Orange is the new claque

Il y a maintenant quelques semaines, je me suis rendue dans le Vaucluse, à Orange, pour une occasion bien particulière : le concert de David Gilmour. Ce n’était pas une initiative personnelle mais j’ai suivi JD dans cette escapade, lui qui ne rate aucun concert des Pink Floyd ou ex-Pink Floyd. Bien loin d’être une corvée (j’aime aussi Pink Floyd, mais plus modérément), cette petite journée à Orange m’a laissé un bien agréable souvenir. A l’heure où les températures négatives ont refait leur apparition sur l’Auvergne et où on attend la neige d’un instant à l’autre, je prends plaisir à revoir ces photos estivales qui fleurent bon le Sud.

plan_orange

Le concert (sur lequel je reviendrai dans un autre article) était prévu à 20h. Nous sommes arrivés sur les coups de 13h, ce qui nous a laissé du temps pour flâner dans cette jolie ville. A noter que nous sommes partis de Clermont sous les nuages, avons traversé l’Ardèche sous le crachin (mais putain, que c’est beau !! Bouge pas l’Ardèche, j’arrive !), et sommes finalement arrivés à Orange sous un soleil radieux. Des pluies abondantes s’étaient toutefois abattues les jours précédents et l’arc de triomphe à l’entrée de la ville en avait gardé quelques séquelles (et on n’a pas pu passer en-dessous, triomphants).

arc_triomphe_orange_2

arc_triomphe_orange

Nous avons dérivé dans les rues, ponctuées de tas de petites places toutes plus mignonettes les unes que les autres, très French way of life tu vois ? Terrasses, jolis restaurants, maisons colorées… un appel irrésistible au farniente. J’ai insisté pour visiter le théâtre antique, même si nous avions prévu d’y passer la soirée pour le concert. De jour, et libres de circuler comme bon nous semblait, c’était tout de même pas pareil. Aucun regret, le théâtre antique est impressionnant de majesté, et offre une vue exceptionnelle sur la ville et les environs. Sans compter que nous avons pu observer les préparatifs du concert et voir l’impressionnant dispositif scénique.

beffroi_orange

theatre_orange_prepa_concert

prepa_concert_gilmour_orange

theatre_orange_ventoux

Des bouchons, des bâtiments temporaires (entrée des artistes), et la police au milieu...

Des bouchons, des bâtiments temporaires (entrée des artistes), et la police au milieu…

rue_orange_theatreNous avons ensuite poussé la balade jusqu’au sommet de la colline Saint-Eutrope, qui domine la ville et en particulier le théâtre antique. La vue y est imprenable sur les environs, le parc est joli et bien aménagé sur des ruines mais nous n’avons pas pu aller jusqu’au bout de notre exploration : la maréchaussée surveillait les lieux pour empêcher des spectateurs malins et resquilleurs de venir assister au concert depuis le parc. Si je puis me permettre, j’ai trouvé le procédé un chouia indélicat. L’heure du concert était encore loin et empêcher les visiteurs d’accéder à un site touristique majeur de la ville… bof. D’autant que nous aurions pu prouver notre bonne foi avec nos billets d’entrée. Bref ! Une fois redescendus de la colline, il était temps de manger un morceau avant de rejoindre les longues (très longues) files d’attente pour rentrer dans le théâtre… To be continued !

vue_colline_orange

vue_colline_theatre

Pauses miam

Nous avons déjeuné à La Crémaillère, pile en face du théâtre antique. Pizzas, menu du jour, vin au verre, prix raisonnables. Service en continu appréciable quand on arrive à une heure indue mais à 13h, il semble que nous étions même en avance par rapport aux habitudes de la clientèle.

Nous avons pris dans l’après-midi un pot au V Café, juste à côté. Terrasse agréable avec bien sûr une vue imprenable sur le mur du théâtre (que je trouve oppressant au possible, soit dit en passant).

vcafe_orange

Enfin, nous avons dîné au Banane Fraise (à Orange => bon courage pour le référencement Google), qui propose des smoothies (très bons) ainsi que des snacks type galettes ou salades. Si le contenu de l’assiette est sympathique, évitez d’utiliser les toilettes et de signaler des dysfonctionnements au personnel. Elles étaient bouchées et fuyantes (inutilisables donc, sans compter qu’elles sont dans une sorte de placard fort peu sexy), et lorsque je l’ai fait remarquer en sortant (sans avoir pu y faire quoi que ce soit), on m’a engueulée. Woké !

banane_fraise_orange

4 Commentaires

  1. c’est bien de pouvoir visiter un peu avant le concert, en plus on aperçoit le Ventoux on dirait

  2. Pingback: David Gilmour en concert à Orange | The magic orange plastic bird said...

  3. Pingback: Escale en Camargue | The magic orange plastic bird said...

T'as un truc à rajouter ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :