Le syndrome de la chouquette…

…ou la tyrannie sucrée de la vie de bureau.

chouquetteNicolas Santolaria, journaliste, tient une chronique hebdomadaire dans Le Monde, liée à la vie de bureau, et ce Syndrome de la chouquette est une compilation de ses écrits. Malheureusement ces chroniques sont réservées aux abonnés, ce qui constituerait presque une bonne raison de verser son obole chaque mois pour les lire… (si vous êtes abonnés > cliquez ici). Du coup moi, je me suis fait offrir le bouquin. Sinon, il sévit également sur Slate.

Nicolas Santolaria décortique tout ce qui régente la vie de bureau, du plus sérieux au plus anecdotique, mais toujours avec un humour décapant et quelques bonnes références d’études, de publications ou de statistiques. Et ça fait mal. Du coup ça fait du bien. De l’agencement des open-spaces aux techniques de licenciement qui ne disent pas leur nom, en passant par la machine à café, la sieste au bureau ou l’épineux problème du visionnage de Roland-Garros, on se reconnaît forcément dans ces analyses fines et qui n’épargnent personne. Mais derrière le tableau au vitriol, ce sont des problématiques réelles, des évolutions de société importantes, des réalités qui peuvent parfois virer au cauchemar lorsqu’elles sont mal vécues par les salariés. D’ailleurs, Nicolas Santolaria consacre de longues lignes aux définitions de burn-out, bore-out et même brown-out (dont j’ai découvert que je souffrais).

Pour profiter pleinement de ces chroniques, il faut évidemment connaître cette vie-là, de bureau, avec une hiérarchie, des collègues, des ordres à exécuter. Du coup, si vous êtes indépendant, à votre compte, ou même PDG, dans le meilleur des cas tout cela vous laissera indifférent, et dans le pire, ça vous fera sortir de vos gonds. Bienvenus dans la réalité du monde du travail, souvent absurde, souvent subie, et cerise sur le gâteau, souvent contre-productive.  En attendant, autant en rigoler !

Quelques titres pour vous donner envie d’aller plus loin : “Pour être crédible, parlez en “ing””, “Faut-il rire aux blagues du chef ?”, Les récits de vacances, septième plaie du bureau”, “La logique à 360° ou la surcuisson du salarié”, “Mon fromager a bac +5”…

Et pour lire quelques chroniques ou extraits, c’est par ici.

T'as un truc à rajouter ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :