Humour noir – H3 // Festival du court-métrage 2017

Et une nouvelle rasade d’humour noir ! Un programme peut-être un poil en-dessous du H1 dont je vous ai déjà parlé, mais un beau programme quand même. Comme pour H1, n’y amenez pas vos jeunes enfants !

💀

♡ Daheim

Quand le fils de la famille (un jeune adulte) annonce qu’il va se suicider, on ne peut pas dire que ça génère de grandes émotions chez ses parents. Le père va tenter mollement de savoir pourquoi, la mère, jointe par téléphone, n’a pas de temps à consacrer à ses dernières paroles pour son fils. Ce dernier ne sachant pas vraiment comment s’y prendre avec un couteau de cuisine, c’est finalement son père qui va le former au suicide. Un film drôle, pince-sans-rire.

Why me?

Même si l’année 1978 est un bon cru, je n’irai pas jusqu’à dire que ce court est un chef-d’oeuvre. Ça a clairement vieilli et en plus, l’accent québécois et moi faisant 2, voire 3, je n’ai pas compris la moitié des textes. Bref, c’est l’histoire d’un type à qui son médecin annonce qu’il n’a plus que cinq minutes à vivre. Il va donc passer par toutes les émotions (abattement, colère, acceptation, etc.) en un temps record.

Blue sofa

J’ai dormi. Donc je vais avoir du mal à vous en parler. Je sais en revanche que ça n’a pas beaucoup rigolé, ni beaucoup applaudi. Je pense que je n’ai rien raté et des personnes me l’ont confirmé lors de la séance suivante.

Je vais à Disneyland

Déjà vu lors de la conférence de presse de présentation, ce petit court animé est extrêmement cruel. Un enfant maltraité depuis sa naissance dont le destin s’arrêtera avant d’avoir atteint Disneyland.

♡ Victor

Un film de François Ozon de 1993. Une belle maison bourgeoise, un couple bien propre sur lui, un fils élevé dans la rigidité de son rang… qui décide de se suicider, avant de se raviser et de tuer ses parents, avec lesquels il va cohabiter quelque temps encore. Un film drôle et glauque, visuellement marqué par son époque mais qui tient la route malgré tout.

The obvious child

Une petite fille se lamente devant les cadavres coupés en morceaux de ses parents, avec un petit lapin pour compagnie. Elle se demande pourquoi ils ne montent pas au ciel. Bon, cette animation, c’est pas ma tasse de thé, j’ai pas forcément tout compris et le graphisme ne me plaît pas.

The anatomy class

Dans un collège de jeunes filles, on donne un cours d’anatomie. Pour ce faire, trois soldats se tirent une balle dans la tête en plein cours avant de livrer leurs corps à la science. En l’absence de la prof, les élèves vont faire une connerie et tenter de la réparer. Un mort de plus. Ce film est complètement WTF. Déjanté du début à la fin. Assez drôle il faut le dire, mais très très trash.

T'as un truc à rajouter ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :