Sur les traces de Jürgen Nefzger, rando photo urbaine dans les rues de Clermont-Ferrand

Malgré les pluies d’orage de l’après-midi, j’ai décidé de me rendre à cette balade photo organisée par la ville de Clermont le mercredi 24 juillet dernier. Je n’étais pas la seule au rendez-vous, beaucoup de photographes amateurs étaient là, armés de leur(s) appareil(s) photo et de leur trépied.

Petite mise en condition pour débuter la soirée, la découverte de l’expo de la chapelle de l’ancien hôpital général, que j’avais déjà vue et dont j’avais parlé ici-même. Explications de Simon, notre guide, d’abord sur le travail de Véronique Ellena, puis sur celui de Jürgen Nefzger, notre inspiration pour la soirée.

expo

Après un petit verre de jus de fruit largement apprécié vu la chaleur tropicale ce soir-là… le troupeau est parti à l’assaut des rues de Clermont.

Fontaines pétrifiantes

Fontaines pétrifiantes

Aucun circuit précis n’avait été établi par les organisateurs et finalement c’était une bonne idée, pour cette première session. Comme pour les instameets, mais en pire, il fallait compter avec les arrêts inopinés des photographes dont l’œil était accroché par un tag, un vieux bâtiment, une cour… le groupe a passé beaucoup de temps devant les anciennes fontaines pétrifiantes, avant de se remettre en marche.

Direction ensuite un lieu que je connais bien. Très bien même vu que c’est à deux enjambées de chez moi. Le petit square aménagé au bord de la Tiretaine, ses lampadaires à la lueur bleutée, ses amoureux du banc public qui ont dû finir sur la carte mémoire de la moitié du groupe, sa rivière, son moulin, l’immeuble de l’Ophis en face et son architecture soignée… Bref, de quoi se faire plaisir, d’autant que la nuit était tout à fait tombée et qu’on rentrait dans le vif du sujet. Prendre des photos à la Jürgen Nefzger, c’est utiliser les lumières de la ville et en faire les modèles des compositions, désertées de toute forme humaine.

Remontée ensuite vers l’avenue Montlosier et arrêt devant cette cour d’immeuble au plafond surprenant. Je l’avais découvert récemment alors que je passe devant tous les quatre matins. Mais là, de nuit, sans éclairage, il a fallu trouver des astuces pour le faire sortir de l’ombre. Flash, pose longue, fish eye… beaucoup ont tenté leur chance avec des résultats très différents au final. Cette sortie a rassemblé des gens de tous horizons. Du smartphone au reflex professionnel, en passant par le compact ou le bridge… tous les shoots étaient permis. Je ne faisais pas ma maline avec mon bridge à l’objectif sale et aussi mon téléphone pour alimenter Twitter et Instagram (tant qu’à faire…), face à tous ces grands spécialistes du trépied et de la pose longue. La photo de nuit est un exercice particulièrement périlleux et mes connaissances techniques sont tellement nulles que j’ai passé la soirée en mode automatique. Sacrilège. J’ai tenté une pose longue 15 secondes mais il y avait trop de lumière. Raté.

Fenêtre enfeuillée

Fenêtre enfeuillée

Bleu

Bleu

Arrêt sur le grand escalier qui rejoint l’avenue Montlosier, station de tram désertée, monument aux morts. Remontée par le grand ascenseur de verre jusqu’à la place de la Poterne, où un type sacrément aviné nous a exposé son derrière devant la fontaine. Il faut dire qu’on a beaucoup attiré l’attention. Plusieurs personnes se sont arrêtées pour nous demander ce qu’on fabriquait avec nos appareils photo. Certains ont tenté maladroitement de prendre la pose.

Un photographe en pleine action en haut des escalier de Montlosier

Un photographe en pleine action en haut des escaliers de Montlosier

Avenue

Avenue

Tram

Tram

P1040987

Car-glace ^^

Car-glace ^^

Après la Poterne, arrêt obligatoire à la cathédrale, descente de la rue des Gras, puis retour tranquille jusqu’à la chapelle de l’ancien hôpital général, où nous attendaient boissons et grignotage. Une partie du groupe avait été perdue en cours de route mais une petite photo souvenir a été prise dans la chapelle.

Passant flou

Passant flou

Une liste d’adresses e-mail griffonnée et c’est un groupe Facebook et un groupe Flickr créés. Cette sortie a donné des idées à tout le monde et beaucoup sont désormais prêts à remettre ça dès que possible.

Officiellement, ce sera le 14 août prochain, toujours avec la ville de Clermont-Ferrand. Le parcours urbain sera travaillé en amont et tiendra compte de l’expérience de mercredi dernier.

Une belle initiative qui permet de découvrir les expos à l’honneur, puis les rues de Clermont-Ferrand avec un regard neuf. Avec en prime une super ambiance et de belles rencontres. What else ?

J’étais bien accompagnée pour cette balade, Mathieu, Jean-David et Bertrand. Ce dernier a lui aussi fait un petit compte-rendu de la sortie, avec de fort jolies photos ! Allez-y de ma part ;)

Fake shadow

Fake shadow

Essai de pose longue à travers le boîtier rose d'un CD. Pris de chez moi.

Essai de pose longue à travers le boîtier rose d’un CD. Pris de chez moi.

12 Commentaires

  1. Mum

    Oh,la belle bleue ! Oh la belle jaune ! Oh la belle rose ! Tu peux faire la maline ! J’adore aussi « la fenêtre endeuillée » et le « passant fou » (chacun sa vision des choses )

  2. Jimmy 'Kayzer' Tissot

    Un résumé parfait, très révélateur, bravo ! Mais tu n’étais pas seule à te sentir petite avec notre petit matériel… Mais le plaisir été le même !

    Au plaisir de remettre ça :)

    • @Jimmy : bienvenu chez moi :) et merci pour tes compliments. Petit matériel mais grand plaisir à être là. Je pense que ces sorties peuvent justement être un moyen d’apprendre à se perfectionner. Vivement la prochaine oui !

  3. Val

    Je note la date du 14, qui sait…
    Je n’ai pas du tout l’habitude des photos de nuit, mais tes résultats avec un « petit matériel » me motivent.
    Déjà à Riom, j’avais été surprise par ta dernière prise de photo rue du Commerce : j’ai compris quand j’ai vu le résultat ! (Alors au boulot !)

    • @Val : oui je pense que n’importe qui peut faire quelques clichés à peu près réussis. Bon faut pas espérer un agrandissement 4×3 avec ce que j’ai fait mais le tout est d’obtenir une ambiance sympa et surtout pas trop floue.
      Pour le 14 je ne sais pas si je serai là… mais que ça ne t’empêche pas d’y aller ! Ca vaut le coup !

  4. Marie

    Oh moi je serais bien intéressée par la sortie du 14, mais je n’arrive pas à trouver l’info sur internet, est ce qu’elle est toujours d’actualité ?

  5. Pingback: Couleur(s) Nature et Histoires de photo, expos photo à Clermont-Ferrand | The magic orange plastic bird said...

T'as un truc à rajouter ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :