Séance DB1 – Festival du court-métrage de Clermont-Ferrand

Bon alors les années précédentes, les sélections Décibels étaient consacrées exclusivement à la Blogothèque. Là non. On a des clips divers et variés, mais aussi quelques créations issues de l’excellente Blogothèque. Une séance DB1 particulièrement intéressante, avec de belles découvertes musicales pour ma part. Je ne vous décris pas chaque clip, juste quelques remarques ici ou là.

 

Ghostriders II (Gesaffelstein)

Troisième fois que je me cogne ce clip depuis le début du festival. Une première fois en conf de presse, une deuxième dans la sélection V1 et rebelote dans Décibels. Toutefois, plus je le regarde, plus je l’apprécie. Comme quoi…

 

Onamission (Mermonte)

Plus qu’un clip, voici une sorte de reportage musical avec capture en live de morceaux du groupe Mermonte. Orchestré par l’équipe de la Blogothèque. Un road trip, une balade, un joyeux tintamarre par ce groupe constitué de 11 membres et dont je découvrais la musique pop orchestrale. J’ai beaucoup aimé et vais creuser un peu leur discographie.

Et comme c’est la Blogo, le film est visible par tout le monde donc le voici. Enjoy !

 

Kayne West (Can’t tell me nothing)

Non mais j’aurais jamais cru écouter du Kayne West et en fait… ben j’ai bien aimé. Sans parler du clip absolument hilarant, à base d’agriculteurs reprenant les codes et les mimiques des mickeys du rap et du hip-hop.

 

Arcade fire (Afterlife)

 

Scratch Massive feat. Koudlam (Waiting for a sign)

 

The Antlers (Palace)

 

Sia (Chandelier)

J’écoute Sia depuis des années et je ne sais pas ce qu’il s’est passé mais elle semble être tombée dans la grande marmite de la soupe commerciale par je ne sais quel tour de passe passe. Je n’aime plus ce qu’elle fait musicalement et ça m’attriste beaucoup, tant j’aime sa voix et les petits bijoux de sensibilité qu’elle a chantés il y a 10 ans. Mais là j’ai été subjuguée par ce clip (j’ai à peine écouté la chanson), dont j’avais entendu parler et vu quelques images sur le net. Une performance en plan séquence d’une gamine qui danse comme elle respire.

 

Throne (Tharsis sleeps)

 

ALB (Whispers under the moonlight)

Voilà une chanson que j’ai écoutée cent fois ici ou là sans être capable d’en citer l’auteur. Pas mécontente de combler cette lacune ! Un clip réalisé live par la Blogothèque dans un stade désert, avec un drone. Cette technologie a décidément révolutionné la façon de prendre des images et pour le coup, la fin du clip est tout simplement bluffante.

Regardez comme c’est beau !

 

Fredo Viola (The cult)

Il est membre du jury cette année (Labo) et ce clip est juste totalement barré et hypnotique. Performance vocale autant que filmique, même si je n’écouterai pas ça dans mon salon (bonjour la crise d’épilepsie).

 

David Bowie (The stars are out tonight)

Un peu trop too much ce clip. J’avoue être totalement ignare en ce qui concerne la carrière de ce grand monsieur mais pour le coup, la simplicité a souvent beaucoup plus de classe que ces scénarios compliqués et à la mise en scène tout aussi alambiquée. On en perd le fil de la chanson, qui passe au second plan.

Il est encore temps de noter vos courts sur www.notetoncourt.com !

T'as un truc à rajouter ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :