Aubusson tisse Tolkien

tolkien_bann

… et file chez son grand voisin.

Le grand voisin c’est nous. Enfin Clermont. L’Auvergne quoi. Parce qu’Aubusson (point géographie) n’est pas en Auvergne mais dans le Limousin (remplacez les expressions précédentes par leurs équivalents grandes régions si ça vous chante). Auvergne and Limousin forever, NA ! Pardon, je m’égare. Aubusson est en Creuse, département dont je suis originaire (point biographie) pour ceux qui l’ignoreraient. Je n’ai toutefois jamais mis les pieds à la Cité de la tapisserie, qui a ouvert ses portes à l’été 2016 (ça va, j’ai un an et demi de retard, ça reste honorable), mais ça fait partie de ma to-do list, d’autant que les retours que j’ai eus sont tous extrêmement positifs sur la scénographie.  

A Aubusson, la tapisserie est une vieille histoire qui remonte au XVe siècle. Révolutions, guerres et autres aléas industriels n’ont pas eu la peau (de licorne ?) de cet artisanat pointu qui s’expose aujourd’hui dans la Cité de la tapisserie et si vous pensez que la tapisserie, ce sont de grandes tentures poussiéreuses représentant des scènes de chasse, et bien vous faites fausse route. Enfin, oui, bien sûr, il y a un riche et passionnant historique de la représentation picturale et du récit dans la tapisserie, mais l’art du tissage est intemporel et s’accommode parfaitement avec la création contemporaine.

La preuve (j’en viens enfin au fait), avec ce partenariat exceptionnel avec le Tolkien Estate, visant à produire 13 tapisseries murales et 1 tapis à partir d’illustrations originales de J.R.R Tolkien (1892-1973), l’auteur du Seigneur des Anneaux et de Bilbo le Hobbit. Le fils de Tolkien s’est montré particulièrement enthousiaste à l’idée de voir ces illustrations, moins connues que ses romans, déployées sur de tels supports, et c’est ainsi que le projet a été lancé. La production a commencé à l’automne 2017 et la première “tombée de métier” aura lieu le 6 avril prochain. Le tissage est un travail extrêmement long et minutieux, la totalité de la série ne sera visible qu’en 2021, il va falloir être patients ! Pour votre gouverne, sachez qu’un mètre carré de tapisserie nécessite… un mois de travail ! La patience est un art (et vice-versa).

Ces 14 illustrations de Tolkien ont été choisies parmi la nombreuse collection de l’auteur, et embrassent à la fois les très connus Hobbit et Seigneur des Anneaux, mais aussi Le Silmarillion ainsi que 3 lettres du père Noël que Tolkien réalisait pour ses enfants chaque année. Les originaux sont conservés à la Bodleian Library d’Oxford et sont de petits formats qu’il va falloir adapter à des mensurations monumentales de plusieurs mètres carrés de laine et tissus, en prenant soin de respecter les couleurs et les nuances. Le premier dessin à avoir les honneurs du prestigieux savoir-faire d’Aubusson sera le splendide “Bilbo comes to the Huts of the Raft-Elves”, dont vous verrez une petite et une grande reproduction à la maison du tourisme de Clermont-Ferrand. Il y a aussi une grande reproduction de The trolls (Le Hobbit) en noir et blanc, absolument superbe. Notez que vous pouvez visiter l’atelier de tissage à Aubusson les lundis, mercredis et jeudis à 15h (en groupes accompagnés) pour suivre l’avancée du premier tissage. 

Aux côtés des illustrations de Tolkien vous trouverez trois œuvres venues tout droit d’Aubusson, trois exemples représentatifs de l’art de la tapisserie, du plus classique au plus contemporain, avec notamment cette création d’Olivier Nottellet, issue d’un appel à création, “La rivière au bord de l’eau”, entre figuratif et abstraction, entre noir profond et couleurs limpides, qui a nécessité des techniques de tissage très particulières pour un rendu fidèle à l’oeuvre originelle. Vous verrez aussi une photo de “Peau de licorne” (Nicolas Buffe), une œuvre exposée à la Cité de la tapisserie qui rend hommage à l’animal emblématique de la tapisserie aubussonnaise, la licorne. Là-bas elle est exposée à plat, et ses extrémités sont réalisées en porcelaine de Limoges. Une excellente raison (de plus) pour aller visiter la Cité de la tapisserie au plus vite !

🦄

Notez qu’un petit jeu concours est organisé à l’espace Victoire, lieu de l’exposition, afin de gagner des cadeaux, dont un séjour à Aubusson pour la tombée de métier au mois d’avril. N’allez pas jouer trop nombreux, j’aimerais avoir une chance de gagner, merci beaucoup, bisous.

Plus d’infos sur le site de la Cité de la tapisserie :

Le détail des illustrations de Tolkien choisies

Les coulisses de la fabrication

Du 1er février au 4 mars 2018

Espace Victoire – Maison du tourisme – Place de la Victoire – 63000 Clermont-Ferrand

(PS : 3615 Ma vie. Lorsque j’étais en classe de 5e, mes petits camarades et moi avons participé à un concours organisé par, si je me souviens bien, Le Livre de Poche. Il fallait réaliser une maquette de couverture, comprenant une illustration ainsi qu’un résumé pour la 4e de couv’. C’est moi qui ai fait, et on a gagné une grosse caisse de livres pour le CDI. Le roman choisi était… Bilbo le Hobbit :))

tolkien1

tolkien2

tolkien3

 

3 Commentaires

  1. Barres

    Ghislaine… site et photos des tapisseries d’aubusson dont Tolkien a retrouver dans un prochain livre de page centrale (sortie prévue en mai) présentant 10 sites économiques emblématiques du massif central. 🙂 benoît

  2. Pingback: Playlist du mois de février | The magic orange plastic bird said...

T'as un truc à rajouter ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :