Séance ET3 // Festival du court-métrage 2016

Dernière séance de courts-métrages de cette semaine bien remplie, un programme Star système ET3 particulièrement sympathique.

[ Votez et consultez les notes et commentaires de cette séance sur notetoncourt.com ]

I look at diamonds for a living

Un homme installe son téléscope dans une rue fréquentée chaque soir, pour permettre aux passants d’observer Saturne, moyennant quelques pièces.

Mon avis 3/5 // Ce documentaire apporte un peu de poésie dans ce monde de brutes avinées. Mais je suis restée sur ma faim.


Coucou les nuages

Un groupe de doux rêveurs particulièrement motivés met au point une technique pour s’accrocher à une fusée au décollage. Le rêve de Hans est de partir dans l’espace, celui de Frida et de garder Hans près d’elle.

Mon avis 4/5 // Un film qui aurait gagné à être plus court pour être plus rythmé mais l’histoire est à la fois drôle et cruelle.


Qu’est-ce qu’un trou noir ?

En images, une petite explication scientifique… mais qui garde tout de même une bonne grosse part de mystère.

Mon avis 3/5 // Un joli film d’animation rigolo sur un sujet hautement scientifique et mystérieux. On n’en sait pas forcément plus à la fin mais on a rigolé.


Yuri Lennon’s landing on Alpha 46

Un voyageur de l’espace pose son engin sur une petite planète, afin d’y récupérer un “objet” qui envoie un signal vers la Terre. Tout se passe bien jusqu’à ce qu’il s’en empare… et provoque rien de moins que la fin de la vie sur Terre.

Mon avis 4/5 // Super film bien fait, avec une chute renversante qui au-delà de son invraisemblance, nous ramène à notre vérité : nous ne sommes rien, que dalle, dans l’univers.


La planète verte

Un film de 1966 nous explique la vie sur une planète peuplée de drôle de bestioles, les Actuphages, qui disparaissent, réapparaissent, créent des dieux et les suppriment aussitôt…

Mon avis 4/5 // Une plongée dans la science-fiction des années 1960 plutôt réjouissante, tant dans la mise en scène (une sortre de sand art) que dans son sujet. Une curiosité.


They will all die in space

Un vaisseau à la dérive dans l’espace, deux hommes qui n’ont d’autre choix que de réveiller de son sommeil profond un autre voyageur afin qu’il les aide à retrouver leur base. Sauf que les motivations des deux pilotes vont évoluer au fil des heures…

Mon avis 4/5 // Un film flippant, un huis-clos dont la chute est dans le titre.


Good luck Mr Grosky

Neil Armstrong, à son retour de la Lune, aurait prononcé une drôle de phrase “Good luck Mr Grosky”. Un petit journaliste français finira par lui extorquer la clé de l’énigme…

Mon avis 4/5 // Un clin d’oeil rigolo et une mise en perspective insolite de ce qui aurait pu pousser Armstrong à aller sur la Lune !

T'as un truc à rajouter ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :