L’homme qui murmurait à l’oreille des chevaux

Décider de passer la soirée devant un bon film, le chat sur le ventre, et d’aller se coucher tôt. Décider de re-regarder ce film culte.

Oublier qu’il dure près de trois heures, que W9 lance la soirée ciné à 21h et nous gratifie de deux pauses pub d’une demi-éternité chacune.

Avoir encore des trucs à dire sur ce film.

Renoncer à se coucher tôt.

Je trouve de plus en plus émouvant de voir réunis à l’écran Robert Redford et Scarlett Johansson. Qui aurait cru en 1998 qu’elle allait devenir cette actrice talentueuse, magnifique, cette chanteuse aussi (elle chante bien !) ? Robert Redford, déjà un peu décati, certes, mais toujours aussi magnétique, ce mythe et fantasme absolu, qui dirige et accompagne cette jeune adolescente sans savoir qu’à son tour, elle deviendra un mythe et fantasme absolu. Et Kristin Scott-Thomas, l’intelligence glaciale, l’élégance sobre, qui se fondent en douceur absolue dès qu’un sourire apparaît sur son visage. Les paysages à couper le souffle du Montana, ses éleveurs débonnaires qui doivent voter Mitt Romney, ce plan final du poor lonesome cowboy, perché sur sa montagne, qui regarde s’éloigner l’inaccessible femme. Je n’aime pas particulièrement les canassons mais cette histoire me met les poils systématiquement. La peur, la résilience, la violence faite à soi-même, les remises en questions existentielles, le tout sur une musique grandiloquente assortie au décorum.

5 Commentaires

  1. Mum

    Thank God, tu as aimé ce film sinon je ne te l’aurais pas pardonné . Je ne sais plus si je l’avais déjà vu ou seulement des extraits. A minuit,je crois que j’aurais pu le revoir tellement c’était…comme tu dis.

  2. Mum

    Histoire vraie : une étudiante frisait la déprime parce qu’elle savait qu’elle n’avait aucune chance de rencontrer( quelqu’un comme )Robert Redford !

  3. @Mum : des extraits ? sûrement que tu avais dû t’endormir :-D
    Et si ça se trouve, Robert Redford ronfle et ne rabaisse pas la lunette des toilettes alors pas de regrets à avoir…

  4. galuchon

    Long, oui, mais bon.
    Pour ma part, c’est Scott-Thomas qui me fait chavirer chaque fois que je la vois. Très british…

T'as un truc à rajouter ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :