Atelier cuisine avec Nelson à la foire de Clermont-Cournon

Du 10 au 19 septembre, comme chaque année, se tient la grande foire de Cournon à la Grande Halle d’Auvergne. L’endroit où l’on vient choisir son futur canapé, négocier le prix de son futur Jacuzzi, visualiser sa future cuisine équipée de compèt’… mais c’est aussi l’endroit où l’on vient s’évader avec une destination exotique, cette année Cuba, ou partir à la rencontre d’artisans et producteurs. Voilà qui me concerne plus que le Jacuzzi ! Et cette année, j’ai eu la chance de recevoir une chouette invitation de la part de la Foire (merci Sonia !), pour participer à un atelier cuisine avec Nelson. C’est qui Nelson ? Ben j’avoue que j’étais ravie de pouvoir enfin le rencontrer car je le suis depuis un bon moment sur les réseaux (coucou Lucie !), c’est un chef qui propose des cours de cuisine, dans son atelier avenue de la République, tout pile à l’entrée de Montferrand. Cadeaux, enterrements de vie de jeune fille, entreprises… l’idée est de s’amuser en apprenant à cuisiner comme un chef.

Je me suis donc retrouvée en bonne compagnie, avec d’autres blogueurs/blogueuses de la place clermontoise, afin de partager un moment avec Nelson, Lucie son épouse, et Lucie-pas-son-épouse des fameux Marchés de Max & Lucie, chez qui je commande régulièrement mes bons produits locaux. Du beau monde et de qualitay !

Avant de commencer à faire quoi que ce soit, une petite préparation mentale s’impose… mojito pour tout le monde ! Allez hop ! Nelson nous avait préparé un excellent cocktail, parfaitement rafraîchissant dans la chaleur torride de cette journée caniculaire sous les chapiteaux de la Foire. Il n’a toutefois pas attendu que l’alcool fasse son effet pour nous proposer une petite mise en bouche un peu spéciale : des insectes grillés ! Alors ce n’est pas Nelson qui les a cuisinés, c’est la société Micronutris, basée à Toulouse et spécialisée dans la production et transformation de petits vers et grillons. Psychologiquement c’est un peu difficile. Mais quand on y pense… j’étais en train de bêtifier quelques minutes auparavant devant une truie et ses petits et ça m’empêche pas de manger du saucisson. Bref. Le ver, d’une forme moins évocatrice, est mieux passé que le grillon. Gustativement parlant, juste grillé sans rien dessus, ça n’a aucun goût. Après… question protéines c’est assez bluffant donc forcément très intéressant. Et écologiquement parlant, c’est une protéine dont la production n’a rien à voir avec celle du bétail, fortement impactante. Donc forcément très très intéressant. J’aurais aimé tester les biscuits et autres préparations mais pour ma part, manger doit aussi et surtout rester un plaisir et là… bof. Mais ça fait réfléchir, je reste open ! (je les mangerai pas vivants en revanche, je vous préviens).

mojito

insectes

Bon allez, c’est pas tout ça mais on n’est pas là pour beurrer les sandwiches ! (ah si en fait)

L’objectif de ces recettes était de proposer des trucs faciles et rapides à faire, et en plus jolis, notamment pour les apéros. Première recette, un wrap de saumon, mascarpone et coriandre fraîche. L’enfance de l’art et une fois roulé, ça peut se congeler pour être ressorti en cas d’apéro surprise.

wrap

(Vous noterez qu’il n’y en a que 2 qui bossent… le chef, et moi. Je dis ça, je dis rien…)

Deuxième recette, une ballottine de poulet à la carotte, qui peut aussi se congeler. Un peu plus technique car il faut émincer très finement les escalopes et ça peut vite tourner au saccage façon dentelle à trous. Il faut ensuite bien étaler les filets sur un film plastique, y apposer au centre un bâtonnet de carotte et rouler le tout façon maki japonais. On saucissonne aux extrémités en serrant bien avant de plonger dans l’eau bouillante quelques minutes. Il ne reste plus qu’à sortir le boudin ainsi obtenu du film plastique, à trancher et rouler dans un enrobage de son choix. J’ai totalement raté le mien, il était ridicule. Mais je ne m’avoue pas vaincue, je recommencerai chez moi ! (et sans avoir 2 mojitos dans le cornet).

ballotine

nelson

ballotine2

Les légumes étaient fournis par Max & Lucie, agrémentés de quelques chenilles vivantes (c’est bien, si elles sont pas mortes, moi non plus, vive le bio !), ce qui m’a permis de discuter avec Lucie de leurs projets et c’est chouette, ils en ont plein. Je vous invite à passer commande (avant le lundi soir pour être livré le mercredi) et à participer ainsi à la belle aventure du locavorisme !

(si la vidéo est au format vertical, c’est pas parce que je suis une quiche (enfin si, un peu), c’est parce qu’initialement elles ont servi à ma story Instagram, qui diffuse dans ce format. OK ?)

Un grand merci à Nelson, Lucie, Lucie et Sonia pour ce bon moment passé en leur compagnie !

Je vous invite à découvrir le compte-rendu de Bertrand, qui était là aussi, et à rendre une petite visite à sa chère et tendre, Alexandra, sur ChakaiClub, dont je veux vous parler depuis longtemps déjà. Je vous en parlerai bientôt, promis.

Et la Foire c’est jusqu’à lundi soir 18h, allez y faire un tour (il fait pas beau ce week-end, ça tombe à pic).

cuba

Pour contacter Nelson >>>

www.cheznelson.fr

Nelson, la cuisine & vous

138 avenue de la République

63100 Clermont-Ferrand

04 73 25 46 82

2 Commentaires

  1. BATOUXAS Lucie

    Merci pour ce chouette résumé de ton passage à la Foire :) ! Ravie d’avoir fait ta connaissance ! A très bientôt ! Lucie ( l’épouse ;) )

  2. Val

    Chouette, des recettes sans four !

T'as un truc à rajouter ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :