Articles Tagués: japon

Silent voice

Bon. Au vu des critiques dithyrambiques, il semblerait que je sois passée à côté de ce film d’animation japonais, ou que je suis un monstre d’insensibilité. Disons-le tout de go : je me suis profondément ennuyée pendant Silent Voice de

Silent voice

Bon. Au vu des critiques dithyrambiques, il semblerait que je sois passée à côté de ce film d’animation japonais, ou que je suis un monstre d’insensibilité. Disons-le tout de go : je me suis profondément ennuyée pendant Silent Voice de

Le gourmet solitaire – Taniguchi & Kusumi

Une véritable torture que cette bande-dessinée, pour quiconque aime manger et aime le Japon. La première raison, est que les tribulations de ce gourmet donnent inévitablement faim. La deuxième est que l’intégralité des plats présentés n’est disponible qu’au Japon. Il

Le gourmet solitaire – Taniguchi & Kusumi

Une véritable torture que cette bande-dessinée, pour quiconque aime manger et aime le Japon. La première raison, est que les tribulations de ce gourmet donnent inévitablement faim. La deuxième est que l’intégralité des plats présentés n’est disponible qu’au Japon. Il

L’homme qui marche

Ce manga de Jirô Taniguchi a été publié pour la première fois en France en 1995. C’est ainsi que le public français a fait connaissance avec cet immense auteur, à la sensibilité et au trait d’une grande finesse. Vingt ans

L’homme qui marche

Ce manga de Jirô Taniguchi a été publié pour la première fois en France en 1995. C’est ainsi que le public français a fait connaissance avec cet immense auteur, à la sensibilité et au trait d’une grande finesse. Vingt ans

Lumières d’été

En 2009, j’ai eu la chance de faire un voyage au Japon, et de visiter Hiroshima (relire mon article). Cette journée a été la plus marquante de mon séjour et c’est donc avec curiosité que je suis allée voir ce

Lumières d’été

En 2009, j’ai eu la chance de faire un voyage au Japon, et de visiter Hiroshima (relire mon article). Cette journée a été la plus marquante de mon séjour et c’est donc avec curiosité que je suis allée voir ce

Après la tempête

La sortie d’un nouveau film de Kore-Eda Hirokazu est toujours un grand moment d’excitation pour moi, mais cette fois-ci j’ai bien failli passer à côté, peu attentive à l’actualité cinématographique du moment. C’est pourquoi je remercie chaleureusement Maïko, de l’association

Après la tempête

La sortie d’un nouveau film de Kore-Eda Hirokazu est toujours un grand moment d’excitation pour moi, mais cette fois-ci j’ai bien failli passer à côté, peu attentive à l’actualité cinématographique du moment. C’est pourquoi je remercie chaleureusement Maïko, de l’association

L’étrange bibliothèque

S’il y a bien un conseil à donner avant toute lecture d’un roman (ou d’une nouvelle) d’Haruki Murakami, c’est celui de ne pas tenter de chercher une explication rationnelle. Je crois que c’est ce qui me plaît tant chez cet

L’étrange bibliothèque

S’il y a bien un conseil à donner avant toute lecture d’un roman (ou d’une nouvelle) d’Haruki Murakami, c’est celui de ne pas tenter de chercher une explication rationnelle. Je crois que c’est ce qui me plaît tant chez cet

Randonnée // Les coteaux de Chauriat

On a eu vent qu’il s’agissait là d’une très belle randonnée. Il était donc indispensable d’aller le vérifier sur place ! Direction Chauriat, donc, entre Pont-du-Château et Billom. La randonnée part tout d’abord sur les hauteurs de Chauriat, avant d’y replonger

Randonnée // Les coteaux de Chauriat

On a eu vent qu’il s’agissait là d’une très belle randonnée. Il était donc indispensable d’aller le vérifier sur place ! Direction Chauriat, donc, entre Pont-du-Château et Billom. La randonnée part tout d’abord sur les hauteurs de Chauriat, avant d’y replonger

Le musée du silence

Un jeune homme débarque d’un train, dans un village japonais perdu entre deux montagnes. Il est attendu dans un manoir appartenant à une vieille dame excentrique et colérique qui a fait appel à ses compétences de muséographe pour mettre en

Le musée du silence

Un jeune homme débarque d’un train, dans un village japonais perdu entre deux montagnes. Il est attendu dans un manoir appartenant à une vieille dame excentrique et colérique qui a fait appel à ses compétences de muséographe pour mettre en

AN (Les délices de Tokyo)

Et c’est de nouveau une salle comble au cinéma Les Ambiances qui a découvert en avant-première le dernier film de Naomi Kawase. Toujours partenaires de ces beaux événements : Radio Campus avec son animateur Sébastien, et l’association Japon-Auvergne Nippon-Auvergne représentée

AN (Les délices de Tokyo)

Et c’est de nouveau une salle comble au cinéma Les Ambiances qui a découvert en avant-première le dernier film de Naomi Kawase. Toujours partenaires de ces beaux événements : Radio Campus avec son animateur Sébastien, et l’association Japon-Auvergne Nippon-Auvergne représentée

Namazu – Kafka

Le groupe Kafka, valeur sûre de la scène auvergnate, s’était distingué il y a quelques années par une belle collaboration avec le FRAC Auvergne, en composant une musique sur le travail du plasticien Marc Bauer. Cette année, il met ses

Namazu – Kafka

Le groupe Kafka, valeur sûre de la scène auvergnate, s’était distingué il y a quelques années par une belle collaboration avec le FRAC Auvergne, en composant une musique sur le travail du plasticien Marc Bauer. Cette année, il met ses

Le garçon et la bête

On ne change pas une équipe qui gagne… Le cinéma Les Ambiances, l’association Japon-Auvergne Nippon-Auvergne, Radio Campus avec l’émission Onde à Bulles et la librairie Momie ont de nouveau ligué leurs super-pouvoirs pour nous proposer une belle soirée de cinéma

Le garçon et la bête

On ne change pas une équipe qui gagne… Le cinéma Les Ambiances, l’association Japon-Auvergne Nippon-Auvergne, Radio Campus avec l’émission Onde à Bulles et la librairie Momie ont de nouveau ligué leurs super-pouvoirs pour nous proposer une belle soirée de cinéma

Jules Chadel – Nature & Mouvement // MARQ de Clermont-Ferrand

Vous avez jusqu’au au 7 février prochain pour aller admirer cette splendide exposition temporaire proposée au Musée d’art Roger-Quilliot, et je vous la recommande chaudement. Oubliez Vercingétorix et Blaise Pascal (pour un moment seulement) et venez vous extasier devant le

Jules Chadel – Nature & Mouvement // MARQ de Clermont-Ferrand

Vous avez jusqu’au au 7 février prochain pour aller admirer cette splendide exposition temporaire proposée au Musée d’art Roger-Quilliot, et je vous la recommande chaudement. Oubliez Vercingétorix et Blaise Pascal (pour un moment seulement) et venez vous extasier devant le

L(â)me du Japon à Thiers

En cette fin d’année 2015, la ville de Thiers s’est mise aux couleurs du Japon en proposant toute une série d’animations sur ce thème. Il ne vous reste d’ailleurs que quelques jours pour aller admirer la magnifique exposition « Japon, des

L(â)me du Japon à Thiers

En cette fin d’année 2015, la ville de Thiers s’est mise aux couleurs du Japon en proposant toute une série d’animations sur ce thème. Il ne vous reste d’ailleurs que quelques jours pour aller admirer la magnifique exposition « Japon, des

Notre petite soeur (Umimachi diary)

La sortie d’un nouveau film de Kore-Eda Hirokazu est toujours un petit événement, pour le monde du cinéma bien sûr mais aussi pour moi, qui suis devenue au fil du temps une fan de ce réalisateur japonais à la sensibilité

Notre petite soeur (Umimachi diary)

La sortie d’un nouveau film de Kore-Eda Hirokazu est toujours un petit événement, pour le monde du cinéma bien sûr mais aussi pour moi, qui suis devenue au fil du temps une fan de ce réalisateur japonais à la sensibilité

Hiroshima mon amour*

Parce qu’aujourd’hui c’est le triste 70e anniversaire du bombardement d’Hiroshima, je ressors ce vieil article du placard. Article initialement publié le 12 décembre 2009 (sur un autre blog, fermé depuis) Je viens de regarder « Lettres d’Iwo Jima ». C’était

Hiroshima mon amour*

Parce qu’aujourd’hui c’est le triste 70e anniversaire du bombardement d’Hiroshima, je ressors ce vieil article du placard. Article initialement publié le 12 décembre 2009 (sur un autre blog, fermé depuis) Je viens de regarder « Lettres d’Iwo Jima ». C’était

L’incolore Tsukuru Tazaki et ses années de pèlerinage

Murakami a délaissé quelque peu les échappées fantastiques de IQ84 pour revenir à une histoire toute simple, on ne peut plus terre-à-terre. L’histoire… Tsukuru Tazaki a 36 ans. Il travaille à Tokyo et construit des gares. Il est jeune, sportif,

L’incolore Tsukuru Tazaki et ses années de pèlerinage

Murakami a délaissé quelque peu les échappées fantastiques de IQ84 pour revenir à une histoire toute simple, on ne peut plus terre-à-terre. L’histoire… Tsukuru Tazaki a 36 ans. Il travaille à Tokyo et construit des gares. Il est jeune, sportif,

Kitchen – Banana Yoshimoto

Ce court roman japonais a été un succès populaire exceptionnel au Japon, et dans le monde entier par la suite. Écrit par une jeune auteure (c’est pas son vrai prénom, hein, Banana), et publié en 1988, il dépeint une courte

Kitchen – Banana Yoshimoto

Ce court roman japonais a été un succès populaire exceptionnel au Japon, et dans le monde entier par la suite. Écrit par une jeune auteure (c’est pas son vrai prénom, hein, Banana), et publié en 1988, il dépeint une courte

Les années secrètes de la vie d’un homme

J’ai commencé ce roman en… septembre 2014. Et je viens de le terminer. Tout ça à cause de mon foutu point d’honneur à ne pas laisser tomber un bouquin en cours de route. Alors à ma décharge c’est un gros

Les années secrètes de la vie d’un homme

J’ai commencé ce roman en… septembre 2014. Et je viens de le terminer. Tout ça à cause de mon foutu point d’honneur à ne pas laisser tomber un bouquin en cours de route. Alors à ma décharge c’est un gros

Petites coupures à Shioguni

Tandis que le festival du court-métrage de Clermont-Ferrand commençait à peine, s’achevait le festival de la BD d’Angoulême. Quel point commun ? Et bien ce dernier a couronné du prix du polar Florent Chavouet, pour sa dernière BD « Petites coupures

Petites coupures à Shioguni

Tandis que le festival du court-métrage de Clermont-Ferrand commençait à peine, s’achevait le festival de la BD d’Angoulême. Quel point commun ? Et bien ce dernier a couronné du prix du polar Florent Chavouet, pour sa dernière BD « Petites coupures

Les 2 ans des bières Le Plan B avec l’association Japon-Auvergne/Nippon-Auvergne

Une jolie success story que celle des bières Le Plan B. Je vous en parlais il y a quelques mois, à l’occasion d’une visite de la brasserie. Je vous en ai également parlé récemment puisqu’elle accueillait quelques artistes dans le

Les 2 ans des bières Le Plan B avec l’association Japon-Auvergne/Nippon-Auvergne

Une jolie success story que celle des bières Le Plan B. Je vous en parlais il y a quelques mois, à l’occasion d’une visite de la brasserie. Je vous en ai également parlé récemment puisqu’elle accueillait quelques artistes dans le

Le conte de la princesse Kaguya

J’attendais ce dernier Isao Takahata avec une grande impatience. Takahata c’est, entre autres, celui qui a réalisé le merveilleux « Tombeau des lucioles », récit poignant d’une enfance brisée par la guerre. C’est aussi celui qui a réalisé « Mes voisins les Yamada »,

Le conte de la princesse Kaguya

J’attendais ce dernier Isao Takahata avec une grande impatience. Takahata c’est, entre autres, celui qui a réalisé le merveilleux « Tombeau des lucioles », récit poignant d’une enfance brisée par la guerre. C’est aussi celui qui a réalisé « Mes voisins les Yamada »,

L’île de Giovanni

Bon je me répète mais on a quand même du bol d’avoir un cinéma comme Les Ambiances. Donc merci ! Encore une super soirée de japanim, avec toujours le même schéma : présentation du film par Maïko de l’association JANA et par

L’île de Giovanni

Bon je me répète mais on a quand même du bol d’avoir un cinéma comme Les Ambiances. Donc merci ! Encore une super soirée de japanim, avec toujours le même schéma : présentation du film par Maïko de l’association JANA et par

Le chat qui venait du ciel

Il n’en faut pas beaucoup pour me faire acheter un bouquin. Japon + chat + jolie couverture = super banco ! Le chat qui venait du ciel est un court roman de Takashi Hiraide, poète de son état. Un jeune couple

Le chat qui venait du ciel

Il n’en faut pas beaucoup pour me faire acheter un bouquin. Japon + chat + jolie couverture = super banco ! Le chat qui venait du ciel est un court roman de Takashi Hiraide, poète de son état. Un jeune couple

Real

Kiyoshi Kurosawa a réalisé Shokuzai, ce film (destiné à la télévision au départ) en deux parties et qui m’avait beaucoup plu l’année dernière. Je vous invite à (re)-lire mes billets ici et là (clik et clik). J’étais donc particulièrement impatiente de

Real

Kiyoshi Kurosawa a réalisé Shokuzai, ce film (destiné à la télévision au départ) en deux parties et qui m’avait beaucoup plu l’année dernière. Je vous invite à (re)-lire mes billets ici et là (clik et clik). J’étais donc particulièrement impatiente de

« Le vent se lève…

…Il faut tenter de vivre ». Ces vers sont de Paul Valéry. Ils figurent en exergue du film et même dans le film. Et en français s’il vous plaît ! Quel honneur et quelle émotion que de trouver une telle citation dans

« Le vent se lève…

…Il faut tenter de vivre ». Ces vers sont de Paul Valéry. Ils figurent en exergue du film et même dans le film. Et en français s’il vous plaît ! Quel honneur et quelle émotion que de trouver une telle citation dans

Littérature japonaise et nuit de l’écriture au café-lecture Les Augustes, Nils Udo à la galerie Claire Gastaud

Grosse journée culturelle samedi dernier, qui a commencé à 15h avec Maïko et Tetsuya Gotani de l’association JANA, venus nous faire partager leur passion pour la littérature japonaise. Maïko a tout d’abord fait un petit point historique sur le Japon,

Littérature japonaise et nuit de l’écriture au café-lecture Les Augustes, Nils Udo à la galerie Claire Gastaud

Grosse journée culturelle samedi dernier, qui a commencé à 15h avec Maïko et Tetsuya Gotani de l’association JANA, venus nous faire partager leur passion pour la littérature japonaise. Maïko a tout d’abord fait un petit point historique sur le Japon,

Le Pavillon d’Or

Diverses raisons m’ont poussée à lire ce roman de Yukio Mishima. La première, on m’a filé l’ebook (wink à qui se reconnaîtra), la deuxième, ça parle du Japon et la troisième et non des moindres, j’ai visité ce fameux Pavillon

Le Pavillon d’Or

Diverses raisons m’ont poussée à lire ce roman de Yukio Mishima. La première, on m’a filé l’ebook (wink à qui se reconnaîtra), la deuxième, ça parle du Japon et la troisième et non des moindres, j’ai visité ce fameux Pavillon

Le musée des arts d’Afrique et d’Asie de Vichy

Outre la superbe expo photo évoquée sur ces pages, je me suis rendue à Vichy pour aller visiter ce musée qui abrite jusqu’au 31 octobre prochain (t’as le temps mais dépêche-toi quand même, on laisse traîner et puis hop, les

Le musée des arts d’Afrique et d’Asie de Vichy

Outre la superbe expo photo évoquée sur ces pages, je me suis rendue à Vichy pour aller visiter ce musée qui abrite jusqu’au 31 octobre prochain (t’as le temps mais dépêche-toi quand même, on laisse traîner et puis hop, les

Shokuzai – Celles qui voulaient oublier

Deuxième partie de l’adaptation de Kurosawa, faisant suite à Shokuzai – Celles qui voulaient se souvenir dont j’avais parlé il y a quelques jours (je ne refais pas le pitch). Plus de deux heures et demi pour connaître enfin de

Shokuzai – Celles qui voulaient oublier

Deuxième partie de l’adaptation de Kurosawa, faisant suite à Shokuzai – Celles qui voulaient se souvenir dont j’avais parlé il y a quelques jours (je ne refais pas le pitch). Plus de deux heures et demi pour connaître enfin de

Shokuzai – Celles qui voulaient se souvenir

Ce film est la première partie d’un diptyque de Kiyoshi Kurosawa, adapté d’un roman célèbre au Japon. On ne va pas se mentir, je n’ai pas lu le roman et je n’ai jamais vu un seul film de Kurosawa, c’était

Shokuzai – Celles qui voulaient se souvenir

Ce film est la première partie d’un diptyque de Kiyoshi Kurosawa, adapté d’un roman célèbre au Japon. On ne va pas se mentir, je n’ai pas lu le roman et je n’ai jamais vu un seul film de Kurosawa, c’était

Air doll

J’avais ce DVD depuis un moment sur mes étagères mais n’avais jamais pris le temps de le regarder. Tout ce que j’avais, c’est une vague idée du scénario et le nom du réalisateur. Kore-Eda, c’est l’artisan-poète de I wish, Nobody

Air doll

J’avais ce DVD depuis un moment sur mes étagères mais n’avais jamais pris le temps de le regarder. Tout ce que j’avais, c’est une vague idée du scénario et le nom du réalisateur. Kore-Eda, c’est l’artisan-poète de I wish, Nobody

Certaines n’avaient jamais vu la mer

Début du XXe siècle. Des dizaines de jeunes Japonaises s’entassent dans des bateaux à destination de la côte ouest des États-Unis. Leur but ? Épouser un bel (et sombre) inconnu choisi sur photo, afin de fuir leur condition de paysanne pour

Certaines n’avaient jamais vu la mer

Début du XXe siècle. Des dizaines de jeunes Japonaises s’entassent dans des bateaux à destination de la côte ouest des États-Unis. Leur but ? Épouser un bel (et sombre) inconnu choisi sur photo, afin de fuir leur condition de paysanne pour

Bulles de papier

Direction l’office de tourisme de Clermont cet après-midi pour faire d’une pierre deux coups : la séance d’origami proposée par Maïko et Tetsuya Gotani de l’association JANA, et l’exposition Japon organisée par JANA également et la librairie Momie mangas. Je n’ai

Bulles de papier

Direction l’office de tourisme de Clermont cet après-midi pour faire d’une pierre deux coups : la séance d’origami proposée par Maïko et Tetsuya Gotani de l’association JANA, et l’exposition Japon organisée par JANA également et la librairie Momie mangas. Je n’ai

L’éléphant s’évapore

Encore un Haruki Murakami. Encore un recueil de nouvelles, glanées ici et là dans d’autres recueils publiés au Japon. S’il devait y avoir un point commun entre toutes ces nouvelles, ce serait peut-être leur caractère onirique, absurde, décalé, mystérieux. Difficile

L’éléphant s’évapore

Encore un Haruki Murakami. Encore un recueil de nouvelles, glanées ici et là dans d’autres recueils publiés au Japon. S’il devait y avoir un point commun entre toutes ces nouvelles, ce serait peut-être leur caractère onirique, absurde, décalé, mystérieux. Difficile

Rendez-vous du carnet de voyage 2012

C’est sous un beau soleil et des températures quasi printanières que je me suis rendue au Polydome pour cette treizième édition des Rendez-vous du carnet de voyage, manifestation incontournable et très appréciée des Clermontois. Au programme : des films, des conférences,

Rendez-vous du carnet de voyage 2012

C’est sous un beau soleil et des températures quasi printanières que je me suis rendue au Polydome pour cette treizième édition des Rendez-vous du carnet de voyage, manifestation incontournable et très appréciée des Clermontois. Au programme : des films, des conférences,