Les thermes de Royat

banniere_royat.jpg

A l’occasion des journées Wellness organisées par la Route des Villes d’Eaux du Massif central, j’ai pu visiter les thermes de Royat quasiment de fond en comble. Je connaissais leur très belle façade, donnant sur le joli parc thermal et la buvette Eugénie, mais je n’étais jamais entrée. Cette visite n’était pas une visite patrimoniale, sur l’historique et l’architecture du bâtiment, mais une visite, à la base, informative sur les cures thermales qu’on peut y suivre. Et ça s’est terminé dans les sous-sols (non prévus dans les cures, hein !).

thermes3

thermes1

 

hall2

plan

carrelage1

hall1

carrelage2

carrelage3

carrelage4

Royat possède plusieurs sources (Eugénie et Auraline, les principales, Saint-Mart, moins utilisée, César et Saint-Victor) dont les indications principales sont les maladies artérielles et la rhumatologie, les thermes accueillent donc les fameuses cures de 18 jours prescrites par les médecins. Les soins ont lieu essentiellement le matin et ça démarre tôt ! 6h30 ! Cela permet aux personnes qui travaillent de suivre une cure sans devoir s’arrêter, et accessoirement de caler les nombreux curistes dans un planning bien chargé, surtout à cette période (septembre-octobre).

eugenie

Les eaux thermales sont utilisées sous différentes formes : les bains et douches, bien sûr, mais aussi les gaz, les injections et les boues. Les boues sont réalisées sur place chaque jour avec de l’argile du Forez et de l’eau thermale. Stockées dans des armoires chauffées à plus de 40°C, elles sont à usage unique (un sachet = un traitement quotidien). Sachez que dans certains établissements, les boues sont réutilisées. Pas ici, et c’est plutôt rassurant question hygiène ! Les injections sont particulièrement indiquées dans le cas de douleurs très localisées, et sont très efficaces. Elles sont réalisées chaque jour par des médecins rattachés à l’établissement thermal. Tous ces soins sont réalisés dans de petites cabines individuelles, sauf les bains pour les mains dans le cas du syndrome de Raynaud, où les patients sont rassemblés en rond, leur permettant de papoter.

raynaud

soins

Les thermes possèdent également des piscines d’eau thermale, destinées à accueillir des exercices de mobilisation, ainsi qu’un très grand couloir de marche, l’un des plus grands de France, dans lequel les patients avancent contre le courant.

Après cette visite des salles de soins avec Karen, munis de jolies surchausses bleues car l’hygiène est ici draconienne, l’un des techniciens, David, nous a emmenés dans les coulisses.

Nous avons commencé par la source Auraline stockée près du petit pavillon Saint-Mart, dans de grandes bâches qui se gonflent sous l’effet des gaz. Ceux-ci sont séparés de l’eau pour être utilisés lors des soins spécifiques. C’est une eau dont l’odeur est très soufrée donc peu agréable. Les points de captage des sources sont très profonds, garantissant une grande pureté des eaux. Une fois remontée à la surface, l’eau thermale est utilisée directement, ou stockée. Elle emprunte alors un circuit que je n’aurais jamais imaginé !
Nous sommes entrés dans les sous-sols des thermes, au royaume des tuyaux, des cuves et des robinets. C’est un dédale ahurissant, des kilomètres de tubes de toutes tailles qui se superposent, se croisent et alimentent toutes les cabines dans les étages au-dessus. Le plus impressionnant est certainement le couloir de marche, dont je n’imaginais pas qu’il cachait une telle machinerie. Ils sont 5 à entretenir l’intégralité de cette installation gigantesque et il s’agit d’un travail extrêmement méticuleux. Il paraît évident qu’aucune pollution ne doit souiller l’eau thermale donc les plombiers sont tenus à des process très stricts lorsqu’ils doivent intervenir. Et à 6h, tout à intérêt de marcher bien comme il faut sinon c’est tout le planning des soins qui tombe à l’eau (oh oh oh…).

saintmart

tuyaux1

tuyaux2

C’était un grand privilège que de visiter les thermes dans ces conditions et de manière aussi détaillée. Un grand merci à Karen et David pour cette visite ultra-complète et passionnante !

Pour visiter les thermes, pas de manière aussi intégrale, malheureusement, mais pour avoir des informations complémentaires sur l’histoire de la station, son patrimoine et son architecture, je vous invite à vous rapprocher de l’office de tourisme de Royat-Chamalières, qui organise des visites guidées très régulièrement.

Pour votre cure, renseignez-vous auprès d’Auvergne Thermale et la Route des Villes d’Eaux du Massif central. Notez qu’il existe des séjours de courte durée pour tester les thermes et les soins sans prescription médicale.

Et petit bonus : le 30 septembre dernier, France 3 a diffusé un téléfilm tourné dans le Sancy “Meurtres en Auvergne”, dont l’intrigue incluait un établissement thermal et c’était… Royat. Qui n’est pas du tout dans le Sancy mais c’est pas grave. On y voit le parc thermal, l’entrée des thermes, le hall, des bureaux (que je n’ai pas visités) et le couloir de marche en action. Le truc qui m’a fait bondir c’est de voir Sofia Essaïdi et son collègue marcher tranquillou dans les espaces de soin et, last but not least, sans surchausses. Vous ne risquez pas de voir ça dans la vraie vie :D On voit aussi dans ce film quelques comédiens du cru, dont Dominique Touzé et Danielle Rochard du Wakan Théâtre. Si l’intrigue était un peu poussive, ce téléfilm ne manquait pas d’intérêt pour les gens comme moi !

thermes3

thermes2

thermes

couloir

7 Commentaires

  1. Val

    Quelle chance d’avoir pu visiter les sous-sols !

    Je précise que les injections sont des injections de gaz thermal.
    Un soin très spécifique à Royat (unique ?), c’est le bain de gaz : tu es enfermée jusque sous les bras (ou le cou) dans une sorte de sac de couchage en plastique, bien hermétique et il est ensuite gonflé par le gaz thermal chaud. Tu y restes une vingtaine de minutes. En évitant de t’agiter car si le sac n’est plus hermétique, tu profites bien de l’odeur soufrée ! (tu peux croire une accro du peignoir ;-)

    Ce que j’adore dans le bâtiment ancien (en dehors des carrelages très dessinables), c’est ce superbe vitrail avec notre Puy-de-Dôme chéri. Avant l‘antenne.
    Il parait que les vitraux de l’église des baigneurs sont très intéressants, mais je n’ai jamais eu la chance d’y accéder.
    Par contre, je te conseille vivement une visite de l’intérieur du pavillon Saint-Mart (ouvert en été pour des expos), avec de superbes décors et qui te permet d’imaginer les cures il y a un siècle.

    • @Val : oui j’y ai pensé dans la journée, que je n’avais pas précisé que les piqûres c’était du gaz… merci d’avoir précisé ! Et la housse bleue, on l’aperçoit sur une photo. En revanche comme j’étais dissipée à ce moment des explications, j’ai préféré m’abstenir d’en parler :D En tout cas en me baladant dans les espaces de soins, j’ai bien pensé à toi oui !
      Je note pour Saint-Mart, tu feras la guide pour moi ;)

  2. Je vois que pour la décoration en carrelage, c’est redevenu au goût du jour.
    Redevenu mode ces carreaux de faïence, carreaux de ciment. Je les vois chez Leroy truc, Casto Machin, Saint Clouclou, etc …. !!!
    Et sympa +++ les vitraux.
    La machinerie en sous sol, est impressionnante, plus que dans un bar à la bière pression :-))
    Amicalement. Yann

    • @Yannn : oui, les carreaux de ciment sont super tendances dans les émissions de télé déco :D Rien ne vaut les vrais, anciens, un peu patinés et ébréchés <3

  3. Isabelle

    L actrice n avait pas de surchausses, pcq le tournage à eu lieu en hiver, donc en dehors des périodes de soins !

    • @Isabelle : certes mais dans le film les enquêteurs se promènent en chaussures au milieu des curistes dans le couloir de marche ;) Ça n’arriverait pas dans la vraie vie !

  4. zut pas pu voir la TV nous avions nos petits enfants… Royat accueille aussi à la journée 1/2j pour des soins et les divers bains hamman sauna, c’est très agréable pour se détendre
    pour le resto mieux vaut aller en face

T'as un truc à rajouter ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :