Les Estables – séjour randonnée

esta1_bann

En mai 2019, je suis partie une semaine en vacances dans le petit village des Estables en Haute-Loire. Comme d’habitude, j’ai réservé via l’agence Chamina Voyages, toujours particulièrement bien inspirée lorsqu’il s’agit de sélectionner les séjours de verte et saine randonnée. Direction donc le sud de la Haute-Loire, aux confins de l’Ardèche où je ferai une incartade (et même une deuxième, très furtive) durant cette semaine, superbe en tous points.


L’hôtel La Découverte aux Estables

Saint-Front

Borée

Boussoulet et Chapteuil

Gorges de la Loire – Cascade de la Beaume

Le mont Mézenc

Gorges de la Loire – Saint-Martin-de-Fugères


Un village haut perché

Les Estables repose à plus de 1300 m d’altitude, au pied du mont d’Alambre non loin du Mézenc, au cœur d’une nature sauvage somptueuse. C’est un joli petit village, et pour les amateurs de ski, les remontées mécaniques sont dans la station, inutile de faire de la route pour accéder aux pistes ! C’est aussi le paradis de la raquettes et depuis un an, un Lugik Parc vient compléter l’offre de loisirs en toutes saisons. 

www.mezencloiresauvage.com

La Découverte

L’hôtel retenu pour ce séjour se situe à la sortie du village, sur la route qui mène tout droit au col de la Croix de Boutières et… en Ardèche. Une situation idéale, à deux pas du cœur du village pour y faire quelques emplettes mais aussi en pleine nature, avec une vue extraordinaire. L’hôtel La Découverte a été repris en 2019 par Gilles et Nadine et lorsque je suis arrivée fin mai, c’était le début de la saison touristique, je faisais partie de leur premières fournées de vacanciers. Comme d’habitude j’avais opté pour la chambre single, tant pis si je passe pour une sauvage mais j’accorde trop d’importance au repos pour prendre le moindre risque avec une inconnue. J’ai donc pris possession d’une belle et spacieuse chambre au premier étage, joliment décorée et avec une vue de rêve sur les reliefs alentour et sur la véranda de l’espace piscine, qui ne manquerait pas de m’y voir barboter. 

L’hôtel possède donc une piscine couverte, ainsi qu’un espace bien-être dont certaines parties sont en supplément. S’il fait beau et chaud, les portes de la véranda s’ouvrent sur la verdure extérieure et le bonheur est total. Depuis mon séjour dans les gorges du Haut-Allier, puis à Bagnols-les-Bains en Lozère, j’avoue que j’aime bien avoir un endroit dans lequel plonger après les randos, c’est le combo détente parfait. 

En plus des équipements bien-être, l’hôtel propose les services de Virginie, masseuse professionnelle qui vient prodiguer ses soins miraculeux sur rendez-vous convenu au début du séjour. Si je dis miraculeux, c’est bien entendu parce que j’y ai goûté : quarante-cinq minutes de massage intense (à ma demande suite au choix qu’elle m’a laissé) pour débloquer un sacré paquet de nœuds. Un investissement sûr, que je vous recommande. 

Les randonnées

Ses parents ont été propriétaires de La Découverte il y a quelques années de cela, mais Alexandre est resté le guide attitré de l’hôtel, été comme hiver. Chaque soir, il affiche sur le tableau d’information du hall le programme du lendemain, kilométrage, dénivelé, météo, tracé cartographique mais il s’adapte aux caprices du ciel ! Sa connaissance parfaite du terrain et de la course des nuages lui permet de changer de programme si besoin. Les randos affichent en moyenne une quinzaine de kilomètres et souvent, le pique-nique est apporté par Gilles et Christophe, le chef, donc il est possible de rentrer avec eux après la pause déj, en cas de coup de mou. Au cours de cette semaine, la diversité des randos a été particulièrement réjouissante : incontournable mont Mézenc, sucs volcaniques ardéchois, gorges de la Loire, lacs, patrimoine, j’en ai pris plein les yeux et on peut compter sur les explications passionnantes d’Alexandre sur toutes les curiosités du coin. D’ailleurs, au cours de la semaine, il nous a diffusé après le dîner un petit documentaire réalisé avec ses photos (qui sont très belles, voir lien en fin d’article).

En parlant de dîner… soyez assurés de manger à votre faim à La Découverte ! Les plats y sont copieux et gourmands, les plateaux de fromages particulièrement séduisants et les produits locaux à l’honneur. 

La Découverte s’adapte à la situation sanitaire qui nous pourrit l’existence depuis mi-mars et propose un séjour “distanciation sociale” ;) Vous pouvez faire confiance à l’équipe pour que tout soit parfaitement sécurisé et je pense, sincèrement, que c’est un des endroits les plus indiqués pour prendre un vrai bol d’air, bien venteux, bien pur. La bonne humeur et la gentillesse de Nadine, Gilles, Alexandre et toute l’équipe devraient palier avec efficacité le coup porté par le virus à la convivialité et à la chaleur d’un séjour là-bas.

Sur le lien ci-dessous vous trouverez les photos de Maxime (notre guide du premier jour) et d’Alexandre (tous les autres jours)

www.decouverte-estables.com/z-2019-album-semaine-22.htm

esta1_7

esta1_1

esta1_2

esta1_3

esta1_9

esta1_6

esta1_4

esta1_5

esta1_8

esta1_10

Lire la suite : Saint-Front

6 Comments

T'as un truc à rajouter ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s