Balade à Montpeyroux

Non, ce n’est pas dans ce billet que je vais vous parler de mon déjeuner au Bistrot Zen, nouveau restaurant de Cyrille Zen. Soyez patients, vous finirez bien par lécher votre écran de rage et de jalousie. Non là je vais plutôt vous parler du village, classé parmi les Plus beaux villages de France, ainsi que de la ferme pédagogique de la Moulerette, à son pied.

Montpeyroux est situé à une vingtaine de kilomètres au sud de Clermont. Il suffit de sortir de l’autoroute A75 (sortie 7) et hop, on y est. Le contraste est plutôt saisissant, entre l’affluence de l’autoroute des vacances et ce petit village perché, lumineux, parfaitement paisible, presque hors du temps. Première étape : laisser sa voiture au pied du village, dont les petites ruelles ne supporteraient pas les circonvolutions motorisées. Un grand parking accueille les visiteurs mais attention, il faut le partager avec la ferme pédagogique. Un dimanche après-midi de grand week-end de l’Ascension, c’était franchement limite alors j’imagine qu’en plein mois d’août… bref, attention, préférez arriver le matin.

montpeyroux3

Ensuite on grimpe le long du mur d’enceinte, découvrant une vue à couper le souffle sur les monts du Sancy (encore enneigés en ce premier jour de juin). Ancienne place fortifiée, avec en son sommet un château-fort, Montpeyroux a conservé de nombreux vestiges architecturaux de cette époque. Vous connaissez les bâtiments noirs en pierre volcanique de Volvic ? Et bien ici c’est de l’arkose, claire, lumineuse. On la retrouve aussi sur l’église Notre-Dame du Port à Clermont. L’arkose a été prélevée sur place, dans la carrière.

montpeyroux2

Autre spécificité du village : sa production viticole ! Entre les vignes et les ruelles ensoleillées, on se croirait dans le Midi. Le producteur Yvan Bernard y a sa cave et je vous conseille ses vins bio. Son rouge « Arkose » (tiens tiens…) a parfaitement accompagné le repas du Bistrot Zen.

yvanbernard

vignes

Et pour parfaire l’image de carte postale, Montpeyroux accueille de nombreux ateliers d’artistes. J’avais hâte de découvrir l’atelier éphémère d’Antony Squizzato, accueilli depuis début mai et jusqu’à fin septembre 2014 dans une salle somptueuse à côté de l’église. A la fois lieu d’exposition et atelier en mezzanine, cette salle accueille les œuvres d’Antony mais aussi celles d’artistes invités, un différent chaque mois. J’aime beaucoup le travail d’Antony Squizzato, coloré et faussement naïf. Des années à travailler dans la com’ lui ont inspiré des toiles qu’il faut pouvoir décrypter, avec son aide bien sûr, ou en étudiant attentivement les titres des œuvres. Ainsi « Le roi des cailloux » est une référence au monde de la pub, où tout le monde est chef de quelque chose. « Crazy horse » lui a été soufflé par l’actualité, les chevaux de laboratoire, vous savez ? Ceux qui se sont retrouvés dans votre assiette. Dans un tout autre genre, son projet « Ministry of monsters » l’a amené à créer toute une série de « ministres » monstrueusement  rigolos, dont quelques exemplaires passeront leurs vacances d’été à Montpeyroux.

squizzato

Je retournerai à Montpeyroux, pour découvrir les autres ateliers ainsi que le donjon, en haut duquel j’aimerais bien monter. (Et pour retourner manger au Bistrot Zen aussi). En ce dimanche ensoleillé, deux jeunes filles n’attendaient que leur tour de poney donc la culture, ce sera pour plus tard !

montpeyroux

Retour au parking et à la ferme de la Moulerette ! The place to be ! Notez que les effluves de tous ces charmants animaux remontent jusqu’au sommet du village, ça met dans l’ambiance. C’est une ferme pédagogique donc ne vous attendez pas à entrer dans une « vraie » ferme. Il y a un circuit au fur et à mesure duquel on découvre les poneys, les lapinous, les petits cochons, les biquettes, les poulettes, les coin-coin, une meuh-meuh (une seule, la pauvrette)… bref, tout ce qu’on peut trouver dans une ferme bien de chez nous. C’est la foire d’empoigne au stand des poneys car les enfants peuvent (moyennant supplément) faire un tour de la ferme. Il faut jouer des coudes pour arriver à gratouiller la tête d’un énorme lapin avachi dans une cage même pas fermée. Un petit seau de croutons de pain est fourni à l’entrée et sert à appâter/nourrir certains animaux (pas les lapins, c’est marqué que ça les rend malades). Du coup, gros succès avec les biquettes et les moutons, moins avec les cochons qui s’en foutent.

moulerette

J’ai pour ma part sympathisé avec une chèvre super mimi qui semblait apprécier mes gratouilles de manière tout à fait désintéressée (je n’avais pas de pain). Sauf qu’est arrivée l’heure de la traite (de spectacle) donc notre intimité a été légèrement mise à mal par l’arrivée massive d’enfants et d’adultes venus voir l’opération. Le sachiez-tu ? Avec du lait de chèvre on peut faire tout pareil qu’avec du lait de vache sauf… sauf ?? Ben sauf du beurre, car pour ça il faut du gras et chez la chèvre, y en a pas. J’ai l’air un peu critique sur cette ferme mais faut dire que j’ai passé l’âge (même si j’adore les animaux). Pour être honnête, les gamins s’éclataient et bien sûr, cette configuration est idéale pour approcher de près tous ces animaux et voir comment ça se passe « en vrai » même si c’est pour de faux. J’me comprends. Tout ça pour dire qu’il a été difficile d’extraire les deux adorables mouflettes de Clémence de ce paradis olfactif. Car oui, j’ai passé l’après-midi avec Clémence et toute sa petite famille. On a testé ensemble le Bistrot Zen et vous aurez deux billets de blog pour le prix d’un !

remparts

9 Commentaires

  1. à conseiller et à tout visiter

  2. tu as rencontré Antony en vrai ? :)

    • @Rodolphe : ben oui oui hein ! M’enfin c’est surtout Clémence qui a fait la conversation, moi je suis pas bien bavarde. Ceci dit je l’avais déjà rencontré brièvement lors d’une expo commune à l’atelier Nokat et au Pop appart.

  3. En tous cas c’est charmant, je vois toujours le panneau sur l’autoroute et à chaque fois je me dis qu’il faut que je me prenne une demie-journée pour flâner à Montpeyroux !

  4. Pingback: Déjeuner au Bistrot Zen de Montpeyroux | The magic orange plastic bird said...

  5. Pingback: Tour des plus beaux villages de France : Montpeyroux | La Boucle Voyageuse

T'as un truc à rajouter ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :