Rosemary’s baby

J’ai encore regardé un vieux film. Il faut croire que j’y prends goût. J’ai donc attrapé mon casque sans fil, choisi la version originale sous-titrée, et me suis plongée dans ce très long film culte.

C’est avec une certaine honte que j’avoue avoir découvert au générique de fin que Rosemary était Mia Farrow. Même pas reconnue. Oui bon ça va hein ! J’étais pas née, après tout.

Donc Rosemary et Guy viennent s’installer dans un nouvel appartement, sur lequel courent quelques rumeurs étranges, de morts suspectes et de sorcellerie. Pas de quoi décourager le jeune couple, qui prend possession des lieux avec grand plaisir. Ils font très vite la connaissance de leurs encombrants voisins, Minnie et Roman, un vieux couple un peu excentrique et envahissant. Le quotidien de Rosemary et Guy prend une nouvelle tournure lorsque quasi-simultanément, Guy décroche le rôle de sa vie au théâtre et Rosemary tombe enceinte après une nuit mouvementée. La grossesse est compliquée et Rosemary ne contrôle pas grand-chose, que ce soit dans le choix du médecin ou dans les remèdes à prendre. Son mari et ses voisins la couvent…un peu trop. Au point que Rosemary finit par avoir des soupçons.

Je savais que c’était l’histoire d’une femme dont on veut prendre l’enfant, et que ce film était classé « horreur », mais je n’en savais pas plus. Bon et bien nous voilà baignant dans une histoire de sorcellerie et de diable. Personnellement, cette thématique m’a toujours laissée de marbre. Je suis tout à fait hermétique à ces histoires de satanisme, d’exorcisme, de messes noires…Et quant au fait de classer ce film dans la catégorie « horreur »…ma foi, l’eau a coulé sous les ponts depuis 1968 et maintenant ça passe à 20h40 sur Arte.

Toutefois, j’ai trouvé que ce film, très long, passait plutôt bien. Je ne me suis pas ennuyée et j’ai trouvé que l’intensité dramatique était bien menée et soutenue de bout en bout. Évidemment, il faut faire abstraction de certains éléments contextuels : les femmes, le couple, qui décide…Et parfois on a envie de coller des baffes à Rosemary pour lui dire de se prendre un peu en main au lieu de benoîtement obtempérer aux ordres de son abruti de mari ou de sa vieille chouette de voisine. Bref, Roman Polanski a su construire un presque huis clos dans ce très bel appartement, tout en sachant maintenir l’attention du spectateur.

Bon, là on voit pas très bien mais c’est forme trapèze, au-dessus du genou, et en plus, le jaune est tendance cette année.

D’ailleurs, j’ai trouvé qu’il y avait un esthétisme dans la mise en scène qui tranchait avec la thématique du film. L’appartement était vraiment beau, j’y aurais volontiers posé mes valises, et je n’ai pas arrêté de reluquer les fringues de Rosemary, trop cool. Je VEUX cette petite robe jaune et blanche. Voilà tout ce que m’inspire le satanisme. Quand je vous dis que ça me laisse de marbre. Et Mia Farrow…quelle beauté !

Après, bien sûr, on a la parabole du mari qui vend son âme, ou plutôt sa femme, c’est plus moderne et plus pratique, au diable, pour réaliser ses rêves de célébrité et de richesse.

Et comment ne pas penser au sort que subira Sharon Tate, alors la compagne de Roman Polanski…

Ça par contre, ça me fait froid dans le dos.

2 Commentaires

  1. Mum

    ouais,tu peux avoir honte de pas savoir ça!Quant à la petite robe,je vais bien t’en trouver une toute pareille : je vide le grenier en ce moment ! Ton résumé m’a donné envie de revoir le film.

    • @Mum : (j’en ai marre de changer ton pseudo à chaque fois…la prochaine fois, je le laisse !) Si tu trouves une robe pareille…euh…ça m’étonnerait que je rentre dedans ! Ou alors ça me fera un débardeur très ajusté…

T'as un truc à rajouter ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :