Vaches rouges, Cézalier sauvage

Je connaissais Lucas Falchero en explorateur urbain, passionné de caves, souterrains, mais aussi de chantiers de construction (l’opéra-théâtre de Clermont, l’ancienne gare routière devenue Comédie de Clermont…je vous parlerai de deux ouvrages photo de Lucas une autre fois), et je le découvre randonneur itinérant sur le massif du Cézalier (qu’il écrit avec un seul l, les deux orthographes étant admises).

Dans ce petit recueil édité chez les éditions auvergnates RevoiR (coucou Paul), Lucas et sa compagne Isabelle Caillault nous racontent leur semaine de randonnée itinérante au départ de La Godivelle, sur le désormais mythique Tour des Vaches Rouges. Cet itinéraire de randonnée parcourt le sud du Puy-de-Dôme et le nord du Cantal, sur ce massif aux contours flous mais au magnétisme certain. J’en profite pour vous rappeler la merveilleuse lecture en début d’année du récit du moine François Cassingena-Trévédy, Cantique de l’infinistère, qui prouve que le Cézal(l)ier est source de toutes les quêtes, spirituelles, sportives, naturalistes, et que quiconque foule ses sentiers en revient empli d’une sensation pérenne, magnétique donc, qui pousse à y retourner, irrésistiblement. 

A la manière d’un journal de bord, Lucas raconte, jour après jour, les étapes suivies, pas forcément sur le tracé officiel balisé de petites vaches rouges, mais choisies sur une carte. On y découvre les épreuves physiques, la chaleur écrasante de l’été 2020 (et l’étape faite en slip), les petites auberges du cru où l’on déguste truffades et autres plats roboratifs réconfortants. On se rend compte aussi de la solitude qui règne sur ces plateaux pas si plats, au vu de la petite poignée de personnes croisées sur les chemins. Le récit est agrémenté de photos et là je dois dire que je regrette un peu, pour ne pas dire beaucoup, le format livre de poche de cet ouvrage qui aurait vraiment gagné à mettre un peu plus en valeur ces splendides photos qui peinent à témoigner du caractère grandiose des paysages.

Au-delà du récit personnel de cette semaine de randonnée, ce petit livre permettra à ceux qui souhaitent faire le Tour des Vaches Rouges de trouver des renseignements précieux, comme les coordonnées des restaurants et hébergements, mais surtout l’ambiance particulière qui règne sur ce territoire où la main de la nature et celle de l’homme se mêlent inextricablement. 

Acheter Vaches rouges aux éditions RevoiR

Infos et tracé officiel du Tour des Vaches Rouges

Balisage du Tour des Vaches Rouges à La Godivelle – août 2020, à l’occasion du festival Horizons Sancy

T'as un truc à rajouter ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s