My little land art au jardin Lecoq et au parc Montjuzet

Bon alors rappelez-vous, Val m’avait lancé un « défi de Gigy » consistant à réaliser une œuvre de land art dans chacun des parcs de Clermont. Je n’ai pas encore recensé tous les parcs. Je ne sais pas si ça comprend l’agglomération de Clermont, ni les squares et autres petits espaces aménagés. Bon, mais pour l’instant on va dire que j’ai fait les deux principaux, le parc Montjuzet et le jardin Lecoq. Je peux donc ouvrir sans complexes ce défi en attendant d’autres contributions ailleurs.

La difficulté avec les parcs et jardins publics, c’est qu’on peut difficilement s’imaginer décapiter des fleurs ou même arracher des feuilles ici ou là, de peur de se faire choper et de finir en garde à vue (enfin, j’imagine). Du coup ça oblige à ouvrir l’œil et à chercher des matériaux tombés à terre. Au départ on se dit que ça va être super difficile mais finalement… notamment au parc Montjuzet, j’avais de quoi y passer la nuit tellement j’avais d’éléments à ma disposition. J’y suis même retournée, je referai un billet. Pour Lecoq, c’est plus difficile, par contre. Et puis la promiscuité avec les promeneurs est plus grande qu’à Montjuzet, on passe vite pour une originale ou une autiste. Alors au début on se cache un peu, on n’ose pas trop faire ses installations, et puis au bout de quelques minutes, on oublie tout ce qui se passe autour, emporté par la fièvre créatrice (hem…).

Au jardin Lecoq, j’ai choisi d’exploiter les plumes des cygnes, nombreuses à voltiger ici et là. J’en ai ramassé pas mal, des petites aux contours bruns, ayant probablement appartenu aux deux petits nés au printemps, et des plus grandes, bien blanches. Heureusement que je me trimballe toujours avec un sac pliable pour d’éventuelles courses, ça m’a permis de stocker mon matériel en attendant de trouver le lieu d’installation (oui parce que les plumes, ça s’envole facilement). J’ai trouvé par terre cette petite branche de trois feuilles (NON je ne l’ai pas arrachée, quelqu’un l’aura fait à ma place probablement). Trois feuilles. Mon œuvre sera triptyque. Trois feuilles, trois plumes et… trois cailloux vaguement triangulaires (3) ramassés dans une plate-bande. Trois matériaux, le végétal, le minéral et l’animal. Les cailloux, faut pas se mentir, ça m’a surtout servi à caler les plumes qui bougeaient ou s’envolaient. Subtilité du land art. Une fois l’installation en place… prendre la photo. Evidemment je voulais la fontaine en arrière-plan. J’ai eu la chance que les cygnes passent par là. Subtilité bordée de nouilles du land art. J’ai laissé mon installation en place en partant. Je vais devenir la Bansky clermontoise du land art jardinier. Faudrait que je réfléchisse à une signature.

lecoq_cygne

plumes_1

cygnes

VERY little land art :)

VERY little land art :)

A Montjuzet, profusion de matériel donc. Comme je l’avais évoqué suite à la balade avec la LPO, les bordures sont laissées à l’état naturel afin de favoriser l’écosystème. Alors on oublie tout de suite les jolies petites fleurs type orchidées sauvages, ON LAISSE ! Par contre les machins blancs qui poussent partout… je ne me suis pas gênée pour en décapiter deux. Mais c’est quoi au fait ? J’ai cherché notamment avec l’appli Pl@ntNet et sur Google images et ce qui ressort c’est qu’il s’agirait de fleurs de carottes ?? Seriously ? S’il y a des botanistes parmi vous, qu’ils se manifestent ou se taisent à tout jamais. Bref, on en trouve vraiment partout et j’aime bien les photographier. J’ai trouvé également des tonnes de pommes de pin, des coquilles de noix, des feuilles de cerisier déjà rougissantes… bref, Montjuzet est une mine d’or. Et pour ce qui est de l’installation, pareil. Plein d’endroits se prêtent à ça : vue sur la ville, vue sur les ruches, vue sur le puy de Dôme, le jardin exotique… bref, ça manque pas. J’ai choisi le jardin et ses petits chemins peu fréquentés. Personne n’est venu troubler mon inspiration à part un magnifique papillon comme je n’en avais jamais vu avant, ainsi qu’un écureuil aperçu furtivement remontant l’allée principale.

pommes_pomme

papillon

pommes_montjuzet

noix_fleur

noix_pdd

étoile_noix

J’espère que ces créations satisferont Val et qu’elle les validera afin que je puisse poursuivre mon défi dans d’autres parcs et jardins ;)

10 Commentaires

  1. Val

    Même pas de suspense : je valide cette première étape ! Depuis le temps qu’on se connait, tu sais comment me satisfaire…
    Donc tu peux (tu DOIS) poursuivre ton défi dans les autres parcs et jardins.
    Et ensuite ? Tu pourras préparer ton livre de land art local à publier chez Bibliocratie !

  2. très belle composition

  3. Cécile

    Depuis le temps que je suis ton blog, je me fends enfin d’un commentaire ! Juste pour défendre et appuyer le point de vue de Val : ce serait vraiment une excellente idée d’en faire un livre ! Qui plus est publié par Bibliocratie. Tes créations sont belles et originales, elles seraient une très bonne source d’inspiration pour les personnes qui veulent tenter l’expérience et s’initier au land art de façon ludique (j’imagine très bien m’en servir avec des enfants). Et illustré par tes jolies photos ça serait top. Je ne connais pas le processus pour créer et publier un livre qui est peut être long et complexe et je ne sais pas si tu suivras sa suggestion mais si c’est le cas j’en serais ravie, je passe commande ! :-) Voilà voilà ! En tout cas, continue de nous faire partager tes découvertes et tes impressions c’est toujours un vrai plaisir de te lire.

    • @Cécile : merci pour ce premier commentaire ;) Bah je débute tout juste donc je m’imagine mal publier quoi que ce soit. Surtout que mes photos ne sont pas « professionnelles » et prises pour la plupart avec mon smartphone donc difficilement exploitables en impression papier. En attendant, tu peux aller piocher chez l’éditeur Plume de carotte, ils ont plein de bouquins de land art pour les enfants ;) Et moi je vais continuer à bloguer, c’est déjà pas mal… Merci pour tes encouragements en tout cas :)

    • Val

      Merci Cécile pour ton soutien. Même s’il n’y a pas de livre, il va falloir continuer à l’encourager parce qu’elle est loin d’avoir fait le tour de tous les jardins et squares de Clermont ;-)

  4. Cécile

    Je n’ai pas un œil professionnel du tout, mais moi je trouve tes photos de très bonne qualité! Merci pour le conseil lecture en tout cas, je les avaient effectivement repérés à la fnac il y a plusieurs mois. Et d’ailleurs je trouve que ça vaut bien tes créations… Mais j’insiste pas ! ;-)
    Val à raison, il reste encore plein de jardins sur Clermont, ça te laisse de quoi t’entraîner ! D’ailleurs je ne sais pas si tu connais le jardin botanique de la Charme, mais ils ont une belle collection de plantes et un jardin écologique, il doit donc y avoir pas mal de choses à exploiter.

    • @Cécile : je suis déjà allée au jardin botanique dans le cadre des journées du patrimoine. Je pense que ça doit être difficile de « collecter » des éléments… mais bon, faut que j’aille voir sur place ce qu’il en est !

T'as un truc à rajouter ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :