Articles Tagués: photo

Nicéphore+

La biennale Nicéphore+, festival international de photographie, est de retour cette année avec une thématique hautement sympathique : les animaux. Les animaux sauvages, domestiques, l’anthropomorphisme, les hommes qui se prennent pour des animaux, les bestiaires fantastiques… infini champ des possibles

Nicéphore+

La biennale Nicéphore+, festival international de photographie, est de retour cette année avec une thématique hautement sympathique : les animaux. Les animaux sauvages, domestiques, l’anthropomorphisme, les hommes qui se prennent pour des animaux, les bestiaires fantastiques… infini champ des possibles

Gilles Caron : le conflit intérieur // Hôtel Fontfreyde

L’hôtel Fontfreyde de Clermont-Ferrand accueille jusqu’au 9 janvier 2016 une exposition consacrée exclusivement à Gilles Caron, photographe à la destinée fulgurante, fauché dans la force de l’âge en 1970 lors d’un reportage au Cambodge. A 30 ans. Et pourtant, à

Gilles Caron : le conflit intérieur // Hôtel Fontfreyde

L’hôtel Fontfreyde de Clermont-Ferrand accueille jusqu’au 9 janvier 2016 une exposition consacrée exclusivement à Gilles Caron, photographe à la destinée fulgurante, fauché dans la force de l’âge en 1970 lors d’un reportage au Cambodge. A 30 ans. Et pourtant, à

She loves me, she loves me not – Hôtel Fontfreyde de Clermont-Ferrand

L’expo présentée du 27 février au 30 mai 2015 à l’hôtel Fontfreyde est, en grande partie, réjouissante. Beaucoup plus que la précédente, consacrée aux collections du musée de la photographie de Charleroi, sur laquelle je n’ai pas fait de billet

She loves me, she loves me not – Hôtel Fontfreyde de Clermont-Ferrand

L’expo présentée du 27 février au 30 mai 2015 à l’hôtel Fontfreyde est, en grande partie, réjouissante. Beaucoup plus que la précédente, consacrée aux collections du musée de la photographie de Charleroi, sur laquelle je n’ai pas fait de billet

Nicéphore+ – Festival de photographie à Clermont-Ferrand

Du 4 au 26 octobre, de nombreux lieux de l’agglomération clermontoise accueillent des expositions photos dont le thème est, cette année, « Natures Mortes », avec une affiche qui donne le ton (et réalisée par William Ropp, exposé à l’Hôtel Fontfreyde). Il

Nicéphore+ – Festival de photographie à Clermont-Ferrand

Du 4 au 26 octobre, de nombreux lieux de l’agglomération clermontoise accueillent des expositions photos dont le thème est, cette année, « Natures Mortes », avec une affiche qui donne le ton (et réalisée par William Ropp, exposé à l’Hôtel Fontfreyde). Il

Tokyo – Marie-Sophie Leturcq

[Edit : Bibliocratie a malheureusement cessé son activité] J’ai reçu ma première commande Bibliocratie ! Mais c’est quoi ? T’as la mémoire courte, j’en avais déjà parlé à l’occasion des Pépites du Nouveau monde (va relire, ça te fera du bien dans

Tokyo – Marie-Sophie Leturcq

[Edit : Bibliocratie a malheureusement cessé son activité] J’ai reçu ma première commande Bibliocratie ! Mais c’est quoi ? T’as la mémoire courte, j’en avais déjà parlé à l’occasion des Pépites du Nouveau monde (va relire, ça te fera du bien dans

A la recherche de Vivian Maier

Le saviez-vous ? Vous ou moi, n’importe qui… peut découvrir un trésor caché chez un garde-meubles et faire d’une femme mystérieuse une légende pour l’éternité. Commencez à chercher, au lieu de lire mes bêtises ! Vivian Maier est née en

A la recherche de Vivian Maier

Le saviez-vous ? Vous ou moi, n’importe qui… peut découvrir un trésor caché chez un garde-meubles et faire d’une femme mystérieuse une légende pour l’éternité. Commencez à chercher, au lieu de lire mes bêtises ! Vivian Maier est née en

Ecarts – exposition de Thibaut Cuisset à l’hôtel Fontfreyde

Du 19 juin au 21 septembre, l’hôtel Fontfreyde de Clermont-Ferrand propose une nouvelle exposition. Thibaut Cuisset a été accueilli en résidence en 2013 et nous livre son regard sur la ville. Chaque espace d’exposition explore chacun des quatre points cardinaux. Thibaut

Ecarts – exposition de Thibaut Cuisset à l’hôtel Fontfreyde

Du 19 juin au 21 septembre, l’hôtel Fontfreyde de Clermont-Ferrand propose une nouvelle exposition. Thibaut Cuisset a été accueilli en résidence en 2013 et nous livre son regard sur la ville. Chaque espace d’exposition explore chacun des quatre points cardinaux. Thibaut

Clermont-Ferrand, patrimoine et architecture par Arnaud Frich et Caroline Drillon

Assurément un document de référence que chaque Clermontois devrait avoir dans sa bibliothèque ! Pour inaugurer cette série « Esprit des lieux » #001 (j’aime l’ambition anticipatoire du nombre), les éditions Page Centrale ont choisi la capitale auvergnate, Clermont-Ferrand. Et pour nous conduire

Clermont-Ferrand, patrimoine et architecture par Arnaud Frich et Caroline Drillon

Assurément un document de référence que chaque Clermontois devrait avoir dans sa bibliothèque ! Pour inaugurer cette série « Esprit des lieux » #001 (j’aime l’ambition anticipatoire du nombre), les éditions Page Centrale ont choisi la capitale auvergnate, Clermont-Ferrand. Et pour nous conduire

Les Arts en balade 2014 (part I)

C’était une belle après-midi aujourd’hui, ensoleillée mais venteuse, presque parfait pour arpenter les rues de Clermont pour le top départ des Arts en balade. Bilan : 14 128 pas effectués d’après mon Flex. La manifestation est bel et bien une

Les Arts en balade 2014 (part I)

C’était une belle après-midi aujourd’hui, ensoleillée mais venteuse, presque parfait pour arpenter les rues de Clermont pour le top départ des Arts en balade. Bilan : 14 128 pas effectués d’après mon Flex. La manifestation est bel et bien une

Atelier photo pour la journée mondiale du sténopé

Il y a quelques jours, je vous parlais de ce bouquin que je venais de finir, Saint-Etienne autrement, consacré à la photo sténopé. Une canette de bière vide, un vieux couvercle, un trou d’épingle et hop ! De somptueux panoramas féériques

Atelier photo pour la journée mondiale du sténopé

Il y a quelques jours, je vous parlais de ce bouquin que je venais de finir, Saint-Etienne autrement, consacré à la photo sténopé. Une canette de bière vide, un vieux couvercle, un trou d’épingle et hop ! De somptueux panoramas féériques

L’Introuvable et Saint-Etienne autrement – les éditions Jarjille

Je vous en parlais l’autre jour, des éditions Jarjille. L’un de ses fondateurs, Michel Jacquet, est venu à Clermont à l’occasion des 48h du polar et a participé à une conférence-débat sur le numérique et l’édition. Les éditions Jarjille sont

L’Introuvable et Saint-Etienne autrement – les éditions Jarjille

Je vous en parlais l’autre jour, des éditions Jarjille. L’un de ses fondateurs, Michel Jacquet, est venu à Clermont à l’occasion des 48h du polar et a participé à une conférence-débat sur le numérique et l’édition. Les éditions Jarjille sont

Sport en apesanteur – Benjamin Cherasse

Jusqu’au 24 mars prochain, vous êtes invités à voir une expo plutôt originale. D’une part par sa situation, dans la salle de petit déjeuner de la nouvelle résidence hôtelière Privilodges au Carré Jaude. Et d’autre part par son thème : des

Sport en apesanteur – Benjamin Cherasse

Jusqu’au 24 mars prochain, vous êtes invités à voir une expo plutôt originale. D’une part par sa situation, dans la salle de petit déjeuner de la nouvelle résidence hôtelière Privilodges au Carré Jaude. Et d’autre part par son thème : des

Couleur(s) Nature et Histoires de photo, expos photo à Clermont-Ferrand

Ça vernit à tours de bras à Clermont-Ferrand. Beaucoup d’expos ont pris fin, comme celle de Thierry Courtadon ou celle de l’hôtel Fontfreyde. Elles seront remplacées rapidement (mais pas dans nos cœurs ;)). Mais il y a aussi des expos

Couleur(s) Nature et Histoires de photo, expos photo à Clermont-Ferrand

Ça vernit à tours de bras à Clermont-Ferrand. Beaucoup d’expos ont pris fin, comme celle de Thierry Courtadon ou celle de l’hôtel Fontfreyde. Elles seront remplacées rapidement (mais pas dans nos cœurs ;)). Mais il y a aussi des expos

Photowalk à Saint-Saturnin

Il pleuvait le matin, il a plu le soir, et au milieu, il a fait suffisamment beau pour qu’on puisse se retrouver à Saint-Saturnin entre instagrammers. Et nous étions treize ! Dont cinq enfants, certains étant déjà bien contaminés par le

Photowalk à Saint-Saturnin

Il pleuvait le matin, il a plu le soir, et au milieu, il a fait suffisamment beau pour qu’on puisse se retrouver à Saint-Saturnin entre instagrammers. Et nous étions treize ! Dont cinq enfants, certains étant déjà bien contaminés par le

Exposition « L’œil photographique » au FRAC Auvergne

J’ai assisté aujourd’hui, samedi 5 octobre 2013, à l’ouverture de l’expo « L’œil photographique » au FRAC. Beaucoup, beaucoup de monde pour cette visite guidée d’ouverture, menée tambour battant (ahah… clin d’œil à la photo de tambour exposée dans le hall d’accueil)

Exposition « L’œil photographique » au FRAC Auvergne

J’ai assisté aujourd’hui, samedi 5 octobre 2013, à l’ouverture de l’expo « L’œil photographique » au FRAC. Beaucoup, beaucoup de monde pour cette visite guidée d’ouverture, menée tambour battant (ahah… clin d’œil à la photo de tambour exposée dans le hall d’accueil)

« Portrait(s) », expo estivale à Vichy

Bon dépêchez-vous, il ne vous reste que quelques jours pour aller voir ces expos photo à Vichy. Ça se termine le 1er septembre. Et c’est vraiment beau ! Trois lieux pour admirer les œuvres : le centre culturel Valéry Larbaud, en plein

« Portrait(s) », expo estivale à Vichy

Bon dépêchez-vous, il ne vous reste que quelques jours pour aller voir ces expos photo à Vichy. Ça se termine le 1er septembre. Et c’est vraiment beau ! Trois lieux pour admirer les œuvres : le centre culturel Valéry Larbaud, en plein

Sur les traces de Jürgen Nefzger, rando photo urbaine dans les rues de Clermont-Ferrand

Malgré les pluies d’orage de l’après-midi, j’ai décidé de me rendre à cette balade photo organisée par la ville de Clermont le mercredi 24 juillet dernier. Je n’étais pas la seule au rendez-vous, beaucoup de photographes amateurs étaient là, armés

Sur les traces de Jürgen Nefzger, rando photo urbaine dans les rues de Clermont-Ferrand

Malgré les pluies d’orage de l’après-midi, j’ai décidé de me rendre à cette balade photo organisée par la ville de Clermont le mercredi 24 juillet dernier. Je n’étais pas la seule au rendez-vous, beaucoup de photographes amateurs étaient là, armés

Meeting mi-raisin

Oh le beau jeu de mots ! Bon. Tout ça pour dire qu’hier était une journée spéciale réunions. La première, une réunion de service au boulot. Rien à signaler, affaires courantes. ZzzzZZzzzZzzz… La deuxième, une sorte de fight club verbal. Pénible

Meeting mi-raisin

Oh le beau jeu de mots ! Bon. Tout ça pour dire qu’hier était une journée spéciale réunions. La première, une réunion de service au boulot. Rien à signaler, affaires courantes. ZzzzZZzzzZzzz… La deuxième, une sorte de fight club verbal. Pénible

Hidden River, John Davis – Exposition à l’hôtel Fontfreyde de Clermont-Ferrand

En résidence photographique à Clermont en 2012, John Davis a choisi de suivre le cours de la Tiretaine, rivière méconnue qui traverse Clermont-Ferrand. Cachée en grande partie tout le long de son parcours dans la ville, celle-ci se laisse pourtant

Hidden River, John Davis – Exposition à l’hôtel Fontfreyde de Clermont-Ferrand

En résidence photographique à Clermont en 2012, John Davis a choisi de suivre le cours de la Tiretaine, rivière méconnue qui traverse Clermont-Ferrand. Cachée en grande partie tout le long de son parcours dans la ville, celle-ci se laisse pourtant

Rando(m access memories)

Si tu t’imagines que je vais te parler du dernier album de Daft Punk, tu te fourres le doigt dans l’œil jusqu’au plexus solaire (c’est plus poétique que l’omoplate). Remarque si, si tu veux savoir ce que j’en pense je

Rando(m access memories)

Si tu t’imagines que je vais te parler du dernier album de Daft Punk, tu te fourres le doigt dans l’œil jusqu’au plexus solaire (c’est plus poétique que l’omoplate). Remarque si, si tu veux savoir ce que j’en pense je

Lucides – exposition à l’hôtel Fontfreyde de Clermont-Ferrand

Retour dans ce somptueux bâtiment de pierre aux planchers craquants et à l’escalier en colimaçon casse-gueule. La première visite de cette exposition c’était lors d’un mini-instawalk et je n’avais pas vraiment pris tout le temps nécessaire pour observer les œuvres.

Lucides – exposition à l’hôtel Fontfreyde de Clermont-Ferrand

Retour dans ce somptueux bâtiment de pierre aux planchers craquants et à l’escalier en colimaçon casse-gueule. La première visite de cette exposition c’était lors d’un mini-instawalk et je n’avais pas vraiment pris tout le temps nécessaire pour observer les œuvres.