche autant que passionnante.

Veyre

soulasse

genet

veyre_2

bougne

au_loin_montpeyroux

bougne_plateau

sentier_corent

cote_sancy

puy_saint_romain

chardon

oppidum_1

oppidum_2

oppidum_3

corent

saint_romain

longues_allier

T'as un truc à rajouter ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :