Architectures dessinées // expo à l’ENSACF

Juste quelques mots pour vous parler de cette exposition qui se tient dans les locaux de la nouvelle école d’architecture, désormais domiciliée dans l’extraordinaire et très impressionnant ex-hôpital Sabourin (voir photos en fin d’article). Sur le thème de la représentation en architecture, les architectes et artistes invités plongent les visiteurs dans une réalité magnifiée, idéalisée parfois, et même carrément onirique pour certaines œuvres. Car il ne s’agit pas là de plans d’architectes, précis et millimétrés, mais de dessins, parfois des projets professionnels de commande, destinés à montrer une réalité future au grand public, mais aussi des croquis façon carnet de voyage, des peintures, où l’architecture est omniprésente mais pour le simple plaisir de la mettre en scène parce qu’elle est esthétique, tout simplement.

Le vernissage ayant eu lieu 2 jours seulement avant le décrochage, c’est un petit peu frustrant de vous en parler dans l’urgence mais l’exposition vaut vraiment le détour, dans sa totalité. J’ai tout aimé. Nous avons eu la chance d’entendre Martin Etienne nous parler de son travail et de ses magnifiques dessins. Architecte de formation, son activité professionnelle a rapidement glissé vers sa passion, le dessin. Il travaille maintenant pour des cabinets d’architectes ou des agences de com, afin de donner à des projets une dimension beaucoup ancrée dans le réel, dans l’émotion et dans la projection du grand public dans ce qui sera son futur cadre de vie. Certains des dessins exposés sont clairement des créations personnelles comme en dessinent tous les carnettistes du monde chaque jour. Ce mélange des genres et des techniques est passionnant à observer.

etienne

J’ai également beaucoup aimé les peintures de Max Ducos, aux couleurs vives, à la luminosité éclatante et à l’univers rappelant un peu les vieilles affiches de réclame pour les stations balnéaires et les voyages en train. Un vrai coup de cœur. Il n’est pas architecte mais son père l’est, et cette filiation transpire naturellement dans les toiles de Max Ducos.

ducos

ducos_2

Je ne vais pas tout vous détailler, mais Thibaut Rassat, Diane Berg, Guillaume Ramillien, et le collectif MEAT, des anciens de l’ENSACF, m’ont également transportée loin dans leur univers. Je vous invite à visiter leurs très beaux sites web, qui regorgent de plein de choses à admirer.

ramillien

collectif_meat

Le petit plus insolite de ce vernissage : la nappe du buffet était sérigraphiée par… Marc Brunier-Mestas, artiste local dont je vous ai déjà parlé ici et récemment pour l’expo Le chant de l’encre. C’est quand même plus classe pour manger des bretzels et trinquer au cidre breton ! ;)

brunier_mestas

C’est même l’artiste qui sert le buffet (M. Brunier-Mestas !!) ;)

ARCHITECTURES DESSINÉES

du 30 mars au 15 avril 2016

salle d’expositions de l‘ENSACF

85 rue du Docteur Bousquet, Clermont-Ferrand (parking facile + tram arrêt Les Vignes à proximité)

du lundi au vendredi / 9 h > 17 h

ensacf_2

esnacf_3

expo_ensacf

accueil_esnacf

couloir_ensacf

velo_ensacf

4 Commentaires

  1. Val

    Le vernissage dont on rêve pour toutes les expos :
    – des responsables/élus bien présents, mais qui ne monopolisent pas la parole
    – des artistes qui ont tout le temps de nous expliquer leur travail. Et celui de leurs collègues absents.
    – des participants attentifs, qui ne sont pas là pour se jeter sur le buffet.
    – un accrochage assez bas pour que même les petites puissent profiter des détails des dessins
    – et quelle idée géniale cette nappe sérigraphiée pour l’occasion ! On aurait du en demander un morceau après notre balade à l’extérieur. J’ai entendu des étudiants qui faisaient leur choix en grignotant.
    – une salle claire, bien identifiable comme une salle d’expo. Tellement différente de la salle atypique de l’ancienne école, où j’ai rarement croisé grand monde.
    J’espère que l’école va continuer à s’ouvrir sur la ville. On peut les croire terriblement excentrés, comme leurs voisins du Rio, mais tu as vu comme il est simple de les rejoindre d’un coup de tram !
    Il y a quelques années, j’ai pu participer à une série de cours sur l’histoire de l’architecture, où le public se mêlait aux étudiants : c’était très enrichissant. Au cours inaugural aussi et à des conférences… bref, il faut que j’y retourne plus régulièrement !

  2. Le bâtiment lui seul est superbe et tellement lumineux qu’une exposition dans ces lieux doit être géniale. J’aime beaucoup les photo en n&b en find ‘article. Bonne soirée.

    • @sylolive : merci :) Oui l’espace expo est bien pensé et bien mis en valeur. Je ne sais pas si on a le droit de « visiter » l’école et de grimper dans les étages, j’aimerais bien profiter de la vue !

T'as un truc à rajouter ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :