Randonnée à la roche Sauterre

Enfin, randonnée… une grosse balade quoi, d’environ 5 km. J’ai trouvé un circuit sur Balirando.

C’est à trois-quarts d’heure de route de Clermont, dans les Combrailles, qu’on va trouver cette fameuse roche, qui est une coulée basaltique vestige de l’activité volcanique qui a secoué l’Auvergne il y a de cela fort longtemps. Mais cette roche est apparemment bien plus ancienne que les petits jeunes de la chaîne des Puys, qui rappelons-le sont des gamins à l’échelle de l’histoire de la planète.

cimetiere

Le départ de la randonnée se fait depuis le cimetière et (c’est dire si je suis en retard dans mes publications), ce jour-là il y avait affluence puisque c’était le 1er novembre. Bref. La rando ensuite suit un chemin qui mène tout droit vers un bel hébergement planqué en pleine nature, Bois Basalte. Ce sont eux qui l’ont jalonné de jolis panneaux qui deviennent particulièrement poétiques sortis de leur contexte. « Oui, c’est le bon chemin ».

bon_chemin

Le fameux chemin traverse carrément le hameau de gîtes, avec notamment une caravane peace & love du meilleur effet (je ne sais pas si elle appartient à Bois Basalte, plus porté vers l’intégration discrète dans le paysage ^^), avant de s’élever dans la forêt.

bois_basalte

caravane

bois_sauterre

On arrive très vite en contrebas de la falaise, impressionnante, dont les stigmates de l’exploitation en carrière sont encore bien visibles. 

roche_sauterre

Un dernier petit effort dans les bois et voilà le panorama ! De ce promontoire de basalte, la vue embrasse la chaîne des Puys ainsi que les Monts Dore. Les couleurs rougeoyantes de l’automne habillent ce paysage exceptionnel et je regrette un peu qu’il soit midi au soleil. Bim ! Dans ta gueule le soleil ! Paf ! Écrasées, les couleurs ! C’est une règle quasi universelle mais elle l’est encore plus ici : il faut venir au lever du jour ou au coucher du soleil.

table_sauterre

soleil_sauterre

puys_sauterre

gigina_sauterre

Mais comme c’est midi, y a au moins une bonne nouvelle, c’est l’heure de manger ! On a encore un peu de chemin, nous n’en sommes qu’à la moitié de la randonnée et nous avons rendez-vous à 15h au temple du Bost. Faut pas trop traîner. Donc petit pique-nique avec un pâté qui porte mon nom, si c’est pas la classe ça !

pate_borie

Nous reprenons notre chemin et la fin de la rando est ce que je qualifierais de moyen moins. Agréable, dans des sous-bois, mais sans vue et en compagnie d’installations électriques encombrantes. Bon. Si le déplacement à Sauterre vaut pour la vue exceptionnelle au sommet de la roche, on peut toutefois faire l’économie de cette boucle qui perd tout intérêt après le panorama. Ou alors faut la faire à l’envers ! Le trajet chiant d’abord, et finir en apothéose. Oui voilà, c’est pas mal ça. Faites ça !

papillon_foret

5 Commentaires

  1. Je note! Cette ballade à l’air super chouette, je la ferai à l’envers ;)

  2. Capitaine Capitaine

    Moi ces couleurs me paraissent quand même pas mal du tout… Je note cette ballade pour les dimanches un peu mous où j’ai pas envie de gravir l’Everest ;)

  3. Pingback: Le centre Dhagpo Kundreul Ling, visite automnale | The magic orange plastic bird said...

T'as un truc à rajouter ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :