La page blanche – Pénélope Bagieu et Boulet

pageblancheJe connais bien le travail de Boulet, beaucoup moins celui de Pénélope Bagieu, bien que je sois capable de reconnaître ses illustrations, mais je pense que je vais m’y mettre rapidement. J’ai adoré cette Page blanche, collaboration inspirée et fructueuse de ces deux jeunes artistes.

Eloïse Pinson est assise sur un banc quand tout à coup, elle se demande ce qu’elle fait là. D’ailleurs, elle ne se souvient même pas qu’elle s’appelle Eloïse Pinson. Elle ne se souvient de rien qui concerne directement son existence. Ni son adresse, ni son travail, ses collègues, ses goûts, rien. Petit à petit, elle reconstitue le puzzle, sans pour autant se rappeler quoi que ce soit, et elle fait connaissance avec elle-même. Et étrangement, la nouvelle Eloïse (un rapport avec l’Héloïse de Rousseau, que je n’ai pas lu??) ne s’apprécie pas beaucoup. Elle lit du Marc Lévy, utilise des gels douches fruités écœurants, fréquente des collègues de travail aux conversations limitées aux séries du moment… Malgré un puzzle de son existence encore plein de trous, Eloïse jette l’éponge… peu importe qui elle était, ce qui compte c’est ce qu’elle est maintenant.

Voilà une fable contemporaine et urbaine dans laquelle on sent tout la poésie et l’onirisme dont est capable Boulet. C’est également drôle, et sensible. Et la touche féminine de Pénélope Bagieu est irrésistible. Les planches sont superbes, les couleurs éclatantes et les décors extrêmement soignés, pleins de petits détails qui donnent envie d’y revenir.

20131108_233419

20131108_233850

20131108_233724

20131108_233955

Une belle BD à offrir ou à s’offrir, pour passer un bon moment et réfléchir aussi un peu au sens de notre vie.

Et pour ceux qui auraient raté cette planche qui a fait quatre fois le tour de la planète il y a quelques jours, je vous invite plus que chaleureusement à la lire, ou la relire, parce que c’est juste trop beau. Quand le gif animé devient enfin utile à quelque chose…

http://www.bouletcorp.com/blog/2013/10/08/notre-toyota-etait-fantastique/

Et comme j’avais écrit ce billet avant de voir la nouvelle planche de Boulet postée cette nuit… Je ne peux que vous inciter à aller la lire également, c’est tellement vrai et tellement bien résumé :

http://www.bouletcorp.com/blog/2013/11/09/amour-numerique/

4 Commentaires

  1. Val

    Moi, au contraire, c’est le travail de Pénélope que je connais mieux.
    Son blog est dans ma liste d’une trentaine de favoris (loin derrière toi ;-) )
    Je le suivais déjà en 2008, quand son film est passé au festival du Court métrage. Dommage qu’elle ne poste plus beaucoup, j’aimais particulièrement ses comptes-rendus / « carnets » de voyages. (Le festival approche !)
    Chouette la Toyota, qui n’était pas passée par chez moi dans son tour de planète.

    • @Val : ouaaah, devant Pénélope ! Trop fière ! ;) Merci !
      Oui j’ai vu que son blog était un peu à l’abandon… la rançon du succès vu qu’elle est sur plein de projets maintenant.
      Et oui, le festival approche^^ Je suis censée recevoir une place gratuite mais je n’ai toujours rien… il faut que je regarde le programme des films pour décider du jour où j’irai.

  2. galuchon

    J’aime beaucoup le travail de Bajieu. Je la suis depuis des années et ce qu’elle fait plaît énormément dans la famille.

T'as un truc à rajouter ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :