Volvic Volcanic Experience // Rando de la Pierre

banniere_vvx1

C’était une première et pour le coup, ça a été une belle réussite. Du 25 au 27 mai derniers a eu lieu la première édition de la Volvic Volcanic Experience, un grand week-end sportif, culturel, gastronomique sur le précieux domaine de notre marque d’eau minérale préférée, Volvic. (je précise que j’aime aussi la Saint-Yorre, la Châteldon, l’Ardésie, la Mont-Dore, la Vichy, la Saint-Gérons, la Rozana (qui vient de perdre son célèbre PDG (RIP) et sa stratégie marketing si particulière (mais efficace))… bref, j’ai pas d’actions chez Volvic).

La Volvic Volcanic Experience, c’était des trails, des randos, des visites, des concerts, des ateliers, bref, un vaste panorama de ce que ce territoire offre comme richesses. Portée par la commune de Volvic, par la Société des eaux de Volvic et par, entre autres, Thierry Courtadon (le sculpteur de lave, je t’en ai parlé 20 fois (au moins)), cette grande manifestation a attiré des milliers de sportifs et de curieux, et mobilisé plus de 200 bénévoles. Et il a fait un putain de beau soleil, avec des températures estivales, c’était juste parfait ! Parfait pour mes deux randonnées !

A commencer par la Rando de la pierre et ses 15 km.

🌿

J’ai eu le plaisir de cheminer avec une autre blogueuse-randonneuse, Capitaine Capitaine, et c’était bien sympa ! C’est tellement plus cool de se perdre à deux que toute seule. Nan parce que le départ a été un peu chaotique. Nous avons démarré du site de la source Volvic et avons eu bien du mal à trouver la direction à prendre. Une fois sur le bon chemin… BIM ! Un cafouillage balisage nous a conduites (nous et des tas d’autres participants) sur un “mauvais” chemin mais pas si mauvais que ça puisque nous avons vu la statue Notre-Dame (+ vue panoramique sur Volvic) ainsi que le château de Tournoël, qui n’étaient pas prévus au programme. Mais BREF ! Nous avons fini par retrouver le balisage, après que je me suis ENFIN décidée à me faire confiance et à me dire que OUI, je sais lire une carte (mon précieux Open Street Map, qui est INDISPENSABLE en randonnée, surtout si on n’a pas le fichier gpx). Bref, on a dû faire 3 km de rab’ mais peu importe (surtout pour Capitaine Capitaine, parce que moi, ces 3 km, je les ai refaits le lendemain sur une autre rando… arf).  

VVX1

vvx2

vvx3

Et c’est ainsi que le cœur léger nous avons atteint le ravito. Je pensais qu’on aurait de la Volvic (what else?) et un bout de quatre-quart mais c’est un gueuleton qui nous attendait. Pain, saucisson, fromage, chips, quatre-quart, compotes (et, guess what ? Volvic citron, mangue, poire, tea….) bref, de quoi faire un vrai repas. Mais attention, faut repartir, hein, après. Et une belle côte nous attendait, avec au sommet du puy de Paugnat, une ancienne carrière de pouzzolane, moins impressionnante que le puy de Lemptégy mais tout de même, ça en jette.

vvx4

vvx5

La suite du parcours s’est déroulée en grande partie en sous-bois, ce qui n’était pas pour nous déplaire compte tenu de la chaleur. Petites fleurs et couloirs frigorifiques (tu sais, quand tu passes à un endroit et que d’un coup tu sens un souffle frais sur tes jambes, sans savoir d’où ça vient <3) ont contribué au plaisir de cheminer jusqu’à notre point de départ, le site de la source Volvic. Où nous attendait un deuxième ravito ! Je me suis contentée, desséchée, de goûter toutes les sortes de Volvic proposées. Je précise que lors de mon inscription, j’avais réservé le repas post-rando. D’une part c’était bien inutile compte tenu de la qualité des ravitaillements. D’autre part on ne m’a rien donné (genre un ticket) lors de mon arrivée pour me permettre d’en bénéficier. Bref, j’ai payé pour rien (le repas), c’est un peu dommage (21,50 € pour randonner, se perdre, et 2 ravitos, même de qualité, c’est un peu beaucoup).

vvx6

vvx7

⬆️ Notre chemin nous a amenées jusqu’à l’atelier de Thierry Courtadon, qui n’était pas là mais qui avait décoré sa cour avec deux trois bricoles…

Sur le site de la source Volvic, de nombreuses animations étaient proposées et notamment des tests d’activités un peu insolites comme le crapahutage dans les arbres, le VTT électrique ou le quadbike. Inutile d’en rajouter, on en avait plein les pattes, direction le parking ! Parking d’ailleurs situé tout en bas de la ville, suffisamment vaste pour accueillir tout le monde et avec un système de rotation de navettes bien huilé. Parfait pour ne pas embouser le site des activités.

vvx8

Bon mais à part quelques couacs, bien compréhensibles pour une première édition, c’était vraiment une chouette journée et ma première vraie rando d’été.

La deuxième n’allait pas tarder, c’était le lendemain, toujours pour la VVX, je te raconte ça ASAP.

Un commentaire

  1. Pingback: Volvic Volcanic Experience // Rando gastronomique | The magic orange plastic bird said...

T'as un truc à rajouter ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :