Le petit Turluron // Randonnée à Billom

C’était à l’occasion de la fameuse foire à l’ail de Billom, manifestation ô combien populaire dans la région, que j’ai fait cette petite randonnée dont l’attrait principal est cette chapelle extraordinaire : Notre-Dame de la Salette.

8,5 km // peu difficile // itinéraire peu ombragé

➤ Descriptif et fichier gpx

👟

Le départ se fait devant l’office de tourisme, le chemin traverse le village avant de s’attaquer à la montée vers la chapelle. L’horizon s’éclaircit peu à peu et offre une jolie vue sur Billom et les alentours, notamment le Gros Turluron. En plein cagnard de mois d’août, la montée est ardue, surtout dans les derniers mètres avant d’atteindre la chapelle. Mais la récompense est telle qu’on oublie vite la sueur et les larmes, face à un panorama à 360° qui offre une vue sur la chaîne des Puys, le Sancy, le Forez, bref, tout. La chapelle a été érigée au XIXe siècle, en 1869, et en impose par sa stature massive, qui se repère de loin lorsqu’on randonne dans le secteur.

🌰

La redescente ne pose aucun problème particulier et pour cause : ça descend. Retour au village et pour le coup, aux festivités de la foire à l’ail. Chaque année, le deuxième week-end d’août, Billom s’anime en l’honneur de l’ail qui a fait sa réputation. L’ail rose est un produit emblématique de ce territoire, doux et parfumé. Mais la tendance n’est plus au rose, mais au noir… Brrr ! L’ail noir de Billom est en train de s’imposer à la table des plus grands chefs. Issu d’une longue macération, les bulbes sont ratatinés et noirs, confits, et développent des arômes subtils et très très doux, contrairement à l’ail frais (même si celui de Billom est doux). C’est un condiment précieux (bien connu en gastronomie japonaise), comme en atteste son prix, mais bien utilisé il sublime un plat de la plus belle des façons. Pour ma part je n’en ai jamais acheté, parce que j’aurais bien du mal à le cuisiner et vu le prix… (une quinzaine d’Euros le petit sachet), je préfère ne pas prendre de risques !

Je vous invite à consulter le site de Laurent Girard, le producteur. 

billom1

↑ Billom en bas

turluron1

billom2

turluron2

turluron3

↑ Le gros Turluron (je parle pas du randonneur)

turluron4

↑ Désolée pour la grosse tache dégueulasse qui gâche la photo

turluron5

turluron6

turluron7

billom3

billom4

4 Commentaires

  1. Val

    J’ai compris : tu attendais aujourd’hui pour ton article parce que c’est la sortie du tout nouveau site internet de l’ail noir de Billom (qui pique pas). http://www.ailnoirdebillom.ovh/

  2. Tres belle photo. Ça nous permet de s’évader de la vie Parisienne.

T'as un truc à rajouter ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :