Rando gourmande à La Cassière

banniere_cassiereJe n’étais jamais allée au lac de La Cassière, pourtant très proche de Clermont, cette rando gourmande organisée par l’auberge Entre lacs et volcans et Cassièr’Anim a été l’occasion de pallier cette lacune. Sur le papier, plus d’une centaine de personnes mais pas de quoi m’effrayer, j’en ai vu d’autres notamment avec les randos Art’Air, et les départs ayant été étalés, personne ne s’est marché dessus. Au programme ? Un petit parcours de randonnée plutôt facile de 9 km, jalonné d’étapes gourmandes constituant notre repas de midi. C’est sous un grand soleil que la rando a débuté, et il ne nous a pas quittés du parcours !

☀️

Sur la ligne de départ, j’ai retrouvé ma copine Sandrine et chaque participant s’est vu remettre une carte à poinçonner au fur et à mesure des stands, il n’y avait plus qu’à suivre le balisage ! Le premier arrêt, l’apéro et l’entrée, est arrivé très vite. Je pense qu’on a mangé vers 11h et c’était copieux ! Verrine de taboulé aux crevettes, pizza, quiche aux champignons… j’ai fait l’impasse sur l’apéro car c’était un verre de Salers ! Je n’aime pas du tout la gentiane malheureusement. Et de toute façon, en rando j’évite l’alcool surtout si le soleil cogne (pas envie de rouler dans le fossé, cf. la rando gastronomique VVX). Bref, une entrée prise au bord du lac, à la fraîche, c’était vraiment chouette et ça donnait envie de s’attarder !

Deuxième stand… le fromage ! Hein ? Euuuh… oups ! Emportées par notre élan et nos discussions, nous avons zappé l’étape du plat de résistance, qui se prenait à l’auberge, devant laquelle nous sommes passées sans ciller. Allez hop ! Demi-tour ! Heureusement qu’il n’y avait pas 5 km entre les plats ! A l’auberge, j’ai été servie par Amaya, de Happy Plantes, de renfort pour ses amis Mélissa et Thomas, organisateurs ! Le plat de résistance consistait en une poule au pot aux légumes et safran. C’était très bon mais copieux, surtout après l’entrée, et c’était aussi très chaud ! Bon ben hop, rebelote jusqu’au stand du fromage, où j’ai dégusté une tartine de saint-nectaire sur lit de noisettes ainsi qu’un tartine de chèvre, avec pour panorama le puy de Dôme, y a pire !

Le chemin s’élève sur les hauteurs de La Cassière et offre d’un côté une vue somptueuse sur la chaîne des Puys, le village et le lac, puis sur le Sancy de l’autre. Encore un petit effort et voilà le dessert ! J’ai passé mon tour sur la pompe aux pommes car je n’avais vraiment plus faim et surtout, SURTOUT, il y avait les yaourts Cœur de fermier de Gelles et ça, ça passe tout seul et c’est FRAIS. Ce qui est rigolo (enfin non) c’est que le matin j’avais petit-déjeuné avec leur fromage blanc, que je chope à mon Carrouf de quartier (en alternance avec La Tourette, pour pas faire de jaloux).

Bon et là, fin du game, retour à La Cassière le ventre bien plein ! Les producteurs ayant fourni les produits dégustés nous attendaient devant l’auberge, j’ai donc retrouvé Amaya et ses super-tisanes et j’ai craqué pour deux nouvelles créations qui tabassent tout en version glacée.

Un dernier verre à l’auberge et je suis repartie, lestée d’une mignonne araignée tricotée par Sandrine, rescapée d’une installation de yarnbombing qui a lieu actuellement à l’éco-musée de Ruynes-en-Margeride (clic clic pour voir comme c’est beau) dans le Cantal. J’espère pouvoir y faire un tour !

Merci à Mélissa et Thomas d’Entre lacs et volcans pour l’organisation de cette belle journée. A l’auberge vous pourrez bien sûr manger, mais aussi dormir, et de nombreuses activités sont proposées depuis La Cassière.

cassiere1

cassiere2

cassiere3

cassiere4

cassiere5

cassiere6

cassiere7

cassiere8

cassiere9

cassiere10

cassiere11

cassiere12

woola

6 Commentaires

  1. Merci pour la pub !
    Tes photos sont superbes et tu resumes tout à fait l ambiance de cette journée !
    A refaire mais avec 5°en moins (et je ne parme pas du taux d alcool dans la gentiane 😁)

  2. Comment ça t’avais jamais été au lac de la Cassière ??? Contente que tu ai découvert ce super endroit alors ;)

    • @l’apprentie voyageuse : hé non ! il me reste encore tant à découvrir à quelques minutes de chez moi, le privilège de l’Auvergne : on n’en a jamais fait le tour ! ;)

  3. Le nom me dit quelque chose… C’est du côté d’Aydat, non ? Faut que je me fasse une balade du genre. Ça me donne envie à chaque fois que tu en parles. J’emmène régulièrement du fromage dans le sac à dos mais c’est pas pareil… 😀 Et il faut absolument que je teste Happy Plantes aussi !

    • @abcdelphine : oui c’est juste à côté d’Aydat ! Et les randos gourmandes il n’y en a pas tant que ça, le saint-nec dans le sac c’est plus sûr ;)

T'as un truc à rajouter ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :