My little land art à Montjuzet, 2

Comme c’est rigolo et que ça détend, je continue de pratiquer le land art dans les parcs clermontois, faisant du zèle par rapport au défi lancé par Val de créer une œuvre par parc. Je suis donc retournée à Montjuzet. Pour glaner mon matériel, j’ai choisi un coin peu fréquenté et à la végétation variée. Peu fréquenté mais fréquenté quand même, une chienne délaissée par ses maîtres avachis sur une table s’est prise d’affection pour moi, me voyant fureter dans les buissons et gratter par terre. Bref. J’ai trouvé plein de choses intéressantes. Des prunelles, beaucoup plus grosses que celles qu’on voit dans la nature (en rando je veux dire). Du raisin ! J’ai ramassé une petite grappe tombée à terre et n’ai pas osé goûter à celui encore accroché aux branches. Du cynorrhodon (églantier), que je me suis bien gardée d’ouvrir (contient du poil à gratter). Des fruits encore immatures de lierre, rigolo avec leurs petites boules vertes. Des noisettes vertes. Ces trucs échevelés dont j’ignore encore le nom (si tu sais, n’hésite pas…). Ce qui semble être du sureau mais qui a priori n’en est pas.  Et une coquille d’escargot, désertée par son locataire bien entendu.

Petit florilège de mes créations !

(Notez que pour rassembler mes créations en un seul et même endroit pratique, j’ai enfin cédé à la tentation de Pinterest. Au secours, je deviens girly !! Bref, retrouvez My Little Land Art sur ce tableau : http://www.pinterest.com/ghislaineborie3/my-little-land-art/)

Montjuzet2_1

montjuzet2_3

montjuzet2_2

montjuzet2_4

montjuzet2_7

montjuzet2_5

escargot

montjuzet2_6

montjuzet2_8

citation_table

6 Commentaires

  1. maazz

    Salut, j’aime bien tout mais surtout l’escargot, très chouette ! bises

  2. Val

    Mieux que le plan ! Et je me réjouis d’avance du futur land art à base de feuilles d’automne, puis dans la neige…

  3. Mais c’est meugnon à croquer! (je viens de m’apercevoir que j’en avais raté un, d’ailleurs!). Tes land-art miniatures sont tout simplements ravissants, pleins d’imagination, de délicatesse et d’un sens inné de l’agencement et de l’image au naturel!

  4. Pingback: Ouverture du 39e festival international du court-métrage de Clermont-Ferrand ! | The magic orange plastic bird said...

T'as un truc à rajouter ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :