Vallée et gorges de l’Allier – jour 5 // de Prades à Notre-Dame d’Estours

randoestours10_banniere

🕐  3h30

🚶🚩11 km

🌟 des papillons, des pieds dans l’eau, une plaque de cimetière

💦

“Et puis, un enfant muet gravit la pierre comme un alpiniste. Il découvrit une fissure qui cachait la Vierge noire assise, avec le Jésus sur ses genoux. Le muet retrouva aussitôt la parole. La Vierge, une belle dame romane du XIIe siècle, y était présente. On la déplaça, on la mit dans des églises, à Cubelles, à Monistrol, à Saugues… Non, elle revenait toujours dans la faille de sa roche. Et c’est là, sur cet éperon de rochers prédestinés avec, pour panorama, un fond de pierres bleues et d’arbres verts, qu’on construisit sa chapelle, celle de Notre-Dame d’Estours.”

Robert Sabatier – Les Noisettes sauvages

Il s’agit là de la randonnée la plus technique mais aussi la plus spectaculaire de la semaine. Nous n’avons pas fait beaucoup de kilomètres mais on en a un peu bavé dans cette montée vers Notre-Dame d’Estours.

Mais avant ça… Nicolas, notre accompagnateur, nous a gratifiés d’un petit arrêt en route, sur la rive en face de Sainte-Marie-des-Chazes, afin d’avoir un autre point vue. Ravie j’étais. Sauf par les campeurs au premier plan… Bref.

Nous sommes partis de Prades, déjà très encombré de bon matin par des dizaines de curieux et cyclistes amateurs venus tester le parcours du Tour de France prévu le surlendemain. Et très vite…ça grimpe. Il faut parfois y mettre les mains, si on ne veut pas trébucher sur les rochers, mais ce n’était pas le plus impressionnant pour moi. La suite du sentier aura été particulièrement éprouvante en raison de son étroitesse et de la pente vertigineuse. Faux pas interdit, sinon hop, roulé-boulé dans la descente. Et finalement, la voilà, la chapelle Notre-Dame d’Estours et sa vierge, perchées au milieu de ces gorges impressionnantes. Notez que ce chemin clair qu’on voit sur mes photos et qui arrive directement à la chapelle, nous ne l’avons pas pris, ni à l’aller ni au retour. C’est la première fois depuis le début de la semaine que les gorges sont aussi sauvages et escarpées mais tout en bas, ce n’est pas l’Allier qui serpente, car il est derrière la montagne, mais la Seuge. La Seuge de Robert Sabatier, qui se jette dans l’Allier à Prades. Car ici, c’est déjà un peu la Margeride, le Gévaudan. Après une petite pause pour reprendre des forces, et un peu d’escalade pour Nicolas, notre accompagnateur, et moi pour prendre un peu de hauteur, nous voilà repartis, mais en descente, jusqu’à la Seuge, avant de remonter dans la forêt jusqu’au village de Cubelles. Ici, une belle église et un charmant cimetière, où nous sommes entrés et où nous avons découvert une fort jolie plaque. Bref, c’est un peu plus loin, dans un champ, que nous avons établi notre camp pour le pique-nique, avant de redescendre sur Prades. Sur un large sentier très caillouteux et pentu (un PR en plus), nous avons la joie indescriptible de croiser (enfin non, ça se croisait pas, ils prenaient toute la place) trois 4×4 rutilants, de marque allemande, de ceux que l’on voit plus volontiers sur le périph’ qu’au fin fond de la Haute-Loire. Immatriculés 69 et 38, ces trois véhicules transportant famille et tout le saint-frusquin étaient en pleine galère sur ce “chemin” qui n’était qu’un énorme et vaste cailloux plein de creux et de bosses. On s’est bien demandé où ils allaient mais ce qui est sûr, c’est qu’ils étaient loin d’être arrivés. On leur a souhaité toutes sortes d’avaries en pestant dans la descente sur Prades.

Une fois en bas… nous avons fait une halte à la plage, où j’ai pu tremper mes pieds échauffés. Cette plage est surveillée l’été et le cadre est à tomber. Alors évidemment c’est petit, mais très joli et adapté aux familles. C’était une magnifique journée, la dernière vraie randonnée avant, déjà, le dernier jour le lendemain.

randoestours1

randoestours2

randoestours3

randoestours4

randoestours5

randoestours6

randoestours7

randoestours8

randoestours9

⬆️ Un accompagnateur de randonnée se cache sur cette photo : sauras-tu le retrouver ?

randoestours10

randoestours11

randoestours12

randoestours13

randoestours14

randoestours15

randoestours16

randoestours17

randoestours18

⬆️ Notre-Dame d’Estours se cache sur cette photo : sauras-tu la retrouver ?

randoestours19

T'as un truc à rajouter ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :