Humour noir – H1 // Festival du court-métrage 2017

Sur le site du festival le programme s’appelle HN1. C’est pas passé loin de H1N1. Pour le coup, ça m’aurait fait moyen rire de sortir de là avec une grippe aviaire. Bref. Un programme à la hauteur de mes espérances, drôle, grinçant et bien équilibré dans les styles. Je déconseille toutefois d’y emmener des enfants trop jeunes, c’est quand même parfois bien trash, visuellement ou verbalement.

💀

♡ Interior. Família.

Un jeune adulte, encore étudiant, se fait réveiller à 4h du matin par ses parents qui ont des révélations à lui faire. Il n’a jamais été désiré, ils ont essayé de le tuer plusieurs fois et cette fois c’est décidé, ils vont le descendre. Le tout en révélant des précisions bien gênantes sur leur intimité, les sévices subis et oubliés par leur fils…bref, on se marre, c’est purement atroce.

Pommes Frites

Un petit film animé en pâte à modeler, dans lequel des enfants se font rembarrer de chaque maison le soir d’Halloween, avant de finalement tomber sur une porte qui s’ouvre… Sauf que les éléments vont leur jouer un sale tour. Le film le plus “mignon” de la série, mais attention, les enfants ne comprendront probablement pas la référence glauque à la fin.

Travellinckx

Un type dépressif persuadé qu’il a un cancer du poumon à cause de son radiateur électrique part sur les routes afin de laisser un film-souvenir à son père avant de mourir. Mais c’était sans compter l’évasion de Marc Dutroux (oui, celui-là même…), qu’il va se mettre en tête de rattraper. Bon, ce film de 1999 a un peu vieilli, quelques passages rigolos mais globalement un peu poussif.

♡ This is How You Die

Un distributeur dans la rue délivre une prédiction sur la façon dont vous allez mourir… Vous mettez de l’argent dedans pour savoir, vous ? En tout cas pour les malheureux candidats du film, ça s’est pas forcément passé de la façon qu’ils imaginaient, un mot pouvant parfois avoir plusieurs interprétations. Très drôle mais un peu trash. J’apprends dans le catalogue que ce film est tiré d’un livre du même nom, recueil de nouvelles envoyées par des lecteurs américains, sollicités dans le cadre de ce projet. Ça me donne envie de me le procurer.

Le Gros et le maigre

Bon, c’était le bad buzz il y a quelques semaines, Roman Polanski. Dans ce film de 1960, il est à l’écriture, la réalisation et il joue l’un des deux rôles. C’est son premier film. Objectivement, c’est pas très bon. On s’est un peu emmerdés, il faut le reconnaître. Et surtout, j’ai eu les boules pour une pauvre chèvre franchement martyrisée pour les besoins du film (autres temps, autres moeurs, il l’a prouvé quelque temps après avec une autre histoire, hein). Après, sur le fond, le message que Polanski a tenté de faire passer était plutôt intéressant, la relation de soumission volontaire d’un “ouvrier” à son patron.

Familyship

Super violent dans l’intention et la réalisation. Une mère pointe un flingue sur la tête de son fils qui se trompe en faisant ses devoirs et le menace de le tuer s’il n’y arrive pas. Mais qui va mourir ? 

A Pretty Funny Story

Un petit couple bien propret, leur petit garçon, et un voisin qui aime danser de façon ridicule le soir derrière sa fenêtre. Ça fait marrer le couple, qui va le payer bien cher. Le voisin se venge à sa façon et c’est super trash.

Una furtiva lagrima

J’ai déjà vu ce court, mais où ? Peut-être à Courts de science, comme le film suivant. Un poisson chante un air d’opéra entre l’étal du poissonnier et la poêle dans laquelle il va finir sa vie. Poignant. Totalement WTF.

♡ Ilha das flores

Donc ça c’est sûr, je l’ai vu il y a quelques mois seulement, à l’occasion du festival Courts de science. Sur la forme, le film est décalé et drôle, un peu façon Message à caractère informatif. Sur le fond, c’est une abomination bien réelle, sur notre façon de consommer, de gagner de l’argent, de traiter nos ordures, et de traiter les gens qui, faute d’argent, sont moins  bien traités que les cochons de l’Ile aux fleurs.

T'as un truc à rajouter ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :