Décibels #1 bis repetita

Comedia

Les dieux du court-métrage sont avec moi. J’ai pleuré pour obtenir un pass pour ce soir et une collègue a pris pitié de moi. Bon OK c’est pas EXACTEMENT comme ça que ça s’est passé mais bon. J’ai pu récupérer un pass, même si j’aurais de toute façon payé pour retourner voir cette série Décibels 1. C’est donc accompagnée de ma collègue que nous appellerons Cricri, pour préserver son anonymat, que je suis allée à la salle Comédia à un jet de pierre de chez moi pour revoir ces concerts à emporter et ces soirées de poche qui m’avaient tant plu dimanche dernier. Je ne vais pas vous la refaire, c’était toujours aussi bien et même encore mieux. La différence notable c’est que depuis dimanche, la soirée de poche de Nils Frahm accompagne tous mes petits déjeuners et parfois même mes soirées donc je la connaissais par cœur.

L’autre différence notable c’est qu’après le dernier clip, celui de St Augustine, l’écran s’est relevé et tadaaaaa ! Qui c’est qu’était caché derrière ? Ben St Augustine et Zak, prêts à nous servir un petit set de toute beauté. De belles émotions et pas mal d’énergie. Zak en a fait tomber un de ses instruments mais imperturbable, il a tenu le morceau jusqu’à la fin en tapant sur sa caisse claire à terre. Exceptionnelle reprise de « I want to break free », quasi méconnaissable et paré d’un intérêt flambant neuf.

La salle était loin d’être pleine. Dommage. J’ai trouvé cet enchaînement clips-concert très agréable. Voir des artistes talentueux en chair, en os et en live après l’extraordinaire frustration de n’avoir pas assisté en vrai aux take away et soirées de poche de la Blogo…c’est quand même une belle consolation.

Comme les dieux étaient toujours avec moi, une place pour la cérémonie de clôture demain soir a rebondi de collègue en collègue jusqu’à tomber dans ma jolie besace aux couleurs du festival qui ne me quitte plus. Rendez-vous donc demain pour la séance de 21h, le palmarès et le meilleur des courts. Je vous laisse, faut que j’aille choisir ma robe de soirée. Demain je ne vais pas poser le pied par terre : ménage, body-karaté, café-japonais avec JANA, Bastien et le Consul du Japon (j’ai l’impression de voir le Consul plus souvent que Bastien, en ce moment^^), courses et cérémonie de clôture du 35e festival du court-métrage \(^v^)/ (des trucs pas intéressants se sont glissés dans cette liste (sauras-tu les retrouver?) mais que veux-tu…ça sublime tout le reste!)

Bon week-end les amis !

7 Commentaires

  1. galuchon

    Un dimanche fructueux s’annonce. Profite bien.

  2. Val

    Je vois que ça y est, tu commences à être accro.

    Et tu as doublement de la chance, 21h, c’est la meilleure heure pour la cérémonie de clôture ! Pour celle de 23h, il faut être noctambule. Et pour celle de 18h, il faut aimer les discours : il y en a bien plus qu’à 21h et donc moins de films projetés… Conséquence : il y a au moins 15 jours qu’il n’y a plus de places dispo pour cette heure là.

    • @Val : ah ? je pourrais donc revendre ma place très cher ?? Bon alors je vais tâcher d’en profiter…(pas comme du café japonais dont nous sommes partis prématurément avec Bastien, pour cause de public trop nombreux, de micro qui ne porte pas et de compte-rendu de séjour beaucoup trop long et touffu).

  3. Val

    Je ne connais pas le tarif au marché noir… mais tu croiseras sûrement des revendeurs ce soir.

T'as un truc à rajouter ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :