Un jour (le film (je savais même pas que c’était un roman))

Ce soir, en l’absence de programme télévisuel intéressant, j’ai décidé de me faire un petit film en VOD. J’avais la ferme intention de me regarder Twilight 4. Rigole pas, c’est vrai. J’ai englouti les trois premiers en une semaine mais me suis retenue très fort d’aller voir l’épisode 4 au cinéma les jours suivants. Et vu que ça sort en DVD cette semaine, j’étais persuadée de le trouver en VOD. Que nenni et quelle déception. Ne compte pas sur moi pour te faire une note sur la saga Twilight, inutile de perde une minute de mon précieux temps avec ça, le seul argument non discutable et non négociable, c’est ça (clique clique).

Bon bref, ce sera pour une prochaine fois.

J’ai donc jeté mon dévolu sur « Un jour ». Évidemment, mon objectif était de passer une soirée légère, avec une petite comédie romantique (Twilight n’est pas une petite comédie romantique, cf. les arguments développés (très développés) ci-dessus). Je n’avais rien vu ou lu sur ce film. J’avais juste vu les affiches au moment de la sortie, je savais que c’était un homme et une femme qui se cherchaient pendant des années avant de se retrouver, et qu’il y avait Anne Hathaway dedans.

Bon alors je n’étais pas loin de la vérité. Il y a bien Anne Hathaway dedans, belle comme un astre, même déguisée avec des pauvres fringues et des affreuses lunettes des années 1980. Et c’est bien l’histoire de Dexter (qui ne tue personne) et d’Emma, étalée sur presque 20 ans (l’histoire, pas Emma). Étudiants, ils viennent de décrocher leur diplôme et se connaissent à peine. Pourtant, ils passent une nuit ensemble et bien que tout les oppose, ils décident de se revoir, au point de devenir les meilleurs amis du monde. Après, et bien c’est la vie. Les jobs foireux, les amours tout autant, les épreuves de la vie. Chacun vit sa vie mais Emma voudrait bien Dexter et Dexter voudrait bien Emma. Comment cela finira-t-il ?

Et bien contre toute attente (attention spoiler), mal (désolée, l’annonce spoiler est arrivée un peu tard).

J’ai pris un coup sur la tête à environ 1h15 de film, je l’ai vu venir quelques secondes avant mais pas plus. J’avoue que pour une fois, je n’ai pas été très perspicace, même avec les gros sabots de la toute première scène. Je m’en veux un peu mais pas tant que ça. C’est finalement plaisant de se laisser surprendre, même si c’est pour avoir une mauvaise surprise.

Du coup, le film prend une toute autre dimension. Tout cet enchaînement d’événements sur presque 20 ans, tous ces petits malheurs et bonheurs résonnent d’une drôle de façon. Succession d’actes manqués, perte de temps, tergiversations stériles, on réfléchit forcément à ces décisions qu’on prend ou ne prend pas et qui changent durablement le cours de notre vie sans qu’on s’en rende compte sur le moment. C’est un film pour trentenaires et quadragénaires qui regardent dans le rétroviseur, et il se trouve que j’en suis.

Et j’en arrive à la mise en scène, étudiée au revers de veste près pour qu’on s’y croit. Les années 1980 finissantes, les années 1990…très beau boulot de reconstitution. C’est un aspect du cinéma auquel je suis très sensible : les costumes et les accessoires doivent être parfaitement en accord avec la période historique. Et là c’est réussi. J’ai aussi bien aimé le charmant Jim Sturgess (inconnu au bataillon) dans le rôle de Dexter. Vraiment charmant…un autre genre que le tas de testostérone évoqué au début de cette note mais ça prouve que je ne suis pas difficile (hem…).

Donc pour un film dont je n’attendais pas grand-chose, je trouve que finalement il gagne à être regardé. Par contre, j’ai découvert en lisant les critiques sur Allociné que c’était une fois de plus une adaptation d’un roman à succès (dont je n’avais évidemment pas entendu parler malgré les millions d’exemplaires écoulés en ce bas monde). J’avoue que je commence à en avoir ma claque, de ces cinéastes dénués de toute inspiration qui pillent la littérature, grande ou petite. Depuis le temps que j’ai envie de faire une note là-dessus, je vais me pencher sur le sujet sérieusement.

1 Comment

T'as un truc à rajouter ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s