Kyoto

Toujours pour faire le parallèle avec Bastien qui traîne désormais ses Converse dans les rues de Kyoto, voici quelques clichés datant de 2009.

 

 

 

Un commentaire

  1. Pingback: Littérature japonaise et nuit de l’écriture au café-lecture Les Augustes, Nils Udo à la galerie Claire Gastaud | The magic orange plastic bird said...

T'as un truc à rajouter ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :