Randonnée autour du château d’Alleuze et des gorges de la Truyère

Après la très jolie balade du matin à la cascade de La Borie, près de Brezons, nous sommes partis en direction d’Alleuze et de son château, afin de faire une randonnée de 10  km dégotée notamment dans le célèbre guide de randonnées sur lequel je figure en couverture. Si c’est pas la classe ça !

Moi, tenant moi-même

Moi, tenant moi-même

Mais avant ça, nous avons fait un petit arrêt ravitaillement des estomacs à Pierrefort, dans un troquet ne payant pas de mine « Le bouchon pierrefortais ». Pavé de boeuf salers et aligot, tant qu’à faire de traîner dans ces coins-là, autant en profiter pour se jeter sur la gastronomie locale. J’ai juste regretté d’avoir pris le boeuf plutôt que la saucisse. Sinon l’aligot… ça reste quand même un truc à tomber par terre. En « dessert » nous avons pris une assiette de fromage pour deux, accompagnée de sa confiture de cerises noires. Servie dans une assiette de grand-mère, c’était un peu comme à la maison. Une fois identifiés comme « non-touristes », les langues se sont déliées et nous avons bien discuté avec les patrons.

pierrefort_aligot

Nous sommes repartis sur les petites routes, toujours aussi magnifiques, et nous sommes arrêtés à La Barge, pile devant la mairie. C’est de là que part le chemin de randonnée.

Le début du parcours offre un petit coup d’oeil sur les gorges de la Truyère (quasi à sec à cet endroit) avant de s’en éloigner pour parcourir un chemin bucolique. Alors ça grimpe un peu à cet endroit-là, et souvent en plein soleil. Voici mon astuce qui va vous sauver la vie : lorsque vous arrivez à Surgit, surgit soudain une fontaine ! A la sortie du village, alors que vous vous croyez déjà mort de déshydratation, une petite fontaine-robinet discrète saura vous ravitailler ! Ne la ratez pas ! Parce qu’après, c’est foutu, y a plus rien.

gorges_alleuze

surgit

Magnifique joubarbe

Magnifique joubarbe

/i\ FONTAINE /i\

/i\ FONTAINE /i\

Enfin façon de parler parce qu’alors que nous étions en train d’admirer un vol groupé de milans royaux, un agriculteur du coin s’est arrêté à côté de nous avec son tracteur pour taper la discut’. D’abord il s’est un peu foutu de nous en disant que les vautours allaient nous manger. Puis il a compris qu’on n’était pas complètement des Parisiens puisqu’on avait reconnu les oiseaux, et on a discutaillé oiseaux, loups et autres espèces sauvages pendant de longues minutes. Il a fallu que nous prenions congé de force sinon on y serait encore. A l’apéro, sans aucun doute. Il a remis le contact pour rejoindre ses vaches un peu plus loin et nous avons poursuivi notre chemin à travers les champs.

horizon_surgit

vue_aubrac

Arrivés au petit village de Barry, après un chemin charmant avec vue sur l’Aubrac et la Margeride, c’est une vue imprenable (mais lointaine) sur le viaduc de Garabit qui nous a été offerte. Laissant le viaduc, nous avons retrouvé une vue à  couper le souffle sur les gorges de la Truyère avant d’atteindre le saint-graal : le château d’Alleuze.

barry_garabit

rencontre avec la faune locale (l'était agressif le bougre !)

rencontre avec la faune locale (l’était agressif le bougre !)

buron_gorges

C’est une vue d’en haut que nous offre d’abord cette randonnée. Impressionnante forteresse en ruines du XIVe siècle, perchée sur son rocher et entourée d’eau et de verdure. Presque irréelle. Un véritable château de contes de fées. Mais il faut laisser cette vue extraordinaire pour redescendre au niveau du château. Nous n’avons pas eu le courage de monter jusqu’aux ruines, il était déjà tard et il nous fallait encore remonter jusqu’à La Barge par le chemin de croix ! Ils portent bien leur nom ceux-là ! Celui-ci passe devant une jolie chapelle où avait eu lieu un mariage quelques heures auparavant. Ne comptez pas sur le cimetière pour vous approvisionner en eau, on a cherché et y a pas (alors que souvent, y a). A ce stade votre seul salut est de penser très fort à l’auberge à côté de la mairie, où vous pourrez au choix vous abreuver ou vous restaurer si c’est l’heure. Mais en attendant… ça grimpe, y a des croix mais y a de la vue ! De nouveau le château prend place dans son écrin de verdure, sous un autre angle et c’est toujours aussi magnifique.

chateau_1

chateau_2

gorges_truyere

gigina_alleuze

montee_alleuze

chateau_3

Enfin La Barge ! C’est donc en terrasse de l’auberge que nous avons échoué pour déguster une  boisson bien fraîche avant de repartir.

Un petit imprévu est venu gâcher le retour : l’entrée dans Saint-Flour était interdite pour cause de centrale électrique en flamme. Juste à l’entrée de la ville. Enfin le feu était éteint (on avait aperçu un gros nuage noir le matin sur la route, sans savoir ce que c’était) mais il fallait encore un peu de temps aux pompiers pour sécuriser le site. On a un peu pesté car nous faire faire demi-tour pile à l’endroit où ça craint et nous renvoyer dix kilomètres plus loin alors qu’il aurait suffit d’un panneau juste avant Saint-Georges pour éviter cette déconvenue à tous les automobilistes… Enfin bref. De retour sur l’autoroute, après n’avoir côtoyé que des petites routes sinueuses pendant deux jours, ce sont des pluies diluviennes que nous avons essuyées avant d’arriver dans le Puy-de-Dôme. J’aurais rêvé mieux comme fin de week-end mais ne nous plaignons pas ! Un beau festival de théâtre de rue à Aurillac, un passage par Murat, la découverte de la cascade de La Borie et une magnifique rando à Alleuze. Un week-end cantalien rondement mené !

Un commentaire

  1. ça c’est du w end Cantalien , bravo,
    attention au chien, sur la photo il a l’air calme pourtant

T'as un truc à rajouter ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :