By the Fall + The Marshals // Release party à La Coopé

C’était un rendez-vous attendu, de ceux que l’on note avec un petit coeur entourant la date dans l’agenda (on peut pas faire avec Google agenda ? Laissez-moi rêver, merde !). Le premier rendez-vous, tu sais pas trop à quoi t’attendre, tu découvres, tu écoutes, tu jauges, et tu décides s’il y en aura un deuxième. Et il y a un deuxième rendez-vous, pour vérifier que l’on ne s’est pas trompé, que certains gestes, certaines intonations, laissent présager de longs et bons moments passés ensemble sur le canapé, en virée en bagnole, ou…ailleurs. Et puis après… les rendez-vous sont attendus, on s’y prépare, on sait qu’on va se faire du bien, beaucoup. Avec By the Fall et The Marshals, c’est une histoire récente mais déjà intense. D’ailleurs, je vous les ai déjà présentés auparavant, c’est dire si c’est du sérieux maintenant.

By the Fall, souvenez-vous, j’ai contribué sur Microcultures à la production de leur dernier album “Wolves”, qui vient tout juste de sortir et qu’ils nous présentaient sur scène pour la première fois. Un premier rendez-vous émouvant, teinté des sonorités folk auxquelles ils nous avaient habitués avec Ashes, qui rappelait parfois Syd Matters et Jack Johnson, mais agrémentées cette fois-ci de mélodies qui penchent avec élégance vers une pop délicate et langoureuse, des rythmes entêtants et des accords inattendus, un visage que je découvrais sous un jour nouveau. Et devinez quoi ? Vous pouvez télécharger Wolves dans son intégralité gratuitement sur le site de By the Fall. Autant dire que je vous recommande vivement de le faire, comme pour Ashes, je m’engage à vous rembourser si vous ne prenez pas votre pied ;)

bythefall

Après ce set de préliminaires, cette mise en bouche, cette montée en température… place aux accords chauds et râpeux, à la voix sourde et rocailleuse, à l’harmonica lancinant de The Marshals, qui nous présentaient également leur dernière production, Les Courriers Session, une collection de mélopées blues, de ballades rock qui puisent dans les racines d’une musique insolente, dévergondée, moite, qui invite au déhanchement souple sur un tempo qui sait doser avec malice les rythmes effrénés autant que les instants de répit, où l’on reprend sa respiration avant de se laisser emporter à nouveau par le mouvement, sensuel à souhait.

themarshals

Un gros merci à Freemount Records et à Mike pour l’invit’ !

Écouter et télécharger Ashes et Wolves, de By the Fall

http://bythefall.com/musique/

Écouter et acheter Les Courriers Session, de The Marshals

https://freemountrecords.bandcamp.com/album/les-courriers-session

T'as un truc à rajouter ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :