Les vieux fourneaux, la BD et le film

Ils sont vieux, moches et un peu méchants. Pierrot, Antoine et Mimile se connaissent depuis l’enfance et ont partagé bien des péripéties au cours de leur vie. Syndicalistes, un peu anar, roublards, et pas disposés à baisser les armes malgré leur âge, ils sont toutefois rattrapés pas un truc qu’ils ne maîtrisent pas : la mort. Ils se retrouvent donc lors des obsèques de la femme d’Antoine, et découvrent à cette occasion que Sophie, la petite-fille d’Antoine, est revenue s’installer dans la région, enceinte jusqu’aux yeux et sans homme à l’horizon, avec pour projet de remettre sur pied le théâtre de marionnettes de sa grand-mère. Antoine découvre que cette dernière, sa femme Lucette, le trompait avec le PDG de l’entreprise pharmaceutique pour laquelle ils travaillaient tous les deux et c’est le début des aventures pour notre trio de septuagénaires, lancés dans un roadtrip vengeur. Sophie, embarquée malgré elle, avec sa jeunesse et ses questions, va en profiter pour dépoussiérer bon nombre d’autres petits secrets peu avouables que cachent ces vieux tromblons.

La BD

Il existe à ce jour 4 tomes des Vieux fourneaux, le cinquième arrive en novembre 2018. Wilfrid Lupano et Paul Cauuet, les auteurs, ont créé une bande de personnages et un univers particulièrement attachants et actuels, propices à l’évocation de bon nombre de sujets de société. Les dialogues sont particulièrement savoureux, imagés, insolents, hilarants et servent avec bonheur les différents protagonistes. Mon personnage préféré est bien entendu Pierrot, l’irréductible, le combattant éternel, toujours la clope au bec et le verbe haut. J’attends le tome 5 avec impatience puisque que chaque tome nous laisse suspendus à un cliffhanger digne des superproductions hollywoodiennes (ou presque).

vieuxfourneaux1

vieuxfourneaux2

⬆️ L’engueulade  des petites vieilles du Puy-de-Dôme :D

 

Le film

5956729.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxxL’adaptation des Vieux fourneaux par le réalisateur Christophe Duthuron est sortie en salle le 22 août. Elle reprend essentiellement l’intrigue du premier tome, et celle du troisième, mais en très très remaniée. Ce qui n’a pas manqué de me perturber vu que j’ai lu les deux premiers tomes avant de voir le film, et les deux derniers après. Bref. Même si Wilfrid Lupano, l’auteur de la BD, a collaboré au scénario, la transposition à l’écran n’est jamais chose facile et le rythme narratif en a pris un coup. Dans le rôle des Vieux fourneaux, on retrouve Pierre Richard (84 ans !), Roland Giraud et Eddy Mitchell. Un casting trois étoiles complété par Henri Guybet, Myriam Boyet et Alice Pol. Sur ce point, rien à dire, c’est un casting de rêve. J’avais pour ma part surtout hâte de revoir Pierre Richard, que j’adore depuis toujours, et qui incarne superbement le personnage de Pierrot, tant il lui ressemble physiquement. J’attendais beaucoup des dialogues, qui m’ont tant fait rire dans la BD, et même si certaines répliques ont été reprises intégralement, force est de constater que l’impact n’est pas le même une fois qu’elles sont jouées. J’ai ri de bon cœur à certains moments, mais pas autant que je l’avais espéré. A trop vouloir dérouler un scénario et la résolution d’une intrigue, on est un peu passé à côté de ce qui fait l’intérêt de la BD et sa substantifique moelle : ses dialogues, son humanité, sa réflexion sur la société.  Peut-être que mon avis aurait été différent si j’avais vu le film sans avoir lu les BD. C’est possible. Et c’est dommage car avec un tel casting, j’aurais adoré adorer ce film.

Pour en savoir +

http://www.dargaud.com/bd/Vieux-fourneaux-Les/Les-vieux-fourneaux

http://www.lesvieuxfourneaux.com/

Un commentaire

  1. Pingback: Playlist d’août | The magic orange plastic bird said...

T'as un truc à rajouter ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :