Tout ce que la main peut atteindre, exposition d’Eric Provenchère à La Tôlerie de Clermont-Ferrand

En ce début d’année plutôt morose et à l’actualité déprimante, quelle bouffée de fraîcheur que d’aller voir l’exposition d’Eric Provenchère à La Tôlerie ! Jusqu’à début mars, une sélection d’œuvres réjouissante invite le spectateur à une plongée gourmande dans des textures, des reflets, des couleurs acidulées et éclatantes.

20140116_185038

20140116_192408

20140116_192447

Au cœur du travail d’Eric Provenchère, la couleur. Mais la couleur en tant que matière. Entre crème pâtissière, glaçage et bonbon gélifié, la couleur s’étale généreusement. On a envie de toucher, de goûter, presque. Les couches se superposent, se complètent et semblent diffuser une douce lumière. Les œuvres ne sont pas rétroéclairées, elles absorbent la lumière ambiante, blanche et froide, et nous la restituent passée au filtre chaleureux de leurs pigments éclatants. Les œuvres que j’ai trouvées les plus fascinantes sont ces vagues de pâte colorée étalées sur des sortes d’étagères. Leur aura lumineuse, leur capacité à garder leurs couleurs éclatantes dans la pénombre ont quelque chose d’un petit peu magique.

20140116_192900

20140116_193703

Impressionnante aussi cette œuvre centrale, étalage de feuilles pourpres dans lesquelles ont aimerait pouvoir s’allonger un instant.

20140116_201459

L’exposition est à voir jusqu’au 1er mars et bien sûr elle est gratuite. Du mardi au samedi de 14h à 18h.

L’artiste, un Auvergnat, sera présent pour commenter ses œuvres les 15 février et 1er mars.

2 Commentaires

  1. jdo

    Je n’ai pas osé demander à l’artiste si la « projection » des couleurs sur les murs blancs, formant ainsi un doux halo, était un effet calculé, je n’ai aucune idée de l’effet optique mis en oeuvre, ni si la nature des peintures utilisées joue un rôle, mais j’ai beaucoup aimé ce côté « actif » des oeuvres qui, comme tu le dis, absorbent la lumière ambiante pour la re-projeter une fois colorée.

    Dommage que le lieu dédié à l’art moderne soit un peu excentré et « exclus » du microcosme clermontois habituel, mais c’est déjà bien qu’il en existe un :-)

T'as un truc à rajouter ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :