Rando d’automne sur le Cézallier // Le signal du Luguet

luguet_bann

⏪ 16.10. 2018

Monte dans la DeLorean Marty, on retourne en 2016 ! Oui bon… voilà un article qui aurait dû être publié il y a deux ans, c’est vous dire le retard  que j’ai accumulé sur ces pages. Peu importe, je doute que les paysages aient beaucoup changé depuis. En revanche, je suis incapable d’identifier deux personnes sur mes photos (#lol), et c’est d’autant plus difficile que toutes sont prises de dos. Val et Nico je vois bien, Sandrine je vois bien aussi, Sandra et Cédric itou mais alors les autres… qui êtes-vous ? En tout cas j’ai été ravie de partager cette rando avec vous, mais j’ai tellement été derrière vous que je ne saurais même pas vous reconnaître si je vous croisais dans la rue. Veuillez m’en excuser si ça arrive (ou si c’est arrivé). Bien ! Donc ceci étant dit, revenons à notre Cézallier.

Le signal du Luguet est une randonnée de 17 km. Du moins ça l’était à l’époque où on a choisi la rando (sur Auvergne Tourisme (attention ce site va bientôt s’autodétruire et les liens avec)) car apparemment le tracé a été modifié en 2018 et est passé à 14 km (d’après Balirando). J’ignore les raisons de cette coupe franche mais ce sont 17 km plutôt tranquilles car nous sommes sur le plateau du Cézallier, sans gros dénivelés. Je me souviens qu’on a bouclé cette rando plus rapidement que prévu malgré les pauses. Le départ se fait depuis la station de ski de fond de Parrot et serpente parmi les landes et les sapins du Cézallier. La météo ce jour-là n’était pas terrible et le froid était mordant déjà pour la saison. Lorsque je regarde mes photos, certaines me plaisent bien, sincèrement (je m’envoie des fleurs parce que si je devais compter sur vous…) mais je dois dire que le Cézallier n’est pas forcément le secteur qui a ma préférence (je vais me faire taper dessus par certaines ahah). Ces paysages austères de steppe et de lande quasi désertiques ont certes beaucoup de charme mais je préfère malgré tout un peu plus de relief, même si mes mollets doivent chauffer un peu.

J’aurai du mal à vous en dire plus, compte tenu de ma légendaire mémoire de poisson rouge. Donc voici quelques photos !

luguet1

luguet2

luguet3

luguet4

luguet5

luguet6

luguet7

luguet8

luguet9

luguet10luguet11

luguet12

luguet13

luguet14

luguet15

luguet16

luguet17

 

Un commentaire

  1. ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii !!!!
    Je l’attendais depuis un moment ce compte-rendu ! :)
    Voilà donc pour moi, ma rando préférée (ok, celle de la Godivelle est à égalité)…
    Je ne vais pas te tapper sur les doigts, quelque part si c’est pas tes paysages préférés, ça m’en fera plus pour moi (enfin ça fera une personne de moins en rando là bas :D )

    Merci pour ce compte rendu, tu le sais, pour moi, revoir le Cézallier c’est toujours une bonne chose :)

T'as un truc à rajouter ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :