Les Rendez-vous aux Jardins – Châteaux Dauphin & Cordès

rdvjardins_bann

Avec une météo aussi magnifique, difficile de résister à la tentation de pousser les grilles de deux châteaux où je n’étais encore, pauvre de moi, jamais allée, afin de profiter de l’événement printanier annuel porté par le Ministère de la Culture : Les Rendez-vous aux jardins. Cette année le thème conseillé était “Les animaux au jardin”. Le château de Cordès à Orcival a joué le jeu en installant une exposition photo dans la cour du château, sur les petits habitants de ce parc magnifique. En revanche, au château Dauphin à Pontgibaud, rien de spécial sur ce sujet, mais la visite n’en était pas moins épatante vu que pour le coup, contrairement à Cordès, certaines parties du château étaient accessibles.

J’ai vraiment passé un superbe moment dans ces deux parcs, et m’en suis arrachée à regrets tant c’était beau et re-beau. C’est parti pour la visite !

Château Dauphin – Pontgibaud

Ce château est vraiment intégré dans le village de Pontgibaud et lorsqu’on arrive, on ne le voit pas. Une grosse arche de pierre vous indiquera l’entrée du château, même si cette arche n’appartient pas véritablement au château car c’est l’ancienne porte de la ville, monumentale et très imposante. Le château date du XIIe siècle, érigé par Robert I, comte d’Auvergne et troubadour (sic <3), alias le comte Dauphin. Le château a changé de main au XVIIIe siècle et ce sont les descendants de cette famille qui possèdent encore le domaine. Bienvenus chez le comte et la comtesse de Germiny. Le château en lui-même est splendide. Même modifié à travers les âges, il a conservé de nombreuses tours rondes et carrées particulièrement massives mais celles-ci ne veillent plus sur l’ennemi qui arrive à l’horizon mais sur… le potager. L’existence du potager est attesté par Montaigne en personne, qui a fait étape en 1581 à Pontgibaud et a été favorablement marqué par ce potager qu’il qualifie de “petit” *tousse*. Nous sommes sur du 9000 m² de superficie tout de même, ça laisse de quoi faire pousser quelques légumes pour la soupe. Lors de mon passage, tous les carrés n’étaient pas exploités et certains étaient même recouverts de coquelicots, ces fleurs aussi jolies que délicates qui attestent d’une terre saine et riche. On trouve également de nombreux arbres fruitiers et un petit carré d’agrément avec une fontaine. Le jardin du château Dauphin a semble-t-il perdu son label « Jardin Remarquable » mais il l’a eu pendant des années. Et ça ne change rien à la beauté du site !

Le jardin est parfaitement visible depuis la cour du château, surélevée, mais il faut monter en haut  de la tour du Chevalier pour avoir une vue extraordinaire sur le domaine, le château, le village et les volcans environnants.

Après le tour du potager, j’ai suivi les conseils du plan de visite et j’ai emprunté le sentier des créneaux, qui, fauché juste ce qu’il faut, s’enfonce dans des bosquets frais où pépient de nombreux oiseaux. Ces remparts crénelés font le tour du château, qui se devine à travers les feuillages et l’on retourne au château par une autre entrée, dérobée. J’ai terminé ma visite par un passage éclair dans le musée de la mine (mines d’argent dont j’ignorais tout) et la sellerie car c’était déjà l’heure de partir. J’ai très envie de revenir pour visiter les pièces intérieures et pour passer un peu plus de temps dans ce musée de la mine.

chateaudauphin.com

dauphin2

dauphin3
La porte de l’ancienne ville

dauphin5

dauphin11
« petit, petit… on voit que c’est pas toi qui tond la pelouse, Michel ! »
dauphin12
La tour du Chevalier
dauphin13
La tour du Chevalier

dauphin10

dauphin9

dauphin6

dauphin4

dauphin1

dauphin8

dauphin14

dauphin7

Château de Cordès – Orcival

Je suis souvent passée près du panneau qui tourne sur cette route en cul-de-sac qui se termine devant la grille du château de Cordès, mais sans le suivre. Je n’ai pas regretté l’embardée ! La petite route serpente à travers deux rangées d’arbres magnifiques, des routes comme on n’en fait plus, malheureusement. Le château de Cordès a été achevé au XVe siècle, puis remanié ensuite, comme beaucoup de châteaux. Les jardins, essentiellement d’agrément et classés « Jardin Remarquable » ont été dessinés par Le Nôtre en 1695 et sont un véritable labyrinthe ! De hautes haies d’arbres (hêtres, charmes) impressionnent et donnent la sensation qu’on va se perdre au prochain tournant. On finit par arriver dans la cour d’honneur du château, par un petit promontoire flanqué de deux tourelles et deux escaliers. Le château a beaucoup de caractère tout en ayant une allure fort élégante ; il se visite mais ce sera pour une prochaine fois pour moi, comme pour Pontgibaud. Je me suis contentée d’errer dans les allées, dans le près-aux-dames, dans le labyrinthe, dans le bosquet… et de chercher les petites bêtes ! Le thème “Les animaux au jardin” était respecté grâce à une expo photo mais le plus ravissant était les deux nids à hauteur d’homme que j’ai débusqués, dont un sans le vouloir. Je me suis approchée d’une niche dans le mur, pour mieux voir la plante qui y poussait et… frrrrt ! Une mésange (du moins il m’a semblé que c’en était une) s’est envolée, laissant son nid garni d’oeufs à ma merci. J’ai trouvé un autre nid dans une porte, habité lui aussi. Quelles merveilles ! J’ai aussi observé les têtards dans un bassin, et les grosses fourmis rousses dans le bosquet, dans deux énormes fourmilières.

Je reviendrai donc dans ce petit paradis.

www.chateau-cordes-orcival.com

cordes10

cordes3

cordes11

cordes8

cordes9

cordes6

cordes7

cordes5

cordes2

cordes1

cordes12

cordes13

cordes4

2 Comments

  1. Magnifiques photos ! Le dimanche malheureusement le temps n’était pas de la partie, et c’est bien dommage car il y avait des animations – entre autre musicales – de prévues. Revenez l’année prochaine, Elodie et moi (guides au château) vous préparons de belles surprises pour la journée des jardins :)

    1. @Laurence : merci de votre passage ici :) Mais du coup vous êtes guide dans quel château ? Dauphin ou Cordès ? Dans tous les cas, les 2 nécessitent une revisite de ma part !

Répondre à Ghislaine Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s