Soliloque pour clarinette seule

soliloqueSubstituer la difficulté d’écrire à celle d’apprendre la maîtrise d’un instrument ? Tenter d’oublier une rupture avec une cantatrice ? C’est le défi que s’est fixé le narrateur, écrivain de son état et en proie à une remise en question globale sur sa vie.

Philippe Chardin évoque avec beaucoup d’humour les épreuves incontournables de l’apprentissage de la musique, en compagnie d’enfants beaucoup plus vifs et débrouillards, tout en avançant peu à peu les véritables motifs de cette soudaine passion pour la clarinette.

Concentration, travail, exigence… voilà les points communs entre l’écriture, la clarinette et… l’amour. Philippe Chardin croise les trois exercices comme s’ils ne faisaient qu’un et à l’âge où l’on pense ne plus rien avoir à apprendre, découvre que ça n’a jamais été aussi difficile.

Plus qu’un roman, il s’agit de pensées jetées au gré des avancées de ses laborieux progrès, un monologue, un soliloque donc, teinté d’amertume, truffé d’humour et d’autodérision.

“Je suis en train de vérifier qu’au-delà d’un certain seuil d’usure il est parfaitement inutile de partir en voyage chercher refuge ailleurs, parce qu’on n’arrive même plus à assembler les lignes des beaux paysages qui défilent devant soi, comme lorsqu’on se force à lire “pour se changer les idées” et qu’on s’aperçoit que c’est peine perdue parce qu’on ne comprend plus le sens des mots qu’on a fait l’effort de déchiffrer les uns après les autres[…].”

“La musique comme les livres autrefois… Les mêmes ont recommencé à m’absoudre en reconnaissant que “ça faisait du moins passer un moment” ; comme si l’essentiel était que le sot métronome du temps continue son tic-tac et qu’il avait besoin qu’on lui joue, à l’occasion, un petit air pour l’encourager. Et les mêmes m’ont fait miroiter leur navrant idéal de “mesures pour rien”, comme on dit, de morceaux de vie entièrement composés de mesures pour rien.”

T'as un truc à rajouter ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :