Vallée et gorges de l’Allier – jour 4 // de Chanteuges à Pébrac

randopebrac18_banniere

🕐  4h30

🚶🚩14 km

🌟 des papillons, une sauterelle, une couleuvre, des groseilles, une grenouille, des cailloux, de la menthe, un labrador

🐸

Cette journée de randonnée en boucle nous a menés de Chanteuges à Pébrac, où nous attendait un véritable petit paradis que nous avons eu bien du mal à quitter : les jardins de l’abbaye.

Notre chemin nous a tout d’abord menés sur les hauteurs de Chanteuges, superbe dans la lumière du matin. Nous y avons croisé une couleuvre sur le sentier, qui s’est vite volatilisée (oui, bon…) dans les bois. Nous avons ensuite pris le chemin des écoliers en sortant des sentiers balisés et en coupant à travers champs et forêt. Un large chemin caillouteux a consolé nos genoux rudement mis à l’épreuve en nous proposant une variété incroyable de roches (anciennes carrières de fluorine). Nous avons tous, il me semble, chargé nos sacs de quelques cailloux colorés ou scintillants, comme des gamins. Nous avons aussi croisé la route d’une jolie grenouille, qui n’avait manifestement que faire de notre présence et qui s’est largement prêtée au jeu des photos.

Nous avons finalement atteint Pébrac, où nous sommes partis en quête d’un endroit où pique-niquer. C’est un labrador noir, au pied de l’abbaye, qui nous a montré le chemin. Il nous a accueillis, avant de nous accompagner jusqu’aux jardins et de se coucher à nos pieds. Voilà qui rajoutait à l’impression de conte de fées qui se dégage de ces jardins de l’abbaye de Prébrac. On y entre par une petite porte dans un grand mur en pierre. Des vasques de chaque côté de l’entrée sont garnies d’eau et de fleurs fraîches, des petites tables, un salon de jardin en tronc d’arbre qui invitent au repos, des fleurs partout, des carrés cultivés de mille senteurs, un jardin de plantes tinctoriales, ce chien sorti de nulle part… tout, absolument tout ici inspire la quiétude et la reconnexion à la nature. Il a été particulièrement difficile de s’arracher à ce petit paradis, entretenu par des passionnés qui l’animent tout au long de l’année (voir le site).

Heureusement, le chemin du retour était beau, très beau, avec ce sentier en balcon d’où on ne voyait que verdure à perte de vue. Puis des champs, au temps des moissons, avant un chemin forestier passablement casse-gueule qui nous a ramenés directement à Chanteuges. Encore une superbe journée dont je garderai un souvenir ému grâce à ces jardins extraordinaires.

randopebrac1

randopebrac2

randopebrac3

randopebrac4

randopebrac5

sauterelle1

sauterelle2

randopebrac6

randopebrac7

⬆️ Une grenouille se cache sur cette photo : sauras-tu la retrouver ?

randopebrac8

randopebrac9

randopebrac10

randopebrac11

randopebrac12

randopebrac13

randopebrac14

randopebrac15

randopebrac16

randopebrac17

randopebrac18

randopebrac19

randopebrac20

randopebrac21

randopebrac22

randopebrac23

randopebrac24

T'as un truc à rajouter ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :