J’ai testé un atelier de création de flip-book

flipbann

C’est lors d’une animation gratuite proposée par la médiathèque de Jaude que j’ai enfin participé à un atelier de création de flip-book avec Marie Paccou. Je dis “enfin” car je la suis depuis un petit moment déjà, elle et ses petits films ultra-créatifs, bricolés, son univers si particulier et enchanteur.

C’est quoi un flip-book d’ailleurs ? Vous en avez forcément eu entre les mains en étant enfant, soit sous un format “livret”, soit sous la forme d’une pastille ronde qu’on fait tourner rapidement sur elle-même recto-verso afin d’obtenir une image animée. Parce que j’espère que vous n’ignorez pas que le mouvement en vidéo n’est en fait qu’une succession de plans fixes interprétés par votre oeil et votre cerveau comme un mouvement continu. A partir d’un certain nombre d’images par secondes, c’est fluide, hop. A partir de ce constat… le flip-book consiste à réaliser des dessins sur les pages d’un livre, qui une fois feuilleté très rapidement donnera vie à une petite animation. Je sais pas si je suis très claire. Le mieux est que vous regardiez cette fantastique animation réalisée par Marie, avant de vous présenter notre travail.

C’est beau hein ?

Pour l’atelier, il fallait se munir d’un bouquin de son choix, même si Marie avait prévu un petit stock au cas où. L’idée est de sélectionner des ouvrages datés, ou qu’on n’aime pas, et d’assortir l’animation au sujet du livre. Moi j’avais apporté deux livres. Un Guillaume Musso, que je n’avais pas du tout aimé (relire ma critique, si tu veux rigoler un coup) mais qui m’avait été offert et que je culpabilisais de jeter, et un poche d’Irène Frain que j’avais en double (à cause de ma sale manie de tsundoku qui me fait oublier que j’ai déjà certains ouvrages non lus sur mes étagères). En deux heures et demie d’atelier, impossible de réaliser deux flip-books. Irène Frain et son naufrage attendra, j’ai quelques idées pour elle. J’ai donc jeté mon dévolu sur Guillaume Musso, avec les encouragements de Marie qui proposait comme matériel de création un set de tampons encreurs à l’effigie de De Gaulle (qui était très grand, et qui tenait donc en hauteur dans le Musso). Comme je ne sais pas dessiner, ces tampons tombaient à pic. Outre les tampons (elle avait de tout, des cœurs, des fleurs…), nous avions à notre disposition des feutres, crayons, gommettes, du masking-tape… bref, un large choix de techniques pour donner forme à nos animations.

FLIP1

Qui dit animation dit… mouvement. Comment donner l’illusion du mouvement ? En dé-com-po-sant ! J’ai donc fait réaliser à mon De Gaulle des petits exercices de génuflexion avant une séance de jonglerie avec un cœur tombé du ciel, que De Gaulle finit par échapper et qui se transforme en plante grimpante. Faire lever la jambe à De Gaulle, faire naviguer le cœur d’une main à l’autre, faire pousser la plante… il m’a fallu soixante-cinq pages ! Pfiouuuuu ! Si la réalisation paraît longue et un peu fastidieuse (déplacer le tampon encreur d’un centimètre à chaque fois…), j’avoue que le résultat est au-delà de mes espérances. Je ne savais pas trop ce que mes mouvements allaient donner une fois animés et je dois dire que je suis super fière de moi. Je suis moins satisfaite du soin accordé à la réalisation, vu que sur la fin je me suis dépêchée, et que les tampons ont parfois été un peu décalés, mais globalement je suis très contente.

flip2

flip6

Pour l’animation, Marie avait installé un appareil photo sur un trépied et relié à son ordinateur. Il suffit de prendre chaque page en photo sans trop bouger, et ensuite de monter l’ensemble des plans dans une seule vidéo, en réglant le temps d’affichage de chaque plan sur une durée très courte afin qu’il y ait plusieurs clichés qui défilent en une seule seconde. Ce qui donne le mouvement. Je crois que l’ensemble des participants a été bluffé par le résultat. Je vous invite à regarder ci-dessous la petite compilation réalisée par Marie. J’ai de mon côté refait un “shooting” chez moi (en supprimant un plan raté) avec mon smartphone, et en montant la vidéo directement depuis le téléphone. Des petites applis permettent de régler le temps d’affichage, d’accélérer, de rajouter de la musique… bref un petit studio portatif. J’avais déjà expérimenté l’animation à partir d’une prise de vue en rafale, que j’avais transformée en gif animé, mais dans le cas du flip-book c’est un peu plus long à réaliser ! En tout cas ça donne des idées créatives, j’aimerais notamment reprendre mes petites sessions de little land art nature en animant tout ça.

flip3

flip4

flip5


Je vous invite à suivre Marie Paccou et son association La maison aux mille images, afin de suivre son travail de création (flip-books, courts-métrages, films bricolés…) mais aussi pour vous tenir au courant des prochains ateliers. Ceux programmés pendant les vacances d’hiver sont déjà complets malheureusement (pour vous).

http://mariepaccou.com/

https://vimeo.com/mariepaccou

https://www.facebook.com/LaMaisonAuxMilleImages/

http://la-maison-aux-mille-images.fr/

http://lamaisonauxmilleimages.blogspot.fr/

https://www.facebook.com/FlippedBOOKS/

3 Commentaires

  1. Val

    Notez à la seconde 47, le gâteau d’anniversaire pour les 40 ans du festival du Court-métrage et bientôt ceux de notre blogueuse préférée.

  2. Merci pour ce partage. Je connaissais les flip-books mais l’idée d’utiliser de vieux livres pour les créer me plait beaucoup. Grâce à vous, je vais aussi suivre le travail de Marie Paccou.
    Et bravo pour la réalisation de votre premier flip-book !

    • @aleaudevichy : merci pour votre compliment et oui c’est une super idée ! Et le résultat est très gratifiant, il faut juste se lancer et avoir un peu de patience ;)

T'as un truc à rajouter ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :