Les Plasticiens du Puy-de-Dôme 2015

Élections départementales ou pas, comme chaque année, le hall du Conseil général du Puy-de-Dôme accueille une exposition d’artistes plasticiens locaux. Et comme chaque année, j’ai eu quelques coups de coeur.

Les Abstractions satellitales d’Antony Squizzato s’éloignent, au sens propre comme au sens figuré, de ce à quoi il nous a habitués jusqu’à présent. Son « pop-constructivisme » utilise souvent les icônes commerciales ou leurs représentations caricaturales pour dénoncer avec humour et subtilité les dérives de la société. Ici, la contrainte est plus grande. Des images satellites tirées de Google Earth, et leur retranscription à l’huile sur toiles carrées. Un dallage abstrait, coloré, photo d’un instant t qui n’existe plus et a même peut-être déjà disparu de la cartographie, remplacée par une plus récente. Chaque toile est accompagnée de coordonnées GPS et d’un flash code qui aurait dû sûrement nous envoyer sur l’image satellite réelle. Malheureusement les trois que j’ai essayés m’ont annoncé un essai gratuit de 14 jours arrivé à échéance ;-) (coucou l’ancien manager d’agence web^^). Je ne pense pas que c’était voulu mais quelque part j’ai trouvé ça plutôt cocasse compte tenu de la portée symbolique des oeuvres exposées.

squizzato

Calyk est une plasticienne un peu touche-à-tout : land art, peinture ou installations… Pour cette exposition elle a choisi de demander à des personnes de livrer une liste d’affaires qu’ils emporteraient s’ils devaient boucler leur valise pour partir sur le champ pour une destination et une durée inconnues. Le résultat est à la fois très drôle et très instructif. Entre les baroudeurs méthodiques (et là je pense au Trappeur…) dont la liste est précise et va à l’essentiel, et les rêveurs qui partent avec juste un Opinel ou leur chat… le grand écart est savoureux. Les photos des propriétaires des listes nous permettent de nous familiariser avec eux. Celles du contenu de leur valise nous font imaginer une destination, et souvent…un voyage bien court ! Devant les listes, des sacs sont exposés et j’ai trouvé que le mannequin devant son feu était de trop mais bon, l’installation et le projet sont très réussis.

calyk_1

calyk_2

calyk_3

J’ai aimé les portraits en noir et blanc (peinture, et non photo, attention de loin c’est trompeur) d’Anthony Duranthon, j’ai souri devant les sculptures en bois de Chantal Bidel, qui m’ont rappelé mon « oeuvre » de galets devant les falaises de Malmouche, j’ai eu plaisir à retrouver les petits vélos de Guy Lehmann

lehmann

bidel

duranthon

Allez passer un moment dans le hall de l’Hôtel de Département, c’est jusqu’au 30 avril seulement ! Du lundi au samedi, de 13h à 19h.

Pour retrouver toutes les infos sur les artistes exposés, le catalogue de l’exposition (klik !)

3 Commentaires

  1. Exact, le logiciel utilisé pour générer les QRcodes est expiré et dorénavant j’utilise un logiciel gratuit. Je pensais que les QRcodes générés n’avaient pas de limite de temps.. on apprend de ses erreurs.

    Par contre la chose que je n’avais pas prévue, c’est que ce logiciel faisait du tracking, et donc je connais pendant 14 jours le nombre de tableaux flashés, l’heure, le type de mobile, et donc par extension la popularité de chaque tableau. Une sorte de google analytics pour peinture à l’huile…cocasse et effrayant à la fois.

    • @Antony : le 2/04/2015 vers 16h30, Samsung S4 et j’ai flashé les 2 premiers (et non 3, après vérification dans l’historique de l’appli) en partant de la droite :) J’étais bien partie pour tous les flasher… Effectivement ce tracking est d’autant plus intéressant au vu de la nature des oeuvres. Une expo à venir avec des toiles dont la taille sera proportionnelle au nombre de flashes ? (et le prix aussi ;)). En tout cas bravo pour ce projet, même sans les flash codes.

  2. Pingback: Biographie | Anthony DURANTHON

T'as un truc à rajouter ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :