La Montagne // Journées du patrimoine

montagne_bann

A l’occasion des Journées européennes du patrimoine, j’ai pu visiter le siège du journal La Montagne. Les années précédentes je m’étais réveillée trop tard pour les inscriptions mais cette année j’ai enfin pensé à anticiper. C’est donc à la première heure, 9h le samedi matin, que j’étais conviée rue du Clos-Four, siège du journal depuis désormais 10 ans (déjà !). Ce sont 3000 m² de locaux qui accueillent la rédaction et les services administratifs du groupe Centre France, dans un bâtiment à l’architecture audacieuse (représentant un tas de journaux, paraît-il). 

montagne8

Notre visite, menée par Simon Anthony, a commencé par les archives, dont le côté old school m’a surprise. Il faut dire que La Montagne fête ses 100 ans cette année alors on y trouve forcément des outils qui témoignent de cette longue histoire. Des petits casiers de bois renferment des fiches thématiques bien pratiques lorsqu’on veut retrouver l’ensemble des articles sur un sujet précis. Mention spéciale pour le casier “bande dessinée – Gaston Lagaffe” qui m’a paru aussi insolite qu’indispensable (#TeamGastonForever). Les journaux, quant à eux, sont conservés dans de grands classeurs et peut-être que certains articles n’ont été lus par absolument personne, allez savoir ! Car ce qu’on a appris lors de la visite, c’est que les rubriques les plus lues sont la une, la dernière page (les faits divers) et les avis d’obsèques. Pour le reste… rien n’est moins sûr. Je critique pas hein ! Je plaide même bien volontiers coupable. Je suis abonnée depuis quelques années maintenant, la faute à mes collègues qui faisaient de la rétention du journal du jour (celui du bureau) sans que je puisse mettre la main dessus, alors que j’ai besoin, pour mon activité quotidienne, de savoir ce qu’il se passe sur certains sujets. Le cordonnier étant le plus mal chaussé, il m’arrive de découvrir des trucs dans La Montagne alors que la source de l’info est à 2 bureaux du mien. Bref. Donc je suis abonnée et je le lis au bureau après avoir pris mon déjeuner (#LunchRoutine). Je fais comme beaucoup de gens, je scanne rapidement les titres et intertitres et décide de ce que je vais lire. Je pense que l’opération me prends moins de 5 mn chaque jour. Il me semble que lors d’une formation, on m’avait dit qu’on ne lit en moyenne que 20% d’un journal : je pense être en-dessous de ce chiffre quasiment chaque jour (rends l’argent La Montagne !). Mais bon, j’en lis tellement par ailleurs que je ne vais pas me forcer à en lire plus. Bon bref, parenthèse refermée. 

montagne1

montagne2

Nous avons ensuite exploré l’univers de la photographie en compagnie de Thierry Lindauer, avec un petit voyage dans le temps, à l’époque où les photographes travaillaient avec des plaques, puis avec des pellicules, et où les photos étaient répertoriées par ordre chronologique dans des petits cahiers manuscrits (<3). Aujourd’hui la transmission des photos est, si besoin, instantanée via un boîtier Wi-Fi. Tous les clichés sont déposés sur un gros serveur commun à toutes les rédactions du groupe, où on retrouve aussi les photos de l’AFP qui vont venir illustrer les sujets nationaux et internationaux. Ne reste qu’à taper quelques mots clés pour voir remonter les clichés dont on a besoin, adieu petits cahiers calligraphiés. 

montagne3

Place aux sujets avec la rédaction, vaste open-space lumineux où se côtoient le bureau des faits divers (très important du coup), le pôle web, un mini-studio d’enregistrement vidéo, les bureaux des journalistes… Alors bien sûr, le pôle web m’a intéressée plus particulièrement. J’avoue que je consulte peu le site en direct et que je fais comme 30% des visiteurs : j’arrive en général de Facebook (ou de Twitter). Les journalistes du pôle web consultent très régulièrement les statistiques de visites afin de voir quels sont les sujets les plus consultés et la fréquentation en direct : il y a en moyenne 1500 visiteurs sur le site en même temps. La question de la modération des réseaux sociaux est aujourd’hui primordiale sur les médias en ligne et c’est une vraie plaie. Je suis bien contente de ne pas avoir leurs pages à gérer, le simple fait de lire quelques commentaires sous certains articles me donne envie d’envahir la Pologne. J’aurais bien passé plus de temps sur ce service, notamment pour connaître le taux de clic, qui pour certains sujets doit tendre vers zéro tant les gens qui commentent sont à côté de la plaque. Je me souviens d’un échange sur Twitter entre un journaliste de la rédaction (je sais plus lequel par contre, désolay) et un twitto qui suite à un tweet d’article demandait une info genre “c’est où” (le classique), le journaliste a répondu un truc genre “c’est indiqué dans l’article” et la personne a répondu “flemme de lire”. Ça me donne envie de tout cramer. Bref. Ensuite on a vu comment étaient produites les petites vidéos qui sont désormais fréquentes dans les sujets en ligne ou sur les réseaux sociaux, afin de s’adapter aux nouveaux usages (de ceux qui ont la flemme de lire DONC) mais qui sont, sur le site, systématiquement accompagnées d’un article écrit équivalent, pour ceux qui préfèrent lire (moi) mais surtout pour le SEO. Les vidéos “Dans ton com” sont tournées depuis le bureau et reviennent en 2mn30 sur les sujets qui ont fait réagir les internautes. Je les vois rarement passer sur les réseaux sociaux alors que c’est un format que j’aime bien. 

montagne4

michelsuperfan
meme réalisé par l’agence MyDestination (rien à voir avec La Montagne mais je l’adore, c’est mon quotidien)

montagne5

montagne6

Je découvre en faisant quelques recherches pour cet article que mon tweet à l’issue de la visite figure dans l’article qui parle des JEP et qu’en plus on me voit en vidéo dans le tweet de Julien Bonnefoy, avec un t-shirt que de toute évidence je ne remettrai plus. 

La Montagne célèbre donc ses 100 ans cette année, avec notamment des ouvrages édités pour l’occasion. J’en ai acheté un, avec 100 photos, ainsi que deux hors-séries qui manquaient à ma collection.

Merci aux équipes de La Montagne !

www.lamontagne.fr

montagne7

T'as un truc à rajouter ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s