Déjeuner à La Belle Meunière à Royat

Rien de tel qu’une petite promenade au parc Bargoin pour se mettre en appétit ! Hop direction Royat ! Pour prolonger le plaisir bucolique, l’idéal est de se garer vers Royatonic et de remonter via le parc thermal vers La Belle Meunière, qui surplombe la Tiretaine.

royat2

Bombe volcanique colonisée par de jolies petites fleurs

Bombe volcanique colonisée par de jolies petites fleurs

royat

Marie Quinton était la belle meunière. Au XIXe siècle elle fut témoin des amours du général Boulanger et de sa maîtresse avant que les deux ne meurent dans des circonstances tragiques. Elle a consigné ses petits secrets dans Le journal de la belle meunière (que tu peux lire in extenso en cliquant sur le lien vers Gallica, la malle aux milliers de trésors) et est devenue une figure locale. L’hôtel-restaurant Logis qui porte son nom est une institution royataise qui vaut tant pour son cadre exceptionnel que pour le contenu des assiettes. Niveau ambiance, c’est un cadre Art Déco teinté de rouge et autres couleurs chatoyantes qui accueille les convives. Une discrète inspiration japonaise vient moderniser les accessoires et se retrouve par petites touches dans les menus. Une vaste véranda lumineuse était ce jour-là réservée à une grande tablée familiale donc nous avons déjeuné dans la salle principale.

belle_meuniere

belle_meuniere_royat

belle_meunière_deco

L’offre Groupon proposait un menu découverte à 79€ pour deux au lieu de 98€ (hors boissons) et comme il s’est passé un peu de temps entre la réservation et la consommation, le menu annoncé sur le site avait bien sûr changé. Peu importe, je ne suis pas (trop) difficile.

menu_belle_meuniere

Deux petits biscuits au fromage pour patienter. Puis une triologie d’amuse-bouches qui m’a au premier abord inquiétée puisque contenant du boudin noir et de l’andouillette. La petite crème de boudin avec la gelée de pomme était parfaite. J’ai moins accroché sur l’andouillette, définitivement pas ma tasse de thé malgré la petite girolle, et même s’il était très bon, le gaspacho de tomate faisait figure de passager clandestin sur cette barque très terroir.

amuse_bouches_belle_meuniereEn avant pour l’entrée ! J’ai choisi le foie gras aux artichauts et j’avoue avoir trouvé l’ensemble un peu fade. Par contre les quatre petits pains étaient délicieux. Mention spéciale pour celui à la tapenade et aux cèpes, véritable petite gourmandise feuilletée à déguster seule.

entree_belle_meuniere

pains_belle_meuniereEn plat j’ai opté pour le poisson et ce fut une bonne surprise après un début de repas très classique, malgré un ensemble un peu trop salé à mon goût. La sauce façon teriyaki se suffisait à elle-même et j’ai trouvé que la tranche de lard grillée rajoutait inutilement une surcouche de sel.

plat_belle_meuniereLe plateau de fromages était plutôt extraordinaire et j’ai enfin pu goûter à cette fameuse Comtesse de Vichy ! C’est une sorte de camembert très onctueux, une belle découverte pour un fromage qu’on trouve rarement sur les étals ! J’ai également renoué avec le Rochebaron, un bleu très doux et crémeux, et il m’avait manqué, le bougre. En dessert, j’ai pris un millefeuille au chocolat accompagné de son sorbet de framboise. Une association classique mais très efficace. Le sorbet était « comme à la maison », c’est-à-dire comme quand mon père en fait avec les framboises fraîchement cueillies du jardin.

dessert_belle_meuniereLe tout était arrosé d’un vin blanc qui n’était pas celui choisi au départ parce que finalement absent de la cave mais de son grand frère, un Mâcon-Igé Chardonnay 2011, qu’on nous a facturé au prix de l’absent. La Châteldon est également une compagne indispensable des repas gastronomiques, fine, légère et discrète. Le café était accompagné de trois petites mignardises. J’ai cédé mon rocher coco (que je n’aime pas) contre un financier au matcha.

Comptez sur un service prévenant, des fauteuils moelleux et le bruit de la Tiretaine qui rugit en contrebas.

belle_meuniere_tiretaine

La Belle Meunière

25 Avenue de la Vallée, 63130 Royat

04 73 35 80 17

T'as un truc à rajouter ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :