Circulation(s) // Expo à l’hôtel Fontfreyde

circulations1

Créé en 2011, le festival de photo Circulation(s) a posé ses cadres pour la première fois à Clermont-Ferrand cette année. Premier du genre, ce festival de la jeune photographie européenne a pour ambition de donner sa chance à de jeunes artistes européens, donc, au travers de multiples expositions, et il a lieu à Paris de fin janvier à début mars. C’est donc terminé pour Paris mais pas pour Clermont, qui prend la suite hors les murs !

Du 3 mars au 10 juin 2017, les visiteurs sont invités à parcourir les étages du bel Hôtel Fontfreyde pour découvrir le travail de cinq artistes retenus pour leur talent et leur regard sur le monde.

Cinq univers très différents mais tous passionnants. Il est rare que j’apprécie l’intégralité d’une expo collective mais là, je dois dire que j’ai été séduite par l’ensemble des projets, que ce soit pour leur qualité de réalisation ou pour les messages véhiculés.

circulations7

📷

Mathias Zwick // Une poussée vers l’Ouest (rez-de-chaussée)

L’Iran comme on ne l’imagine pas. A tort. Pétris de nos clichés et préjugés, on en oublie que la jeunesse est là-bas à l’image de celle que l’on connaît chez nous. Ou presque. En tout cas elle y aspire. De superbes photos en noir et blanc de jeunes, filles et garçons, pratiquant le skate dans les rues de villes iraniennes. Une bouffée de fraîcheur et d’espoir.

www.mathiaszwick.com

circulations6

Sasha Maslov // Veterans: Faces of World War II (1er étage – droite)

Mon coup de cœur de cette exposition, assurément. Le jeune photographe nous offre une galerie de portraits exceptionnels, de vétérans de la Seconde Guerre Mondiale, partout autour du monde. Pays d’Europe, Asie… de paisibles retraités posent dans leur salon, leur cuisine, nous offrant un regard sur leur quotidien tout ce qu’il y a de plus banal, avec en creux, leur histoire personnelle lointaine, celle d’une guerre qu’ils ont connue, derniers exemplaires d’une mémoire collective qui bientôt n’existera plus que dans les livres d’histoire. J’ai beaucoup aimé la composition des images, ces pièces où l’on s’attarde sur chaque détail, chaque livre sur l’étagère. Et l’ensemble, avec les pays d’origine indiqués sous chaque portrait, plonge dans un vertige particulier ; ils ont combattu, les uns contre les autres, les uns avec les autres. Et maintenant ?

www.sashamaslov.com

circulations2

circulations9

Poline Harbali // Le Damas des autres (1er étage – gauche)

La  Syrie… qu’en reste-t-il aujourd’hui ? A défaut de pouvoir se rendre sur place Poline Harbali a recréé tout un univers à partir de photographies anciennes. Un travail qui relève plus des arts plastiques que de la photographie mais dont la puissance évocatrice soulève le coeur.

www.polineharbali.com

circulations5

Bérangère Fromont // I don’t want to disappear completely (2e étage – droite)

L’adolescence dans la lumière crue de la photographe, à la fois lumineuse et à la limite de l’apparition fantomatique. Une série de photos intemporelles, des adolescents lettons mais qui ressemblent à tant d’autres.

www.berangerefromont.com

circulations4

Miia Autio // Variation of white (2e étage – gauche)

Un mode d’emploi est indispensable pour comprendre et apprécier le travail de Miia Autio. Il s’agit ici des négatifs de photographies, représentant des Africains albinos. Ainsi représentés, leur particularité physique s’efface, trompant notre regard. Un point rouge situé au centre de chaque photo doit être fixé pendant plusieurs secondes, avant de regarder ensuite une surface blanche pour voir apparaître le vrai cliché (bon, personnellement je n’y suis pas arrivée, je n’ai peut-être pas attendu assez longtemps). Les albinos sont discriminés dans certains pays d’Afrique, rejetés, parfois violentés.

www.miiaautio.com

circulations10

(Avec notre adjointe à la culture, madame Isabelle Lavest)

Le + de l’expo

La petite galerie parallèle à la salle du rez-de-chaussée accueille l’exposition “Little Circulation(s)”, à hauteur d’enfant. Le travail de chaque artiste y est repris et expliqué, avec des jeux et questions ludiques permettant de comprendre chaque oeuvre. C’est une belle initiative et je la trouve particulièrement réussie !

circulations3

Hôtel Fontfreyde de Clermont-Ferrand // Du 3 mars au 10 juin 2017 // Du mardi au samedi de 14h à 19h

Des visites guidées gratuites et sans réservation sont organisées les mercredis 8 mars, 5 avril et 3 mai, à 16 h et les samedis 4 mars, 1er avril, 6 mai et 3 juin, à 16 h.

Pour en savoir plus sur l’expo et le festival :

clermont-ferrand.fr/actualite/exposition-circulations

www.festival-circulations.com

www.facebook.com/festivalcirculations

www.festival-circulations.com/wp-content/uploads/2017/02/Dossier-de-presse-53-C-CIRCULATION.pdf

T'as un truc à rajouter ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :