Instameet #3 : burger party !

Il n’y avait pas eu de sortie Instagram depuis le bowling de début janvier. Finalement tout le monde attend le retour de notre expatriée parisienne pour se bouger. Un peu dommage. Je vais réfléchir à quelques idées de sorties afin de les proposer et de faire des trucs un peu plus souvent. Instawalks, instachépakoi…tout est bon à prendre.

Vendredi dernier, c’était instaburger, sur proposition commune de moi-même et d’un collègue. J’avais proposé karaoké pour finir la soirée mais personne n’a voulu. Tsss !

Avant le resto, mini-instawalk à trois (j’étais en RTT). Direction l’hôtel Fontfreyde pour la nouvelle expo, avec une salle remplie de clichés du XIXe siècle pris au Japon et issu du musée Nicéphore Niepce. Faut absolument que j’y traîne Bastien ! Les autres salles sont assez inégales en termes d’intérêt (pour moi, entendons-nous bien) mais globalement j’ai bien aimé cette expo. Comme j’étais occupée à bavasser et prendre des photos, j’ai été fort peu attentive aux œuvres donc…faut que j’y retourne.

Instawalk

@sumeriane mon accompagnatrice m’a traînée dans une bijouterie après avoir craqué pour un collier en vitrine. Elle ne l’a pas acheté mais moi j’ai parlé de (et montré) ma pièce de 1 centime. Normalement, quelqu’un doit me rappeler pour me dire combien ça peut me coûter, bague ou pendentif, et ce qu’il est possible d’envisager comme design. Accueil super sympa, bijoux très jolis. J’ai flashé sur un pendentif mais pas craqué. Faudrait pas qu’il soit encore là quand j’y retournerai pour la pièce, sinon, banqueroute.

Bref !

On a retrouvé @rhapsody63/@cityzen63 (deux facettes d’un même jeune homme fort talentueux) sur les marches de la cathédrale et en avant pour les burgers.

Le rendez-vous était pris devant l’échoppe de Guy & Sons, enseigne locale pour des burgers maison un peu chic. Nous avons obtenu une table pour six à l’arrachée. Victimes de leur succès, ils ne peuvent accueillir toutes les personnes qui voudraient manger sur place (il y a 3 ou 4 tables) et dès 19h, ça n’a pas désempli pour les commandes au comptoir. @oktane63 et @sir_cvn (le compte de ce dernier est en mode privé (pas pour moi héhé)) ont fini par arriver et on a pu goûter à ces fameux burgers. Pain extraordinairement léger, garniture excellente, frites très grasses donc bof, sauce à la moutarde de Charroux excellente. Rien à voir avec Couic ou McDalle. Service sympa à regarder mais moi, je crains énormément les contenants en bois car d’un point de vue hygiène c’est carrément l’hérésie. Mais bref. Pour les desserts, le cheesecake au Nutella n’était plus disponible (comme par hasard) donc je me suis rabattue sur le riz au lait au caramel au beurre salé. Pas mauvais mais pas assez de sauce caramel pour finir le pot, et le riz au lait, c’est un peu bourratif, surtout après un burger. Tout le monde a bien mangé, fait quelques photos. Je n’ai pas vraiment eu l’occasion de discuter avec le seul IGer que je ne connaissais pas, ce sera pour une prochaine fois vu qu’il nous a quittés après le repas.

Une #burgerbattlefrance va commencer, avec Toulouse en challenger. Et d’autres j’espère !

#burgerbattlefrance !

#burgerbattlefrance !

Ensuite, petit balade digestive et photographique. Quelques délires place de Jaude avec les ombres projetées par les grands poteaux lumineux, puis attente d’un autre IGer venu pour prendre un verre. Une fois @cdlaballe arrivé, nous sommes partis en quête d’un bar et avons atterri dans une institution clermontoise que je ne nommerai pas par charité. Le serveur avait l’air fort contrarié d’avoir à servir des tisanes (pas pour moi, seule consommatrice de bière avec @rhapsody63). J’ai fait une grue en origami avec un set de table, @sir_cvn a fait une grenouille, qui a atterri dans une tasse, @cdlaballe nous a montré une appli délirante qui permet d’échanger les visages sur deux personnes. Crise de rire générale, bonne ambiance et tout le monde viré à 23h par le staff. Un vendredi soir. Il y avait très peu de monde donc hop, tout le monde au dodo. À la sortie, on a perdu @cdlaballe et @sir_cvn, et les quatre survivors sont allés terminer la soirée à la Pata Negra. Nous avons été fort bien reçus et fort bien servis (ça nous changeait du précédent troquet). J’ai pris un mojito sans alcool délicieux. Bon par contre j’ai horreur de la musique salsa. Et y avait pas de connexion 3G.

Bref, une bien belle soirée ! Vivement la prochaine !

Instawalk2

Sunset

3 Commentaires

  1. Mum

    It sounds and looks good and you sait it tasted good.

  2. Pingback: Lucides – exposition à l’hôtel Fontfreyde de Clermont-Ferrand | The magic orange plastic bird said...

T'as un truc à rajouter ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :